L'OCDE raisonnablement optimiste pour la reprise mondiale

Les indicateurs composites avancés de l'OCDE pour septembre continuent de montrer de forts signaux de reprise, a annoncé ce vendredi l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Les indicateurs composites avancés "montrent clairement une croissance en Italie, en France, au Royaume-Uni et en Chine, tandis qu'au Canada et en Allemagne des signes d'une expansion potentielle apparaissent", indique l'OCDE dans un communiqué ce vendredi.

"Une reprise est clairement visible aux Etats-Unis, au Japon, dans toutes les autres économies de l'OCDE et dans les principales économies non membres de l'OCDE", selon l'organisation du château de La Muette.

L'OCDE invite toutefois à interpréter ces signes d'expansion avec précaution. "L'amélioration attendue de l'activité économique, par rapport à son niveau potentiel de long terme, peut être partiellement attribuée à une décroissance de ce niveau potentiel de long terme estimé et non à une amélioration seule de l'activité économique elle-même", explique-t-elle.

L'indicateur composite avancé pour la zone OCDE a augmenté de 1,3 point en septembre, à 100,6 contre 99,3 en août (révisé de 99,2) et est désormais supérieur de 3,4 points à son niveau d'un an avant. Pour les Etats-Unis, l'indicateur a progressé de 1,4 point en septembre, à 99,2, et affiche désormais une hausse - de 1,4 point également - sur son niveau de septembre 2008.

L'indicateur composite avancé pour la zone euro a augmenté de 1,4 point à 102,7, et s'inscrit à 6,3 points au-dessus de son niveau observé il y a un an.

Pour la France, il a augmenté de 1,3 point à 104,6, en hausse de 8,4 points sur un an. En Italie, il grimpe à 105,6, en progression de 10,8 points par rapport à septembre 2008.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 06/11/2009 à 17:12
Signaler
je me demande pourquoi cet écran de fumée car de jour en jour on voit autour de soi que des dépots de bilan et des sociétés qui ne renouvellent pas les contrats dans diverses branches ou est elle la reprise dans une boule de cristal?

à écrit le 06/11/2009 à 15:59
Signaler
Et toi "Milou" tu l'as vu arriver la crise ? Et la reprise qui te dit qu'elle n'est pas déja en cours ? Quelles sont tes sources ?

à écrit le 06/11/2009 à 13:49
Signaler
L'OCDE n'a pas vu la crise arriver, mais, comme par magie, elle sait quand elle va s'arrêter. Formidable non ?!!!!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.