Le FMI place sous contrôle les cinq plus grandes économies mondiales dont la zone euro

 |   |  208  mots
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Le Fonds monétaire international va surveiller plus précisément les cinq plus grandes économies mondiales. Il prévoit notamment la publication de nouveaux rapports "sur les répercussions internationales" qui couvriront les économies de la Chine, des Etats-Unis, du Japon, du Royaume-Uni et de la zone euro.

Le FMI (Fonds monétaire international) va surveiller plus étroitement les cinq plus grandes économies mondiales. Il prévoit notamment de publier régulièrement des rapports pour mettre en exergue les éventuels problèmes qu'elles peuvent causer hors de leurs frontières. Ces rapports paraîtront en même temps que les rapports annuels, sur l'état de ces économies."Des rapports sur les répercussions internationales, qui couvriront les cinq plus grandes économies (Chine, Etats-Unis, Japon, Royaume-Uni, zone euro) sont programmés pour les prochains 18 à 24 mois", a précisé le FMI.

Dans un communiqué, le directeur général du FMI, le français Dominique Strauss-Kahn, affiche encore sa volonté d'élargir les moyens d'intervention du FMI auprès de ses Etats membres. Il a déclaré : "le FMI doit s'adapter aux défis nouveaux et doit détenir tous les outils pour pouvoir évaluer et atténuer les risques posés à la stabilité mondiale et, quand les efforts de prévention des crises ne suffisent pas, les bons instruments pour restaurer la confiance".

Dominique Strauss-Kahn a demandé au conseil d'administration où sont représentés vingt-quatre pays d'examiner en juillet prochain "diverses idées pour renforcer l'ensemble d'outils de prévention de crise du Fonds".

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :