Japon : excédent commercial inférieur aux attentes

 |   |  188  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
L'archipel a vu son excédent commercial bondir de plus de 470% mais ce chiffre cache une chute des exportations et encore plus des importations.

L'excédent commercial du Japon a été multiplié par près de six sur un an en septembre, à 520,6 milliards de yens (3,86 milliards d'euros) soit une augmentation de 472,3%. Mais à cause de la force du yen, notamment face au dollar, les exportations ont enregistré une nouvelle forte chute, selon les chiffres publiés ce jeudi par le ministère des Finances.

En septembre, les exportations ont chuté de 30,7% sur un an à 5.104,7 milliards de yens (37,81 milliards d'euros). Les exportations de voitures ont notamment subi une nouvelle dégringolade (-41,9%), de même que celles de machinerie électrique (-27,7%), d'ordinateurs (-42,4%) et d'acier (-44,3%). Les exportations vers la Chine ont reculé de 13,8%, celles vers les Etats-Unis de 34,1% et celles vers l'Union européenne de 38,6%.

Mais si l'excédent a ainsi bondi, c'est parce que les importations ont baissé encore plus, de 36,9% à 4.584,1 milliards (33,96 milliards d'euros), notamment celles de pétrole (-49,5% en valeur, -2,9% en volume sur un an), signe de la faiblesse de la consommation dans l'archipel.

L'excédent de septembre est donc nettement inférieur aux prévisions. Les économistes s'attendaient en effet, en moyenne, à ce qu'il atteigne 645,2 milliards de yens.

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :