Christine Lagarde soutient le plan de rigueur allemand

Dans un entretien au quotidien allemand Handelsblatt, la ministre française de l'économie estime que Berlin n'aura pas besoin d'économiser plus que les 80 milliards d'euros prévus sur quatre ans. Christine Lagarde se dit par ailleurs convaincue que la France va conserver sa note AAA.

1 mn

(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Christine Lagarde se montre confiante dans le plan de rigueur allemand. La ministre française de l'économie a jugé, dans un entretien au journal allemand Handelsblatt, que Berlin n'aura pas besoin d'économiser plus que les 80 milliards d'euros prévus sur quatre ans. Elle a déclaré avoir une "absolue confiance en Wolfgang Schäuble" son homologue allemand.

Néanmoins, Christine Lagarde a précisé que "le plan d'austérité allemand [reposait] sur des hypothèses qui doivent encore être vérifiées". "Par exemple, le gouvernement allemand a prévu 2 milliards d'euros de recettes d'une taxe sur les transactions financières, mais je ne suis pas sûre qu'il y ait un consensus international sur l'introduction d'une telle taxe".

Le conseil des ministres allemands a adopté cette semaine les grandes lignes d'un plan de rigueur qui doit permettre au pays de redresser ses finances publiques mises à mal par la crise.

La ministre française de l'Economie a également tenu à répondre aux rumeurs évoquant un risque de dégradation de la note de la dette souveraine de la France. "Je parle tout le temps avec les agences de notation et je leur explique notre politique économique. Je suis convaincue que la France va conserver sa note AAA." a insisté Christine Lagarde

Enfin, interrogée sur un éventuel soutien de la France à l'actuel président de la Bundesbank, Axel Weber, en cas de candidature à la direction de la Banque centrale européenne, la ministre a répondu qu'"il est encore trop tôt pour dire qui la France va soutenir", précisant qu'il pourrait y avoir deux ou trois candidats et qu'il était possible qu'un Allemand succède à Jean-Claude Trichet.
 

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.