Début d'année prometteur pour le marché américain de la construction

 |   |  238  mots
Copyright Reuters
Les mises en chantier ont progressé de 14,6% en janvier aux Etats-Unis. Un chiffre qui a surpris les experts du secteur.

Le département du commerce américain a publié aujourd'hui les chiffres des mises en chantier de logements du mois de janvier. Et, divine surprise, ils ont augmenté de 14,6%. La demande repart et les constructeurs ont lancé plus de chantiers que prévu. Cela a été particulièrement le cas pour les immeubles (+ 77,7% de hausse).

Les permis de construire, qui sont de bons indicateurs pour connaître l'évolution du marché, ont pourtant chuté de 10,4% sur le même mois, à un taux annuel de 562.000, après une hausse de 15% en décembre.

Il y avait eu seulement 190 000 nouvelles maisons de construites au mois de décembre dernier, le chiffre plus faible depuis janvier 1968, selon le département du commerce. Les chiffres de janvier pour cet indicateur seront publiés la semaine prochaine, ainsi que ceux du Case - Shiller, qui mesure l'évolution du prix de l'immobilier résidentiel.

Alors que la crise financière et économique mondiale a pris sa source dans l'éclatement de la bulle immobilière outre-Atlantique, les experts surveillent comme le lait sur le feu l'évolution de ce marché. Si certains estiment que l'équilibre entre l'offre et la demande sera bientôt rétabli, permettant au marché de trouver un plancher, d'autres envisagent encore une légère baisse des prix, de 15% environ. Depuis le début de la crise, les prix de l'immobilier américain ont déjà perdu environ 30%.


 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :