L'économie indienne confirme son "boom"

La croissance économique de l'Inde a atteint 8,9% entre juillet et septembre par rapport à la même période l'an passé, grâce à la vigueur de la demande intérieure.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)

L'économie indienne a surpris les prévisionnistes en s'accroissant plus rapidement. Le PIB a augmenté de 8,9% entre juillet et septembre par rapport à la même période de l'an passé, grâce à la vigueur de la demande intérieure, selon l'Organisation centrale des statistiques. La prévision médiane portait sur seulemen 8,2%.

Le gain affiché par le pib indien, à comparer à 1,9% pour les seize pays membres de la zone euro, 2,5% aux Etats-Unis et 9,6% en Chine, s'accompagne toutefois de tensions inflationnistes, l'économie de l'Inde souffrant de goulets d'étranglement du fait d'infrastructures défaillantes. L'indice des prix de gros a augmenté de 8,58% en octobre, comparé à l'objectif de 4% à 5% souhaité par le ministre des finances, Pranab Mukherjee. Et les prix à la consommation sont sur pente ascendante de près de 10%, le taux le plus rapide du groupe des vingt plus grandes économies, Argentine exceptée.

L'accélération de l'économie donne au Premier ministre, Manmohan Singh, une marge de man?uvre supplémentaire pour réduire le déficit budgétaire vers la cible de 5,5% du PIB contre 6,9% l'an passé, un record depuis seize ans.

Sur l'ensemble de l'année fiscale, qui s'achève fin mars, le PIB indien (1.300 milliards de dollars) pourrait croître de 8,5%, selon Manmohan Singh.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.