Sommet de la zone euro : un gouvernement français très (trop ? ) optimiste

Le sommet des dirigeants de la zone euro prévu jeudi enverra un "message fort" au plus haut niveau pour éviter une contagion de la crise de la dette, a déclaré mercredi François Baroin. Alain Juppé s'est également déclaré optimiste et Nicolas Sarkozy rencontre ce mercredi Angela Merkel pour apaiser les tensions.
Copyright Reuters

Le ministre français de l'Economie, François Baroin est plus optimiste que Angela Merkel pour trouver une solution à la crise grecque jeudi. Concrètement, cette réunion devrait selon lui aboutir à "des taux plus bas, des durées plus longues et donc, une plus grande souplesse pour la Grèce pour gérer dans la durée sa tension sur la dette souveraine", a-t-il déclaré. Il parle de "très large convergence de vues" alors que la chancelière allemande Angela Merkel, de son côté, a prévenu qu'il ne fallait pas attendre de ce sommet plus que de raison, lors d'une conférence de presse mardi.

Selon François Baroin ce sommet permettrait de "franchir une étape supplémentaire et essentielle" pour garantir les conditions d'un nouveau programme pour la Grèce et rendre "plus soutenable" la dette de ce pays. Il a confirmé l'idée d'un "accompagnement équilibré" entre la participation publique des Etats et la participation privée.

"C'est un message fort qui devra être adressé demain au plus haut niveau décisionnel, c'est un engagement", a-t-il assuré. Le ministre a insisté sur le fait que "quoi qu'il arrive, l'Europe, les chefs d'Etat, de gouvernement, les institutions européennes (...) garantiront la stabilité de la zone euro".

Le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé, s'est également voulu optimiste. "Je suis convaincu qu'on trouvera un accord", a-t-il dit sur LCI.

Les chefs d'Etat et de gouvernements de la zone euro doivent se réunir jeudi à Bruxelles afin de déterminer les modalités du second plan d'aide à la Grèce et éviter une contagion de la crise de la dette.

De son côté, Nicolas Sarkozy rencontrera mercredi après-midi à Berlin la chancelière Angela Merkel pour préparer ce sommet, a annoncé l'Elysée dans un communiqué.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 11
à écrit le 20/07/2011 à 17:23
Signaler
Mais ne comprennent-ils donc pas que nous ne voulons plus de l'europe !

le 21/07/2011 à 0:21
Signaler
Le problème ce n'est pas l'Euro mais l'Allemagne. C'est de l'Allemagne qu'il faut se débarasser et tout ira mieux. L'Europe aux Européens, elle n'est pas à vendre.

à écrit le 20/07/2011 à 17:14
Signaler
"quoi qu'il arrive, l'Europe, les chefs d'Etat, de gouvernement, les institutions européennes (...) garantiront la stabilité de la zone euro" traduction: on fera n'importe quoi pour sauver l'euro, préparez-vous au pire; en vrac, hausse d'impôts, hau...

à écrit le 20/07/2011 à 13:29
Signaler
Et si l'on jouait à " qui perd-perd " ! A voir l'affolement qui règne jusqu'à l'emballement des dates (au Courrier International c'est déjà le 21/07 !), l'ambiance s'annonce toujours au top niveau ! Quant à ce qu'ils pensent de leurs situations, (nou...

le 20/07/2011 à 14:04
Signaler
C'est vrai, la complaisance des médias et politiques français sur la situation réelle 1. de l'euro et 2. des finances francaises, commencent reellement a peser. C'est scandaleux cette attitude de vouloir toujours positiver sur tout et de cacher l'amp...

le 21/07/2011 à 20:29
Signaler
Albanova, Merci de long commentaire, hélas qui confirme ce que nous lisons çà et là ... Le " Nation Presse Magazine N° 17 - la France à bout de souffle :87 millions d'euros ! C'est la somme que N. Sarkosy, guerrier en Lybie coûterait au contribuab...

à écrit le 20/07/2011 à 13:07
Signaler
le problème d'Adam , c'était EVE Le problème de l'Europe, c'est Angela ..... encore et toujours !

à écrit le 20/07/2011 à 11:35
Signaler
la meilleure façon de juguler la dette est bien de montrer l'exemple et non de dire faites ce que je dit ne faites pas ce que je fais;ex: subventionner les heures sup,la prime de 1000euros,la prime des senateurs,les deux déplacements semaine,la tva a...

à écrit le 20/07/2011 à 11:05
Signaler
bla bla bla, comme toujours, nos élus s'attaquent aux conséquences mais pas aux causes de la crise... tant que le système financier mondiale reposera sur le mécanisme de l'USURE, rien ne pourra empêcher son effondrement ! Ceux qui possèdent le pouvo...

le 20/07/2011 à 13:04
Signaler
"système financier mondiale reposera sur le mécanisme de l'USURE[...]" resumer le systeme financier au mot "usure" c'est plutot déroutant. Le système financier a certe des point negatifs -comme tous systemes- mais il ne faut pas pour autant en oubli...

le 20/07/2011 à 13:34
Signaler
Absolument, Martine. Et je suis content, quelque part, que la prise de conscience générale arrive enfin. En fait, le signal de la cote d'alerte pourrait être que les médecins finissent par se plaindre de ne pas gagner autant que les traders. Mais ce ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.