Le boom de l'économie indienne prend de l'ampleur

 |   |  252  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
L'office des statistiques indien prévoit qu'au 31 mars, le PIB du pays aura progressé de 8,6 %. Certains économistes estiment que la croissance dépasse même ce niveau.

L'économie indienne tourne à plein régime. Le Central Statistics Office vient de rendre publiques ses estimations pour l'année financière 2011, qui se terminera le 31 mars. Selon ses calculs, la croissance du PIB sera encore supérieure à celle de l'année passée. Elle s'élèvera à près 8,6%, contre 8 % un an plus tôt. La progression de l'activité économique tient aux bons résultats des secteurs clés, tels que ceux de la finance, de la manufacture, de l'immobilier, de la construction et de l'agriculture.

 

Cette hausse du PIB indien est d'autant plus encourageante que la croissance du pays était passée de 9,5% en moyenne entre 2006 et 2008 à 6,7% sur l'année 2008/2009.

 

Un chiffre contesté

Néanmoins, les experts ne sont pas tous d'accord avec le chiffre annoncé. Economiste spécialiste de l'Asie Pacifique à la banque HSBC, Leif Eskeson, cité par le site Internet Money Control, le portail financier numéro un en Inde, croit à une croissance autour de 9,1%. En revanche, l'économiste régional de la Standard Chartered Bank, toujours dans le même site Internet, se montre plus pessimiste et attend un taux inférieur à celui annoncé par le gouvernement.

Une inflation en nette hausse

 

Par ailleurs, dans le sillage de l'augmentation des prix des produits alimentaires et de l'énergie, l'inflation s'envole. Pour juguler, la banque centrale indienne, la Reserve Bank of India, a mis en place une politique monétaire agressive, augmentant fin janvier son taux directeur à 6,5%, le plus haut niveau depuis le début de l'année 2008.

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :