Etats-Unis : l'activité s'est légèrement améliorée, estime la Fed

 |   |  313  mots
L'économie américaine s'est améliorée estime la Réserve fédérale, mais de manière "légère" et "disparate". Le marché du travail reste quant à lui "faible" ou "mitigé".

Les conditions économiques aux Etats-Unis se sont stabilisées voire légèrement améliorées dans la plupart des régions du pays, a estimé la Réserve fédérale dans son traditionnel Livre beige, publié ce mercredi et qui servira de document de travail lors du prochain Comité de politique monétaire des 3 et 4 novembre prochain.

"Les cas d'amélioration de l'activité ont dans leur ensemble été plus nombreux que les cas de recul. Ceci dit, chaque amélioration répertoriée a été qualifiée de légère ou de disparate", explique ce rapport sur la situation économique, rédigé sur la base de données recueillies jusqu'au 13 octobre auprès des 12 banques centrales régionales.

Après quatre trimestre consécutifs de baisse, le Produit intérieur brut (PIB) américain devrait avoir renoué avec la croissance au cours du troisième trimestre. La première estimation du PIB sera rendue publique vendredi prochain.

L'immobilier résidentiel et l'industrie manufacturière ont été les deux secteurs d'activités dont l'activité s'est le plus améliorée ces dernières semaines. En revanche, la Fed a dressé un tableau sombre de l'immobilier commercial, qui est considéré comme l'un des derniers gros points faibles d'un secteur financier encore convalescent.

En outre, le secteur bancaire a "présenté des faiblesses dans plusieurs régions". Les Fed de San Francisco et Kansas City ont par ailleurs "noté une poursuite de la dégradation de la qualité du crédit (précisant souvent que celle-ci pourrait continuer encore davantage)".

Le marché du travail dans son ensemble a été jugé faible ou mitigé, avec toutefois "quelques poches d'amélioration". Ce constat vient confirmer l'impression générale que le pire des suppressions d'emplois est passé mais qu'il faudra patienter encore un certain temps pour enregistrer une reprise des créations de postes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :