Guillaume Soro préconise une action commando pour déloger Gbagbo

 |   |  192  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)

En visite en Zambie dans le cadre d'une tournée africaine pour obtenir des soutiens, Guillaume Soro a préconisé mercredi un raid de type commando pour déloger le président ivoirien sortant Laurent Gbagbo.

"Une opération militaire de type commando serait le moyen le plus rapide et le plus efficace pour chasser Laurent Gbagbo du pouvoir compte tenu de l'échec du dialogue", a déclaré le Premier ministre d'Alassane Ouattara. "Une opération militaire ciblant uniquement Laurent Gbagbo et les militaires qui le soutiennent permettrait d'épargner des victimes civiles", a-t-il expliqué lors d'une conférence de presse à Lusaka.

La situation s'enlise en Côte d'Ivoire, où le président sortant Laurent Gbagbo refuse de céder la place à Alassane Ouattara, dont la victoire à l'élection présidentielle du 28 novembre est reconnue par la quasi totalité de la communauté internationale.

Les Nations unies, l'Union européenne et la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) ont, entre autres, reconnu la victoire électorale d'Alassane Ouattara. En revanche, des fissures commencent à apparaître au sein de l'Union africaine à l'approche du sommet de l'organisation panafricaine ce week-end à Addis-Abeba (Ethiopie).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :