L'activité manufacturière accélère fortement dans la zone euro

 |   |  311  mots
Selon l'indice des directeurs d'achats du secteur manufacturier, l'activité du secteur retrouve ses niveaux d'avant la crise dans l'ensemble de la zone euro, en France et en Allemagne.

Le secteur manufacturier de la zone euro a enregistré en mars sa plus forte croissance en plus de trois ans, la production ayant poursuivi sa montée en puissance, selon les résultats définitifs de l'enquête Markit publiés ce jeudi. L'indice PMI des directeurs d'achat de Markit s'est établi à 56,6 contre 56,3 en première estimation et 54,2 en février.

C'est le sixième mois de suite que l'indice se situe au-dessus de la barre des 50 qui sépare la croissance de la contraction, atteignant ainsi un plus haut depuis novembre 2006. La composante de la production a bondi à 59,8 en mars contre 57 en février, s'inscrivant à son plus haut niveau depuis juin 2006.

"Les manufacturiers de la zone euro ont fait état d'un nouveau bond de la croissance en mars, ce qui suggère que la reprise économique fonctionnait à plein régime à la fin du premier trimestre", a déclaré Chris Williamson, chef économiste chez Markit. L'indice des prises de commandes à l'exportation s'est établi à 58,8 en mars, contre 56 en février, à un plus haut de dix ans.

En France, grâce à une accélération des entrées de commandes, l'industrie manufacturière a enregistré en mars sa plus forte croissance depuis quarante mois mais en continuant de détruire des emplois. L'indice d'activité Markit/CDAF a atteint 56,5 dans sa version définitive, son meilleur niveau depuis novembre 2006, contre 54,9 en février.

Il avait été estimé à 56,3 en version flash le 24 mars, bien au-dessus de la barre des 50. La composante des nouvelles commandes a atteint un plus haut de 44 mois à 59, contre 55,9 en février et 58,7 annoncé en version flash.

En Allemagne, la forte augmentation de la production et des nouvelles commandes a permis au secteur manufacturier d'enregistrer en mars sa plus forte croissance depuis avril 2000. L'indice PMI du secteur, en hausse pour le sixième mois consécutif, a atteint 60,2 contre 57,2 en février.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/04/2010 à 8:18 :
Un peu gros le poisson d'avril.
a écrit le 01/04/2010 à 7:09 :
Super poisson d'avril mais je n'y ai pas cru une seconde :)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :