Kadhafi promet la défaite aux Occidentaux

Le colonel Kadhafi, dont les forces résistent aux insurgés malgré quatre jours de raids aériens, est apparu mardi soir en public en promettant la défaite aux forces internationales "fascistes" engagées en Libye.
Copyright Reuters

"Cet assaut est mené par une bande de fascistes qui finiront dans les poubelles de l'histoire", a martelé mardi soir le colonel Kadhafi devant ses partisans, dans une intervention restransmise à la télévision. Le "guide" libyen est apparu en public pour la première fois depuis le 15 mars, dans sa résidence-caserne de Tripoli où ses partisans se pressent depuis plusieurs jours pour servir de boucliers humains en cas d'éventuelles attaques.


"Nous ne nous rendrons pas. Nous finirons par vaincre", a-t-il insisté.

Sur le terrain, la puissance de feu des armées occidentales a cloué au sol les avions libyens et stoppé l'avancée des troupes kadhafistes vers Benghazi, fief du soulèvement de la mi-février, mais les insurgés ne parviennent pas à regagner du terrain.

Les rebelles sont revenus aux portes d'Ajdabiah, carrefour stratégique à 160 km à l'ouest de Benghazi dont ils avaient été chassés la semaine dernière, sans pouvoir déloger les forces kadhafistes, qui continuent par ailleurs à pilonner Misrata, troisième ville du pays à 200 km à l'est de Tripoli.

Sur le plan diplomatique, la coalition est engagée dans un vif débat sur le bien-fondé de transférer le commandement des opérations à l'Otan et les critiques des frappes aériennes se poursuivent, en particulier dans les pays émergents.

Au moins deux explosions ont secoué Tripoli mercredi avant l'aube, mais aucun tir de batterie antiaérienne n'a retenti dans la capitale, rapportent les journalistes de Reuters sur place.

Depuis samedi, les forces occidentales ont effectué plus de 300 sorties aériennes et plus de 160 missiles Tomahawk ont été tirés sur la Libye pour imposer une zone d'exclusion aérienne, dans le cadre de la résolution 1973 du Conseil de sécurité autorisant le recours à la force pour protéger les civils.

Mais, a reconnu le président américain Barack Obama dans une interviews à CNN, Mouammar Kadhafi pourrait "se tapir" et attendre la fin de l'intervention militaire internationale.

Quel commandement militaire de la coalition ? 

Alors que des experts s'inquiètent d'un risque d'enlisement du conflit, que le débat enfle aux Etats-Unis sur la durée et le coût de cette mission mandatée par l'Onu mais menée essentiellement par les Occidentaux, Barack Obama souhaite céder dans les jours à venir le commandement militaire de l'opération, actuellement assuré par l'armée américaine.

La France, un des principaux pays engagés dans l'opération avec les Etats-Unis et la Grande-Bretagne, exclut de déléguer ce commandement à l'Otan de crainte de s'aliéner le soutien des pays arabes. La Turquie y est également opposée.

Obama s'est entretenu mardi avec le président français Nicolas Sarkozy et le Premier ministre britannique David Cameron et un accord a été trouvé, a déclaré la Maison blanche. L'idée est de s'appuyer sur les structures de commandement de l'Alliance atlantique tout en plaçant l'opération sous la direction politique d'un "organe de pilotage" constitué de pays occidentaux et arabes. Paris a précisé que ce "pilotage politique" de l'opération ferait l'objet d'une réunion des pays de la coalition dans les jours qui viennent.

A Paris, malgré quelques bémols et mises en garde, une quasi-unanimité a prévalu au parlement dans le débat sur l'intervention militaire en Libye, où la France parle déjà d'organiser la paix.

Tripoli a ordonné la libération de trois journalistes, dont deux de l'Agence France-Presse, capturés par les forces libyennes dans l'est du pays.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 21
à écrit le 23/03/2011 à 17:20
Signaler
A t-on localisé la tente de l'ancien berger?.

à écrit le 23/03/2011 à 16:39
Signaler
Bon, moi je crois que les Occis-dentaux s'adresse directement à sarko. Souvenez-vous, il allait chercher la croissance avec les dents, donc si maintenant ils lui ont occis les dents, il aura une excuse pour la prochaine présidentielle :-)

à écrit le 23/03/2011 à 16:14
Signaler
Quand on traite Libye, Russie ou Chine de dictateur , faut pas oublier que dans tous les pays riches "démocratiques" il y a toujours les mêmes qui gagnent les élections (soit gauche soit droite, soit démocrate soit républicain USA, etc...) Mitterand ...

le 23/03/2011 à 16:58
Signaler
@ Bill: ben, la démocratie, on le voit bien, même en entreprise, c'est le fait d'être d'accord avec son chef :-)et Bush le disait: si t'es pas avec moi, t'es contre moi. Par conséquent, pourquoi débattre d'une cause entendue :-)

à écrit le 23/03/2011 à 15:30
Signaler
Ingérence quand tu nous tiens. Pour avoir les avis favorables en 2012 des franco-arabes,M;le Président ou ses conseillers ont jugés bon de faire cette intervention. Est-ce que cela solutionne le probléme des chomeurs,précaires,assistés etc??

le 24/03/2011 à 7:14
Signaler
C'est toute l'hypocrisie française. On donne des leçons et on fête les restos du coeur. Pire, on a un premier ministre qui dit être à la tête d'un état en faillite, et on décide de toujours dépenser plus. Quelle gabegie !!!! Et tout ça pour être réél...

à écrit le 23/03/2011 à 14:25
Signaler
Sarko = Bush = le pire président de l'histoire!!!! Les Arabes vont finir par admirer Kadhafi (il libère les journalistes, il résiste à l'envahisseur occidental, il ne cède pas). Et éffectivement, malgrés nos gros avions, on va s'en prendre plein l...

le 23/03/2011 à 15:54
Signaler
Pour libérer les journalistes ,il faut au préalable les avoir incarcérés , c'est ce que vous suggérez ?

le 23/03/2011 à 16:44
Signaler
En France, on impose des garde à vue pour beaucoup moins que ça. Ici, il s'agit d'étrangers en zone de guerre. Les gars qui les ont arrêté ne devaient pas vraiment savoir ce qu'ils devaient faire de potentiels espions. Mettez-vous à leur place ! C...

à écrit le 23/03/2011 à 9:48
Signaler
Je croiyais que l'OTAN était une organisation de défense. Sa Charte précise que l'OTAN entre en action lorsque un de ses membres est attaqué. Alors, ici c'est l'OTAN qui déclanche les hostilités, et se transforme de facto en organisation d'agression ...

le 23/03/2011 à 11:23
Signaler
Totalement d'accord avec vous.

le 23/03/2011 à 13:30
Signaler
les chinois . . . c'est egalement une dictature, ou la peine de mort, est la plus annoncée dans le monde, où il existe egalement des peuples qui y meurent (les tibetains entres autres ... ) et des prisonniers politiques en veux tu en voila !!! quel...

le 23/03/2011 à 14:32
Signaler
En regardant la politique de la France et pays de l'OTAN je peux très bien comprendre que vous savez ce que c'est de vivre dans une dictature, il suffit de voire le pauvre commentateur de TF1 qui s'est retrouvé au chomage le jour où i la trop parlé....

le 23/03/2011 à 15:10
Signaler
100% d'accord avec Peko ! De toutes manières après le lavage de cerveaux médiatiques version Irak ("des morts" et "massacres" cela me rappel "armes" et "armes de destructions massives") cette histoire n'aura servit à rien et le rafale ne sera pas pl...

le 23/03/2011 à 16:10
Signaler
cher(e) kim / je vous assure, que meme si des journaliste se font taper sur les doigt, nous ne vivons pas dans une dictature : car sinon vous auriez ete emprisoné(e) pour votre paragraphe ;comme celui d'au dessus, et celui d'(en dessous. c'est pa...

le 23/03/2011 à 17:19
Signaler
M JamesBond, On vit dans une dictature d'un autre genre et BC plus sophistiqué qu'en URSS. Justement on nous laisse tout dire car tout est sous contrôle. Le gouvernement sait qu'ici sur ce forum on se dit tout ce qu'on veut, mais ça changera jamais r...

le 24/03/2011 à 13:33
Signaler
Salut les paranos !! Faut pas confondre OTAN et ONU. Et l'archipel du goulag c'est une fable pour faire peur aux petits enfants. Allez je vous laisse déblatérer en paix, personne ne sera emprisonné pour cette fois mais ne recommencez pas !!

le 25/03/2011 à 8:31
Signaler
bonjour kim, je comprends totalement ce que vous voulez dire, mais je n'appelle pas cela une dictature. dans mon pays j'ai vu disparaitre des gens, uniquement parce qu'on ecoutait la radio sans license (et oui chez mois fallait une license pour l...

à écrit le 23/03/2011 à 9:40
Signaler
Trop fort ! Cette opération est l'opportunité inespérée de vanter les mérites de "notre" Rafale dans l'espoir de l'exporter. Pourtant, la plupart des photos proposées dans la presse ne montre que des "vieux tromblons" de l'armée française. Quasiment...

le 23/03/2011 à 10:08
Signaler
@pachakamac Personne en veut de votre rafale de merde. Même votre fromage qui pu,se vend mieux!

le 23/03/2011 à 10:32
Signaler
En effet, personne ne veut de "notre" Rafale de merde. Il faut dire que qu'à chaque fois qu'il s'agit de vendre à l'étranger, les français sont des sacrés bras cassés ! Ils en sont encore aux blocages psychologiques du Concorde.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.