la Chine remonte le taux des réserves obligatoires de ses banques

Pour la deuxième fois en deux semaines, la Banque populaire de Chine a relevé le taux des réserves obligatoires des banques. Une manière de renforcer sa gestion de la liquidité et de maîtriser l'émission de crédits alors que le pays lutte contre l'inflation.
Copyright Reuters

Alors que les marchés financiers redoutent depuis plusieurs jours l'annonce d'une remontée des taux directeurs, la Banque populaire de Chine a annoncé ce vendredi sa décision de relever à nouveau le coefficient des réserves obligatoires des banques, à compter du 29 novembre, de 50 points de base à  18,5% pour les grandes banques. Il s'agit de la deuxième remontée en deux semaines, la cinquième cette année alors que la Chine tente de juguler l'inflation.

L'institution souhaite "renforcer la gestion de la liquidité et maîtriser de façon adaptée la masse monétaire et l'émission de crédits". En intervenant sur les réserves obligatatoires, elle ajourne ainsi une nouvelle hausse des taux directeurs, déjà relevés le mois dernier. Une telle perspective avait lourdement pesé sur les indices boursiers chinois ces derniers jours, comme en témoigne le recul de 8,57% de l'indice composite de la Bourse de Shanghai.

L'annonce ayant été faite après Bourse en Chine, la réaction ne sera connu qu'en début de semaine prochaine. En Europe, les indices boursiers reculaient avant même cette nouvelle et n'ont pas amplifié outre mesure leur repli.

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.