La Banque nationale suisse agit contre la surévaluation du franc

Craignant les effets d'une surévaluation du franc, la Banque nationale suisse (BNS) annonce, ce mercredi, le rétrécissement de la marge de fluctuation du taux Libor.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

La Banque nationale suisse a décidé de remédier aux niveaux records du franc. Pour l'institution, l'évolution de la devise helvétique constitue une menace pour l'évolution de l'économie et accroît les risques d'une dégradation de la stabilité des prix", est-il indiqué dans un communiqué.

Le cours s'établissait, ce mercredi matin, à environ 1, 105 franc suisse contre 1 euro, et 0, 777 franc contre 1 dollar, des niveaux historiquement hauts.

Pour y remédier, son principal taux d'intérêt, le Libor, sera ramené à un taux proche de zéro pour les dépôts de moins de trois mois, la marge de fluctuation passant de 0%?0,75% à 0%?0,25%. L'augmentation des liquidités sur le marché monétaire ainsi que celui des avoirs détenus par les banques font aussi partie des principales mesures annoncées.

"Les perspectives de l?économie mondiale se sont assombries", estime la BNS, qui envisage de nouvelles mesures à l'avenir "si nécessaire". 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.