La Fed maintient son taux directeur et son discours

 |   |  204  mots
Le taux américains resteront proche de zéro pendant une "période prolongée" alors que la conjoncture économique s'améliore

Pas de changement. La Réserve fédérale américaine a, sans surprise, maintenu son taux directeur inchangé à l'issue de la réunion de son Comité de politique monétaire (FOMC). Ce taux reste donc fixé à son plus bas niveau historique, dans une marge de fluctuation comprise entre 0 et 0,25%. Cette politique accommandante devrait se poursuivre pendant une "période prolongée", des termes inchangés depuis de nombreux mois.

Une voix discordante s'est faite entendre, celle de Thomas Hoenig, qui a estimé qu'il était désormais inutile de mentionner que les taux seraient maintenus à leurs niveaux exceptionnellement bas pour une période prolongée. Cela "pourrait entraîner l'aggravation des déséquilibres financiers futurs et accroître les risques pesant sur la stabilité macro-économique et financière à plus long terme", estime le président de la Fed de Kansas City.

Les commentaires de la Fed sur la conjoncture économique sont légèrement plus optimistes que précédemment. "L'activité économique a continué à se redresser (et) le marché du travail commence à s'améliorer", indique ainsi la banque centrale américaine. "L'inflation devrait rester faible pendant quelque temps", poursuit la Fed. De quoi justifier un peu plus le statu quo monétaire.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :