Franc succès de l'émission obligataire espagnole

Le Trésor espagnol a annoncé ce jeudi être parvenu à lever 3,5 milliards d'euros d'obligations à trois ans à un taux moyen de 2,276%.

Soulagement pour l'Espagne qui a passé ce jeudi avec succès un nouveau test sur le marché obligataire, plaçant 3,5 milliards d'euros à trois ans, soit le maximum souhaité, à un taux (2,276%) sensiblement plus avantageux que la dernière fois (3,317%), ce qui tend à démontrer un regain de confiance des marchés. Cette nouvelle émission a suscité une forte demande, qui a atteint 6,625 milliards d'euros.

"Le montant émis correspond au haut de la fourchette annoncée, c'est un bon résultat", a commenté Peter Chatwell, stratégiste obligataire chez Crédit Agricole CIB, cité par l'AFP. "Cela confirme que le marché a toujours de l'appétit pour la dette espagnole".

Cette émission était une étape décisive pour vérifier si la confiance des marchés envers la santé financière du pays s'est améliorée. En avril et mai, la note de la dette espagnole avait été dégradée par les agences Fitch et Standard & Poor's. Moody's s'est, pour le moment, contenté de menacer l'Espagne d'une rétrogradation.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.