Accord sur la fiscalité entre le Liechtenstein et le Royaume-Uni

Un vaste accord fiscal a été conclu entre le Liechtenstein et le Royaume-Uni prévoyant échange d'informations et amnistie fiscale.

Dans la droite ligne du G20 de Londres censé réagir aux excès ayant mené à la crise économique et financière, le secret bancaire et l'évasion fiscale continuent de reculer en Europe.

En témoigne l'accord fiscal annoncé ce mardi entre le Liechtenstein et le Royaume-Uni. Il permettra aux citoyens britanniques (cinq mille selon le Financial Times) ayant caché une partie de leurs économies (2 à 3 milliards de livres soit 2,3 à 3,5 milliards d'euros) dans cette petite principauté de les rapatrier outre-Manche sans être condamnés.

Comme la Suisse qui avance plus vite en la matière, le Liechtenstein a décidé en mars de se conformer aux standards de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) en matière de coopération fiscal e et de transparence. Il a déjà signé des accords en ce sens avec les Etats-Unis et l'Allemagne. Celui avec le Royaume-Uni va plus loin car il prévoit un échange d'informations et cette amnistie fiscale.

.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.