Nouveau plan de relance au Japon

 |   |  251  mots
(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le gouvernement japonais va débloquer 8,5 milliards d'euros alors que le PIB nippon n'a progressé que de 0,1% au deuxième trimestre.

Alors que son PIB n'a progressé que de 0,1% au deuxième trimestre, ce qui a permis à la Chine de le supplanter au deuxième rang des puissances économiques, le Japon va lancer un nouveau plan de relance. Ce dernier va atteindre 920 milliards de yen, soit 8,5 milliards d'euros.

"Nous avons établi un plan de base qui concerne l'emploi, les investissements, l'éducation, la lutte contre les catastrophes naturelles dans les localités, ainsi que des réformes réglementaires", afin de créer un surcroît d'activité, a expliqué le Premier ministre, Naoto Kan. Ces nouvelles dispositions seront actées en conseil des ministres le 10 septembre.

Peu avant cette annonce, la Banque du Japon avait indiqué un nouvel assouplissement de sa politique monétaire au terme d'une réunion d'urgence destinée à tenter de freiner la hausse du yen, qui menace de compromettre la reprise économique.

Comme l'avaient anticipé de nombreux observateurs, la banque centrale a décidé d'augmenter les montants alloués aux prêts à taux fixe aux banques dans le cadre d'un mécanisme exceptionnel mis en place à la fin de l'an dernier, pour le porter à 30.000 milliards de yen (276 milliards d'euros environ), contre 20.000 milliards jusqu'à présent.

Elle a aussi mis en place une opération de refinancement à six mois qui vient s'ajouter aux opérations à trois mois déjà en place. Sur les 30.000 milliards de yens prévus, 10.000 milliards seront alloués à six mois, a-t-elle précisé. Ces décisions ont été adoptées par huit voix contre une.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :