Pour la Russie, l'Ukraine pourrait payer le gaz russe

 |   |  195  mots
Alexeï Koudrine, ministre russe des Finances, vient de déclarer que l'Ukraine aurait assez de réserves pour payer les livraisons de gaz russe. Pourtant, le pays cherche 4,2 milliards de dollars (3 milliards d'euros) de prêt.s L'Union européenne tente de trouver une solution.

L'Ukraine aurait assez d'argent pour payer le gaz russe. Le ministre russe des Finances, Alexeï Koudrine, a déclaré ce lundi que l'Ukraine dispose d'assez de réserves en devises pour s'acquitter de ses contrats gaziers.

Pour Alexeï Koudrine, grâce à l'aide du FMI, le Fonds monétaire international, "le volume de réserves en devises pour le paiement du gaz est suffisant pour l'Ukraine". Ce serait juste la société ukrainienne d'hydrocarbures Naftogaz qui "ne possède pas suffisamment de ressources en devise locale (...), c'est donc un problème de balance de la compagnie elle-même".

Pourtant, le pays est toujours à la recherche d'un prêt de 4,2 milliards de dollars (3 milliards d'euros) pour payer les livraisons de gaz russe. Vendredi, l'Union européenne (UE) a convoqué une réunion internationale pour cette semaine à Bruxelles, afin de trouver une solution pour aider Kiev. Les pays de l'UE veulent éviter un autre conflit. En janvier dernier, la Russie et l'Ukraine ont été en proie à une grave crise gazière, avec deux semaines d'interruption de livraisons de gaz russe aux occidentaux.  Un quart du gaz consommé dans l'Union européenne vient de Russie, dont 80% passent par l'Ukraine.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :