"Kadhafi doit partir immédiatement", demandent Sarkozy et Cameron

Dans une déclaration commune à la veille de la conférence de Londres consacrée à la Libye, Londres et Paris, artisans des frappes aériennes contre les troupes du colonel Kadhafi, appellent à "une réforme constitutionnelle et l'organisation d'élections libres et régulières" dans le pays.

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

 Dans une déclaration commune rendue publique ce lundi après-midi , le Président français et le Premier Ministre britannique lancent un appel au départ du colonel Kadhafi et à un processus de transition du pays vers la démocratie.

Mardi se tiendra à Londres une conférence "pour accompagner la Libye vers un nouvel avenir (...) où le peuple libyen sera libéré du joug de la violence et de l'oppression et sera libre de décider de son propre avenir", selon les deux dirigeants. Le Secrétaire des Nations Unies Ban Ki Moon, le président de l'Union africaine Jean Ping, la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton ainsi que les ministres des Affaires étrangères de plus de 35 autres pays y participeront.

Tout en rappelant "la résolution historique" du Conseil de Sécurité de l'ONU du 17 mars (résolution n°1973) " visant à protéger les civils de la violence qu'a déchaînée sur eux la machine de guerre de Kadhafi", David Cameron et Nicolas Sarkozy demandent dans leur déclaration que "Kadhafi [parte] immédiatement". "Nous appelons tous ses partisans à le quitter avant qu'il ne soit trop tard. Nous appelons tous les Libyens qui estiment que Kadhafi mène la Libye à la catastrophe à se mobiliser dès à présent pour forger un processus de transition." précisent-ils.
Les deux pays européens, membres permanents du Conseil de Sécurité de l'ONU, indiquent que les opérations militaires liées à la zone d'exclusion aérienne et qui ont aidé les rebelles contre Kadhafi à reprendre plusieurs villes de la côte libyenne, ne cesseront qu'une fois que "la population sera en sécurité, qu'aucune menace d'attaque ne pèsera plus sur elle et que les objectifs de la résolution n°1973 auront été atteints".

Soulignant "n'envisager aucune occupation militaire de la Libye", la Grande-Bretagne et la France souhaitent que la transition vers la démocratie s'organise "autour du Conseil National de Transition [libyen], dont nous reconnaissons le rôle pionnier, les représentants de la société civile et tous ceux qui souhaiteraient participer au processus de transition vers la démocratie".
"Nous les exhortons à instaurer un dialogue politique national à même de déboucher sur un processus de transition représentatif, une réforme constitutionnelle et l'organisation d'élections libres et régulières." écrivent Cameron et Sarkozy.

Ils exhortent les participants à la conférence de mardi à Londres, notamment "les Nations unies, l'Union européenne, l'Union africaine, l'OTAN et la Ligue arabe" à "examiner ensemble comment apporter dès à présent une aide d'urgence" au peuple libyen.

"Unissons-nous pour l'aider à prendre un nouveau départ !" concluent les dirigeants français et britannique.

 

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 25
à écrit le 29/03/2011 à 21:58
Signaler
L'urgence absolue, c'est Fukushima ! La Libye peut attendre ! Allez Sarko enfile tes bottes en caoutchouc et devient un VRAI héros, un gars qu'on oubliera jamais !

à écrit le 29/03/2011 à 7:28
Signaler
Je viens de recevoir un lien qui confirme que c'est exactement comme prévu un coup monté. Bon je sais il y en toujours pour croire aux mythes de la liberté, démocratie ... Blablabla... que c'est naif tout ça. Il y a tout de même de quoi se marrer. Br...

le 29/03/2011 à 8:27
Signaler
Qui vous a envoye ce lien, JC.?.Obama? Votre ami Khadafi? Le secretaire general de l'ONU? Je ne doute pas que quelqu'un de votre importance SOIT en contact direct avec tout ce beau monde. Dites nous qui vous a contacte, de grace, JC

le 29/03/2011 à 9:38
Signaler
Pour l'instant, nous ne savons rien sur les responsabilités reelles dans ce conflit. Devons nous faire confiance a des escrocs qui pillent nos pays ? La démocratie tant vantée par nos dirigeants va t'elle conduire le peuple lybien vers la prospérité ...

le 29/03/2011 à 9:39
Signaler
Bonjour Alan je ne comprend pas votre réponse ? Obama ? mon AMI khadafi (vous confondez surement avec Sarkozy) ? Vous étiez l'ami de SADAM vous ??? Je partage juste un lien qui donne des infos comme je l'ai clairement dit libre à chacun de croire ce ...

le 29/03/2011 à 9:53
Signaler
Alan peut-être que cet article sur BP qui fore en Libye sur un journal très connu va vous inspirer un peu plus ! (http://www.independent.co.uk/news/world/americas/bp-to-start-drilling-off-libyan-coast-2035002.html) Je le jure ce n'est pas Obama qui...

le 29/03/2011 à 11:01
Signaler
BP fore en Lybie, l'interet de la France est donc de rester en bon terme avec Khadafi,non? Pourquoi le renverser puisque nous forons dans son pays? Apres on passe de Khadafi au nuage nucleaire, quel rapport? Et la crise de Renault?Et le nouveau maill...

