La croissance britannique meilleure que prévu

 |   |  177  mots
Le PIB britannique a progressé de 0,3% au premier trimestre, les analystes tablaient sur une hausse de 0,2% en première estimation.

Bonne nouvelle pour l'économie britannique. Sa croissance au premier trimestre a été revue en hausse, grâce à un fort rebond de la production industrielle et des services. Le produit intérieur brut (PIB) a crû de 0,3% au premier trimestre, alors qu'il avait été estimé en hausse de 0,2% en première estimation, selon des données publiées mardi par l'Office national de la statistique.

Cette croissance est toutefois moins forte qu'au dernier trimestre 2009, qui a enregistré une croissance de 0,4%. En variation annuelle, la production britannique affiche une contraction de 0,2%, révisée également à la hausse. C'est le plus léger recul enregistré depuis le premier trimestre 2008. Ces deux chiffres sont conformes au consensus des analystes.

Les données de l'ONS montrent que la production industrielle est en hausse de 1,2% sur le trimestre, soit sa plus forte hausse depuis le premier trimestre 2006. Les services et le secteur de la finance connaissent leur plus forte progression depuis le premier trimestre 2008. Toutefois, les dépenses des ménages ont stagné, et les dépenses publiques ont augmenté de 0,5% seulement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :