Etats-Unis : l'activité dans les services accélère, moins d'emplois privés supprimés

 |  | 235 mots
Lecture 1 min.
L'activité dans les services aux Etats-Unis a accéléré plus que prévu en février, selon l'indice des directeurs d'achats de l'association professionnelle ISM, qui a atteint 53, son plus haut niveau depuis plus d'un an. De son côté, le secteur privé a détruit 20.000 emplois en février, ce qui représente le nombre de licenciements nets le plus faible depuis le début de la chute de l'emploi il y a deux ans, selon le cabinet ADP.

Bons indicateurs ce mercredi outre-Atlantique. L'activité dans le secteur des services a affiché en février son deuxième mois de croissance consécutif, progressant le mois dernier à un rythme nettement plus marqué que prévu, selon l'enquête mensuelle de l'institut ISM. L'indice d'activité du secteur s'est établi à 53 contre 50,5 en janvier, ce qui le place à son meilleur niveau depuis mai décembre 2007. Le seuil de 50 marque la limite entre expansion et contraction de l'activité.

Les économistes anticipaient en moyenne un chiffre de 51. Le détail des résultats de l'enquête montre une amélioration des prises de commandes, avec un sous-indice à 55 contre 54,7. La composante de l'emploi, elle, a atteint son meilleur niveau depuis avril 2008 à 48,6 contre 44,6 en janvier.

Par ailleurs, le secteur privé américain a supprimé 20.000 emplois en février, soit un chiffre conforme aux attentes des économistes et nettement meilleur que celui de janvier, fortement revu à la baisse, selon l'enquête mensuelle publiée ce mercredi par le cabinet de services aux entreprises ADP.

Les suppressions du mois de janvier ont été révisées à la baisse à 60.000, contre 22.000 suppressions annoncées initialement.

Cette enquête est publiée deux jours avant la présentation des statistiques officielles du marché de l'emploi aux Etats-Unis, ce vendredi. Pour février, les économistes et analystes interrogés par Reuters tablent en moyenne sur 50.000 suppressions d'emplois non-agricoles après 20.000 suppressions de postes annoncées pour janvier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :