Transparence fiscale : l'OCDE élargit ses évaluations

L'OCDE a enquête sur la situation de l'Inde, d'Israël, de l'Estonie et de la Slovénie.

L'OCDE, Organisation de coopération et de développement économiques, qui regroupe les pays industralisés, annonce avoir ajouté quatre nouveaux pays, l'Inde, Israël, l'Estonie et la Slovénie, à la liste des nations évaluées sur leur transparence fiscale.

Cela porte à 87 "juridictions" le champ de ses investigations.


Les quatre pays font une entrée vertueuse puisqu'ils rejoignent la liste "blanche" des Etats qui appliquent "substantiellement" les règles en matière d'échange d'informations fiscale.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
la grande lessiveuse Israel dans la liste blanche .... ahahahahhaah trop beau, vive les magouilles dans l'OCDE.... pitoyable de lire des choses pareilles, les gens finiront bien par savoir que les anglais et les américains sont les plus grands blanc...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Est ce que la Chine fait partie des pays qui sont "fiscalement transparent"? Si "Oui", il y a vraiment des erreures dans nos critéres financiers!!!!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.