La zone euro exporte plus que prévu

 |   |  314  mots
La reprise des exportations a permis à la zone euro de dégager un excédent commercial de 3,7 milliards d'euros en septembre, selon l'office de statistiques européen Eurostat, ce mardi.

La zone euro (16 pays) a dégagé un excédent commercial de 3,7 milliards d'euros en septembre (en données brutes, non corrigées des variations saisonnières), selon les chiffres publiés ce mardi par l'agence de statistiques de l'Union européenne, Eurostat. En septembre 2008, le déficit commercial de la zone s'élevait à 6 milliards d'euros.

Ce niveau d'excédent commercial est due à la reprise des exportations. En rythme annuel, ces dernières ont reculé de 18% en septembre contre une chute de 21% en août. Les importations ont quant à elle reculé de 24% en rythme annuel contre une chute de 26% en août.

Par ailleurs, Eurostat a revu les chiffres du déficit d'août, à 2,3 milliards d'euros au lieu des 4 milliards annoncés à l'origine.

En données corrigées des variations saisonnières, l'excédent commercial est supérieur : il s'est élevé à 6,8 milliards d'euros en septembre, contre 2,2 milliards en août, avec des les exportations en hausse de 5,5% sur un mois et des importations accrues de seulement 1,1%.

Déficit pour l'Union européenne à 27 membres

L'Union européenne (à 27 pays) a quant à elle affiché un déficit de sa balance commerciale de 11,7 milliards d'euros pour septembre, contre -24,5 milliards en septembre 2008 et -12 milliards le mois précédent.

A noter que l'excédent commercial de l'UE27 a diminué avec les États-Unis (+26,1 milliards d'euros en janvier-août 2009 contre +42,6 milliards en janvier-août 2008) et que son déficit s'est réduit avec la Chine (-86,4 milliards d'euros contre -102,5 milliards) et la Russie (-29,1 milliards d'euros contre -55,2 milliards).

Pays par pays, c'est l'Allemagne qui a affiché le plus fort excédent commerciel (+81,3 milliards d'euros en janvier-août 2009), devant l'Irlande (+25,9 milliards) et les Pays-Bas (+23,2 milliards).

Le Royaume-Uni (-61,3 milliards) a accusé le plus fort déficit commercial, suivi de la France (-34,5 milliards), de l'Espagne (-31,4 milliards), de la Grèce (-19,0 milliards) et du Portugal (-11,6 milliards).
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :