Les consommateurs allemands retrouvent le moral

 |   |  171  mots
Le moral du consommateur allemand devrait atteindre en mai son niveau le plus élevé de ces six derniers mois, à la faveur de l'amélioration du sentiment des ménages sur l'économie et leurs revenus, selon l'indicateur GfK.

La consommation allemande repartirait-elle franchement de l'avant ? C'est ce que semble indiquer le cabinet GfK dont l'indice du sentiment du consommateur, calculé à partir d'une enquête auprès de 2.000 Allemands, s'est établi à 3,8 pour le mois de mai, contre 3,4 (révisé) le mois précédent.

La mesure des anticipations des ménages quant à leurs revenus et à l'économie dans son ensemble a fortement monté, bien que leur envie d'acheter des biens importants soit en baisse pour le troisième mois d'affilée en raison de la hausse des prix de l'énergie.

"Les signes de reprise économique en Allemagne deviennent plus nets", déclare l'économiste de GfK, Rolf Bürkl, dans un communiqué. "Et les consommateurs aussi en deviennent plus conscients, comme le montre l'optimisme accru concenant l'économie."

La mesure des anticipations de revenus s'est établie à 35,2 pour le mois d'avril, son niveau le plus élevé en près de neuf ans, contre 13,5 le mois précédent. La mesure de la volonté du consommateur à acheter a cependant baissé à 21,6 contre 23,4.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :