Les grandes fortunes ont perdu 20% de leur richesse en 2008

 |  | 183 mots
Lecture 1 min.
En 2008, la crise n'a pas épargné les grandes fortunes du monde, selon un rapport publié par Merrill Lynch et Capgemini qui signale que leur nombre a chuté de 14,9% par rapport à l'année précédente et que la population des très fortunés est en recul de 24,6%.

"Un déclin sans précédent". Le nombre de millionnaires et leur patrimoine est en baisse après deux années de croissance en 2007 et 2006, signale la treizième étude du World Wealth Report publié ce mercredi par Merrill Lynch Global Wealth Management et Capgemini. En 2008, il est revenu à son niveau atteint en 2005.

Les grandes fortunes de ce monde ont perdu près de 20% de leurs avoirs en 2008 en raison de la crise financière.

Le total des richesses détenues par les particuliers disposant de plus de 1 million de dollars d'avoirs, hors résidence principale et biens de consommation, est tombé à 32.800 milliards de dollars contre 40 700 milliards de dollars en 2007.

Le nombre de personnes disposant de plus de 1 million de dollars a diminué de 14,9%, tandis que celui des particuliers ayant plus de 30 millions de dollars s'est réduit d'un quart.

"En France, le nombre de grandes fortunes a baissé de 12,6% en 2008, passant de 395.700 personnes en 2007 à 345.800 l'année dernière", précise Martina Weimert, directeur associé de Capgemini Consulting France.

Selon le rapport, cette population représente au plan mondial 8,6 millions de particuliers.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
les pauvres !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
AGITEZ VOS MOUCHOIRS !!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il faut d'urgence lancer un Richéton sur France 2 pour leur venir en aide !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Et ce n'est pas fini ! Plus que jamais, l'adage, "Bien mal acquis ne profite jamais" est de retour
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il y a en ce moment une pub (de très mauvais goût)singeant le disque des enfoirés, en faisant la promo d'un disque bidon pour sauver les traders. Et pourquoi pas un grand emprunt pour sauver ces "pauvres" fortunes en déroute ? Ah ! il y a bien de la misère en ce bas monde mon pauvre monsieur ! DIEU merci ! il nous reste quand même le ridicule et l'indécent.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Est ce qu'il faut les plaindre et mobiliser la communauté internationnale ,le fmi,la banque mondiale,les ong pour leur venir en aide ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Enfin une bonne nouvelle ! Depuis le temps que les maigres meurent il serait temps que les gros maigrissent ! De toute façon, hors du loto, on ne peut faire fortune qu'en payant insuffisamment ceux qui travailent pour vous ou en vendant à des prix exhorbitants ce que vous fabriquez et le plus souvent les deux, alors quand les riches s'appauvrissent je n'ai pas besoin de mon mouchoir.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
mais que fait le gouvernement! , Vite un bouclier fiscal à 40% voire 30 ou 25%!C'est vraiment la crise si même les riches sont touchés! Pas d'inquiétude ils se remplumeront beaucoup plus rapidement que les milliers de salariés victimes des licenciements économiques.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Bonjour,
je reconnais bien dans ces commentaires la mentalité de ce pays, la jalousie envers les personnes fortunées et le manque de dérision de certains;
Faites comme eux, mouillez votre chemise quotidiennement et ne dormez pas la nuit en cogitant vos soucis et peut-être qu'un jour vous gagneriez de l'argent.
C'est tellement facil de juger et de critiquer derrière son écran.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Des riches riches de fortunes de papier, vous trouvez ça normal ? Avant que la valeur des titres qu'ils détiennent n'atteigne celle d'avant la crise, elle était plus faible, non ? Donc un riche moins riche qu'il y a un an est aussi riche qu'il y a deux ans. De quoi doivent-ils se plaindre ?
Quant à Imprimeur, qui doit imprimer plus vite que les autres, il faudrait éviter les remarques creuses, conformes au modèle ambiant actuel, qui voit une partie de la population stigmatiser les autres. Les entrepreneurs, que Imprimeur est sûrement, travaillent et prennent des risques, c'est un fait. Mais dire que les riches sont moins riches, c'est un problème de riches, non ? Les pauvres peuvent en rire.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Cela veut-il dire que la crise est assez forte pour que tout le monde finisse par payer? Peut-on le considérer comme une bonne nouvelle, parce que, malgré tout, on ne se sent pas moins pauvres!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
putain de crise!!j'avais prevu les iles pour les vacances,mais ......tanpis je vais emmener ma famille en croisière!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Et ce n'est pas fini !!!!! d'autant que, comme tout le monde, les riches vieillissent et peuvent attrapper un mauvais virus résistant au Tamiflu ;)
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il faut savoir que ce qui est perdu par les uns est retrouvé par les autres. N' y a -t -il pas une sorte de rééquilirage opportun en quelque sorte ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Essayez de vous enrichir au lieu de vomir vos biles de frustrés haineux
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il y a de quoi être inquiet: ce sont les riches qui font vivre les... moins riches; ne parlons pas des pauvres qui vivent de la charité des riches et des moins riches
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
60% DE MONS SALAIRE DEPUIS 7 MOIS J EMMERDE PERSONNE
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ils nous feraient presque pleurer!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Que de raisonnements simplistes ! Que d'affirmations fausses ! Une partie de la richesse mondiale s'est envolée en fumée. Et ça, FL, ce n'est pas des vases communicants. Cette fortune profitait à tous, aux riches, aux moins riches et aux pauvres. Que les riches soient moins riches n'a jamais bénéficié aux pauvres, au contraire. Ceci dit il est vrai que certaines fortunes sont indécentes. Alors pourquoi payez-vous cher des billets pour allez engraisser certaines vedettes du foot ou de la chanson ? Ceci dit la crise n'est bénéfique à personne et il est souhaitable qu'elle se termine le plus vite possible. Tout ce qui permet d'aller en ce sens est le bienvenu.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ça fait du bien de lire ça, je suis chomeur depuis quatre mois, tout vas bien.J'espere que ces pauvres riches ne vont pas attraper la grippe, ça serait encore plus marant;
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Si il n'y avait que moi, je leur ferai perdre la tête aux riches! histoire d'apprendre aux suivants le mot r.é.p.a.r.t.i.t.i.o.n. car c'est bien l'ouvrier, son travail la base de sa richesse.
Ah oui couper quelques têtes pour l'exemple.....y compris dans le monde politique.....Comme tout serait different après....mais l'ouvrier n'a la vie qu'il veut bien se donner puisqu'il n'a pas le courage, la volonté de prendre son destin en main. C'est tellement plus commode de le confier a d'autres et de pleurer sur son sort après.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
@bileux je ne suis pas un frustué haineux mais j'en ai assez qu'ils veuillent devenir riches pour exister et que pour ce faire ils emmerdent tous les autres et détruisent la planète

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :