La France perd un énorme contrat nucléaire aux Emirats arabes unis

 |   |  300  mots
Le consortium français mené par EDF, GDF-Suez, Total et Areva, perd une commande de 20 milliards de dollars au profit de la compagnie publique sud-coréenne Kepco, plus compétitive.

C'est finalement un consortium sud-coréen (incluant Samsung, Hyundai, Doosan Heavy Industries, Westinghouse, Toshiba), dirigé par la compagnie publique Korea Electric Power (Kepco), qui a remporté un contrat de 20,4 millards de dollars au détriment d'un consortium français mené par EDF, GDF Suez, Total, Areva, Vinci et Alstom. Ce contrat portant sur la construction de quatre centrales nucléaires constitue la première tranche d'une commande qui pourrait atteindre 40 milliards.

Il s'agit d'une énorme déception pour les groupes français impliqués. Cependant, la porte n'est pas entièrement fermée: l'Agence émiratie a fait savoir qu'elle pourrait commander ultérieurement "des centrales nucléaires additionnelles" et que "les discussions se poursuivaient avec les autres soumissionnaires".

Le consortium français était initialement donné favori avant de perdre du terrain face aux Coréens, handicapé par les déboires du chantier de l'EPR finlandais d'Areva. De source industrielle, on signale qu'en proposant de réaliser cette première tranche pour 20 milliards de dollars, les Coréens ont fait de très loin l'offre la plus compétitive. Le projet français aurait coûté 16 milliards de dollars de plus. Le secrétaire général de l'Elysée, Claude Guéant, a exprimé ses regrets après la perte de l'appel d'offres. Il a déploré que "l'équipe de France ait mis trop de temps à se mettre en ordre de bataille". "La Corée du Sud l'a emporté sur les prix de l'électricité", a-t-il précisé, "les conséquences prix sur trente ans de son projet étaient inférieures à celles du projet français". Selon lui, "c'est un facteur décisif pour Abu Dhabi où les prix de l'électricité sont très faibles et où l'on redoute l'effet de ressaut du nucléaire sur ce niveau".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/03/2010 à 8:22 :
"Vous n'imaginez tout de même pas cracher sur les Musulmans et décrocher dans le même temps des contrats dans des pays musulmans. Allez donc négocier avec Israël..."

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :