Le chômage mondial restera à un niveau record en 2010

 |   |  238  mots
Selon le Bureau international du travail, le chômage mondial devrait se maintenir à 6,5% de la population active en 2010, soit peu ou prou le même niveau de 2009, année record. La progression devrait être plus significative dans les pays riches.

Selon le Bureau international du travail (BIT), le nombre de personnes sans emploi dans le monde devrait se maintenir en 2010 au niveau record atteint en 2009.

L'organisation internationale basée à Genève estime à près de 212 millions de personnes, le nombre de chômeurs dans le monde en 2009, contre 185 millions en 2008. Cela représente un taux de chômage de 6,6%. En 2010, le chômage devrait toucher un peu plus de 213 millions de personnes, soit un taux de chômage équivalent à 6,5% en raison de l'augmentation de la population mondiale.

Le BIT a également pronostiqué, dans un communiqué publié ce mardi, une hausse du chômage dans les pays riches et une stabilisation ou un recul dans les autres Etats. Le chômage dans les pays riches risque ainsi d'atteindre 45,6 millions de personnes, ou 8,9% de la population active cette année, contre 42,8 millions ou 8,4% en 2009.

Les jeunes en première ligne

Le chômage des jeunes s'est par ailleurs aggravé en 2009 avec 83 millions de sans-emploi, contre 74 millions en 2008 et 72,5 millions en 2007.

"Avec 45 millions de jeunes femmes et de jeunes hommes qui entrent sur le marché mondial du travail chaque année, les mesures en faveur de la reprise devraient cibler les créations d'emplois pour les jeunes adultes", plaide Juan Somavia, directeur général du BIT.

Selon l'organisation, la productivité du travail a reculé partout l'an dernier sauf dans le sud et l'est de l'Asie et en Afrique du Nord.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :