La Fed contrainte de livrer ses secrets à la cour des comptes

 |   |  253  mots
Le Sénat américain vient de voter un amendement autorisant la Cour des comptes américaine à analyser "tous les prêts et autres facilités financières accordées" entre le 1er décembre 2007 et 2010. Cet audit sera mené durant une année.

Le Sénat américain veut contraindre la Fed à plus de transparence. Pour cela, il vient d'adopter un amendement à la réforme de la régulation financière.

Ce texte prévoit un audit complet, sur un an, de la banque centrale des Etats-Unis par la cour des comptes américaine (GAO). Le GAO devra analyser "tous les prêts et autres facilités financières accordées" entre le 1er décembre 2007 (jour d'entrée de l'économie américaine en récession) et la date d'entrée en vigueur de l'amendement.

L'amendement obligera la Fed a rendre publics "les noms des bénéficiaires de plus de 2.000 milliards de dollars d'aides de la part de la Réserve fédérale" mises en place. Même si un grand nombre d'entre eux sont connus, le président de la Fed , Ben Bernanke, a toujours refusé de révéler dans le détail les noms de tous les bénéficiaires des aides.

L'amendement prévoit également que le GAO audite le mode de fonctionnement de la banque centrale américaine. Il doit déterminer si la nomination des administrateurs de la Fed est faite sans discrimination et s'il existe des conflits d'intérêt potentiels quand certains membres des conseils d'administration des antennes régionales de la Fed sont élus par des banques qu'ils sont censés réguler.

Ce texte proposé par le sénateur indépendant de gauche, Bernie Sanders, a été approuvé par 96 voix contre zéro.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/05/2010 à 19:04 :
Enfin de la transparence !!! Cela faisait si longtemps que Bloomberg demandait ces infos et que la Fed refusait catégoriquement que quiconque mette le nez dans ses affaires ! Et enfin un questionnement sur les nominations des banquiers centraux par les banques qu'ils sont sensés controler ! Enfin une mesure nouvelle, en faveur de la transparence ! Enfin un peu de régulation de ce secteur financier si opaque !! J'espère que les choses vont maintenant commencer à bouger et que l'on va maintenant réformer de fond en combles ce système financier déficient qui a foncé droit dans le mur de façon si catastrophique et et causé tant de dégats. Après la crise de 1929 il a fallu attendre 1933 pour voir enfin de profonds changements avec le Glass Steagall act. 3 ans ont passé, et il est grand temps de prendre le taureau de Wall Street par les cornes !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :