Zone euro : forte accélération de l'activité dans les services

L'activité dans les services, calculée par les directeurs d'achats, a accéléré en février dans la zone euro. Outre-Rhin, sa croissance a ralenti tandis qu'en France elle s'inscrit toujours en hausse. La croissance du PIB de la zone euro est restée quasi stable à 0,3% au quatrième trimestre, soit une hausse de 1,7% sur 2010.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)

Le secteur des services de la zone euro a connu en février sa progression la plus rapide depuis août 2007 malgré un accroissement des tensions inflationnistes. L'indice PMI des directeurs d'achat est ressorti à 56,8 en février contre 55,9 le mois précédent et révisé en légère baisse par rapport à l'estimation préliminaire de 57,2. L'indice reste nettement au-dessus de la barre de 50, qui sépare contraction et expansion, pour le dix-huitième mois consécutif.

La composante des prix facturés a augmenté pour la deuxième fois seulement en vingt-huit mois à 52,8 contre 49,8 en janvier, portée par la flambée des cours de l'énergie et des matières premières. L'indice PMI composite définitif pour février s'établit à 58,2, contre 58,4 en flash et 57 en janvier, soit son plus haut niveau depuis juillet 2006. La composante de l'emploi a grimpé à 53,3 après 52,1 en janvier (flash: 52,8), au plus haut depuis février 2008.

En Allemagne, la croissance des services a ralenti en février, les entreprises répercutant de plus en plus la hausse des coûts de production dans leurs prix. L'indice a reculé à 58,6 contre 60,3 en janvier, soit moins que l'estimation "flash" de 59,5 publiée le mois dernier. La composante des prix facturés a enregistré sa plus forte progression mensuelle depuis décembre 2001, portant la hausse des prix à son rythme le plus rapide en plus de deux ans.

L'indice composite regroupant secteur manufacturier et services a légèrement reculé à 60,9 (61,5 en flash), contre 61,3 en janvier.

En France, la croissance de l'activité et de l'emploi dans le secteur des services a continué d'accélérer en février. L'indice sectoriel PMI est monté à 59,7 contre 57,8 en janvier. Bien qu'en retrait par rapport à l'estimation "flash" de 60,8 publiée le 21 février, il s'inscrit au plus haut depuis août 2010.

Par ailleurs, les ventes de détail dans la zone euro ont enregistré une hausse de 0,4% en janvier par rapport au mois précédent, après un recul de 0,4% en décembre, selon Eurostat.

Enfin, la croissance économique dans la zone euro est restée quasi stable à 0,3% au quatrième trimestre, ce qui porte la hausse du PIB sur 2010 à 1,7%, a confirmé jeudi une deuxième estimation d'Eurostat. Pour l'ensemble des vingt-sept pays de l'UE, Eurostat a également confirmé sa première estimation d'une croissance de 0,2%, après 0,5% au troisième trimestre.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.