Etats-Unis : la confiance des consommateurs progresse, les ventes de détail et les prix aussi

Après deux mois de baisse, les ventes au détail sont reparties à la hausse en juillet alors que les prix à la consommation ont progressé de 0,3%. Et l'indice de confiance des consommateurs américains calculé par l'Université du Michigan est remonté à 69,6 points en août après 67,8 en juillet.

Après deux mois de baisse, les ventes au détail sont reparties à la hausse aux Etats-Unis. Elles ont progressé de 0,4% en juillet par rapport au mois précédent, selon les chiffres publiés ce vendredi par le département du Commerce. C'est légèrement moins bien que prévu, les économistes misant sur un gain de 0,5%. Mais la baisse du mois de juin a été révisée à 0,3%, contre un recul de 0,5% initialement annoncé.

En juillet, les ventes de détail ont été portées notamment par un rebond des ventes d'automobiles (de 1,6% sur le mois) et par celles des stations d'essence (2,3%). Sans ces deux dernières, elles affichent un repli de 0,1%. En excluant uniquement le secteur automobile, les ventes au détail ont progressé de 0,2%, une performance en ligne avec les attentes des marchés.

Les ventes au détail sont considérées comme un indicateur avancé de l'évolution de la consommation des ménages américains, moteur traditionnel de la croissance outre-Atlantique. Il n'est cependant pas corrigé des variations de prix. Ces derniers ont d'ailleurs progressé de 0,3% le mois dernier comparé au mois de juin. L'indice de base, hors alimentation est énergie, ressort en hausse de 0,1%

Il s'agit de la première hausse de l'indice des prix à la consommation en quatre mois. Elle est en grande partie due aux prix de l'énergie. Les économistes anticipaient en moyenne une hausse de 0,2%, après le recul de 0,1% enregistré en juin. Sur un an, l'indice des prix de base signe une hausse de 1,2%, conformément aux prévisions (après 1,1% en juin). De quoi calmer les inquiétudes sur une possible entrée des Etats-Unis dans la déflation.

Enfin, le moral des ménages américains s'inscrit en hausse en août par rapport à juillet, selon les résultats préliminaires de l'enquête mensuelle de l'Université du Michigan publiée vendredi. L'indice du sentiment des consommateurs ressort à 69,6 contre 69 à 69,3 attendu par les économistes. Il était de 67,8 en juillet.
L'indice mesurant le jugement des consommateurs sur la situation économique actuelle est ressorti à 78,3, contre 76,5 attendu, et 76,5 en juillet, son plus bas niveau depuis novembre 2009. Les anticipations d'inflation à un an sont en hausse à 2,8% contre 2,7% en juillet.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.