à écrit le 28/03/2011 à 19:19
Signaler
lenaj13. Merci de confirmer ce que j'ai déjà écrit à La Tribune. Un média anglophone m'avait informé. Cette ingérence énergétique fut approuvée le 2 Novembre 2010 par les plus hautes autorités françaises et anglaises. Elle devait commencer le 17 Mars...

le 29/03/2011 à 0:07
Signaler
Censurer un commentaire de Jean-Claude Meslin est scandaleux.Ne vous decouragez pas, Jean-Claude, tous les grands hommes Gandhi, De Gaulle, Luther King,Mandela ont ete censures ,.Continuez , avec votre brio habituel, a defendre ce grand homme, cet ad...

le 29/03/2011 à 11:53
Signaler
alan john. Je ne peux pas vous répondre parce que les minables de La Tribune ne me le permettent pas. Je n'ai jamais supporté Kadhafi mais je ne confond pas: ingérence humanitaire et ingérence énergétique. Je vous plains. JCM

le 29/03/2011 à 14:09
Signaler
Je me demande pourquoi vous lisez la tribune et que vous perdez votre precieux temps a commenter des articles qui, selon vous, sont ecrits par des minables.je suis sur que La Tribune ne s'offusque pas, ils savent d'ou ca vient. Allez, restons en la, ...

le 30/03/2011 à 8:01
Signaler
alan john. La Tribune est malgré tout le média français le plus objectif. Donc voyez dans quel état sont nos médias bolchevisés; à la botte des tout-puissants (Boloré, Lagardère, Dassault et quelques autres). Personnellement mes commentaires virulent...

à écrit le 28/03/2011 à 18:49
Signaler
Pour qui ils se prennent ces 2 plouques d'écolier !!! C'est à eux de quitter immédiatement l'Etat d'imposture créer en France et U.K. ...

le 29/03/2011 à 21:28
Signaler
bon raisonnement avec une logique irréprochable, on à pas assez de problèmes en FRANCE et en ANGLETERRE pour s'occuper de la lybie.

à écrit le 28/03/2011 à 18:35
Signaler
Selon le journaliste de la droite libérale italienne Franco Bechis, la révolte de Benghazi aurait été préparée depuis novembre 2010 par les services secrets français : http://www.voltairenet.org/article169058.html

le 28/03/2011 à 19:25
Signaler
D'accord avec lenaj13 mais pas étonné dutout. Dire le peuple s'est rebélé" c'est aussi insensé que de dire 10000 personnes font la grève sans CGT. Pas possible car derrière il y a un meneur et derrière ce dernier encore un autre, ainsi de suite. On p...

le 28/03/2011 à 21:03
Signaler
Oui et je suis même étonné que nos amis endoctrinés de l'UMP n'ait pas encore accusé Mitterrand d'être derrière tout cela :-)

le 28/03/2011 à 22:13
Signaler
Patrickb. Habituellement, vous faites des commentaires intelligents; mais là vous êtes totalement à côté de la plaque. Vous me décevez...Jean-Claude Meslin

à écrit le 28/03/2011 à 18:11
Signaler
J'ai un ami en Papouasie occidentale qui m'a dit que Sarkozy devait partir immédiatement... à moins que cela ne soit sa concierge ...

le 28/03/2011 à 21:23
Signaler
@ Bastien: bon j'espère que t'habites pas trop haut dans ton immeuble parce que les Papous y sont pas assez grands pour appuyer sur le bouton de l'ascenceur :-)

à écrit le 28/03/2011 à 17:17
Signaler
sarkozy aussi il doit partir rapidement demandent les francais :)

à écrit le 28/03/2011 à 16:41
Signaler
merci sarko

à écrit le 28/03/2011 à 16:40
Signaler
On peut retourner la phrase de Sarkophage par rapport à Khadafi " Pars immédiatement " . Au besoin, nous pouvons lui trouver une ile déserte pour qu'il s'y réfugie et il pourra se comparer à Napoléon, mais il n'y aura pas les 100 jours. Pour lui par...

à écrit le 28/03/2011 à 16:35
Signaler
Sarkozy doit partir immediatement demande Kadhafi et Gbagbo

le 29/03/2011 à 7:28
Signaler
Ils sont ridicules !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.