Plus de 2,5 millions de personnes au chômage en Grande-Bretagne

Le seuil des 2,5 millions de chômeurs a été dépassé outre-Manche, selon des statistiques publiques annoncées ce mercredi. Les jeunes sont les plus touchés.
Copyright Reuters

Le chômage en Grande-Bretagne a connu au deuxième trimestre 2011 sa plus forte hausse depuis deux ans. Le taux de chômage au sens du Bureau international du travail atteint désormais 7,9% de la population active, contre 7,7% au trimestre précédent, soit 2,51 millions de personnes. Sur cette période l'Office national des statistiques enregistre 80.000 chômeurs de plus dont 20.300 en août et 33.700 en juillet.

Quelques semaines après les émeutes qui ont enflammé l'Angleterre, les indicateurs ne s'améliorent pas pour les jeunes. Ils sont en effet les premiers touchés par la hausse du chômage. Sur ces 80.000 personnes supplémentaires sans emploi, 77.000 sont âgés de 18 à 24 ans. Au total, 972.000 chômeurs font partie de cette population.

Paralèllement, l'emploi a fortement diminué dans le secteur public avec 111.000 employés en moins au deuxième trimestre 2011. Un record depuis 1999.

L'autre chiffrage du chômage indiqué par le gouvernement table sur 1,5 million d'actifs sans emploi, soit 20.300 de plus en août, ce qui est en dessous des estimations des économistes de la City qui tablaient sur 30.000 chômeurs de plus.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 17
à écrit le 12/10/2011 à 10:17
Signaler
Le chiffre réel du chomage est double. Comme le dit si bien @Dazibaos, et la démonstration est irréfragable, la retraite ne leur coute que 4% au lieu de 13,6% en France, le code du travail est inexistant et la flexibilité est maximum alors Messieurs ...

à écrit le 14/09/2011 à 18:27
Signaler
Comment est-ce possible, les anglais ont du chômage, alors qu'ils n'ont ni 35h, ni retraite, ni sécurité sociale ... bref tout ce qui soit-disant "plombe" la France (dixit les tenants d'un ultra-libéralisme fascisant, dont l'UMP, de Sarkozy, nous ser...

le 14/09/2011 à 19:16
Signaler
ne pas avoir les 35h , avoir des services publiques bref toutes ces horribles choses plombent le chômage de 2% .... la belle affaire ... (surtout que si les indemnités chômage sont minables cela doit avoir un effet majeur: émigration entre autre ...)...

à écrit le 14/09/2011 à 15:28
Signaler
Et un petit coup d'intox au passage ! Pourquoi la situation d'un type de 50 ans avec des gamins qui se retrouve au chômage serait-elle pire que celle d'un jeune de 20 ans qui n'a pas de travail ? Le jeune peut continuer à vivre aux crochets de ses pa...

à écrit le 14/09/2011 à 15:12
Signaler
Et chez nous avec tous les emplois bidons dans les collectivités par exemple ? Les chiffres du chômage sont faussés car il y a des doublons dans l'Administration d'État et territoriale évidemment.

à écrit le 14/09/2011 à 13:51
Signaler
C'est assez impressionnant, 111 000 fonctionnaires en moins, et il n'y a que 80 000 chômeurs de plus ... Cela veut dire que l'économie anglaise crée de l'emploi ... @ boss : toujours le même raisonnement idiot des français, à savoir : reg...

le 14/09/2011 à 15:22
Signaler
Une fois de plus complètement d'accord. Quant aux chiffres... On sait qu'ils sont vite tronqués. Cependant, il peut aussi y avoir des départs en retraite non remplacés.

le 14/09/2011 à 15:30
Signaler
@ john galt: attention aux chiffrres, car on se sait jamais ce qu'ils cachent. Par exemple, le système anglo-saxon raye très rapidement les gens des listes de chômage.

le 14/09/2011 à 19:11
Signaler
Et ils touchent combien au chômage ?? et combien migrent vers les USA , le Canada ou autre ? chez eux quand quelqu'un migre (pauvre ou RICHE) on hurle pas a la mort ... c'est juste normal ... et cela fait un chômeur de moins ...

le 14/09/2011 à 20:16
Signaler
@ john gailt Question raisonement idiot vous n'avez rien à envier aux "francais" le resultat de votre soustraction et les conclusions que vous en tirez sont assez comiques. Il ne vous vient pas à l'idee que les chiffres pourraient etre legerement tr...

à écrit le 14/09/2011 à 13:22
Signaler
A quelque part c'est jubilatoire. Pendant des années on repetait à l'envie qu'il fallait copier le modèle anglais que nous etions des ringards avec notre modèle social nos 35h nos retraites...ces chers anglais qui veneraient tatcher, avaient tout c...

le 14/09/2011 à 15:20
Signaler
N'importe quoi. Ne cherchez pas d'explication à ce chomage dans des termes de politique sociale, c'est un tout petit peu plus macro-économique que ça. Enfin, allez bosser un peu en Angleterre, vous vous rendrez compte que vous êtes à côté de la plaqu...

le 14/09/2011 à 19:40
Signaler
Bah oui "c'est un tout petit peu plus macro-économique que ça" : avec un temps de chiotte, des indemnités chômage de merde et une grande facilité pour s'installer dans les ex colonies (USA Australie Canada ...etc) , normal qu'il y'ait un peu moins de...

à écrit le 14/09/2011 à 12:52
Signaler
Allons,allons ... les chiffres sont truqués partout ! comptez par exemple sept millions de chomeurs en FRANCE, pareil en Angleterre ,doublez allègrement ce qui est annoncé en la matière. Elementaire, mon cher Watson...

à écrit le 14/09/2011 à 12:04
Signaler
Ha les anglais!!!! a dire que pole emploi a confié le placement des chomeur français a la boite anglaise A4e dirigé par des anglais...qui disaient "nous on sait faire baisser le chomage"... alors les rosbifs...pourquoi y a du chomage en UK????????

le 14/09/2011 à 12:59
Signaler
parce que les anglais sont travailleurs...pole emploi reste pour les francais...on ne peut pas faire boire un ane qui ne veut pas boire... ils (v)ont quand meme alleger 400,000 emplois dans la fonction publique...bonne chance au gouvernement Franc...

le 14/09/2011 à 15:09
Signaler
Bien dit Gialloverde ! Tout à fait d'accord. Il faut avoir bossé avec des anglais pour comprendre ça... On n'est pas dans le même contexte, les comportements sont très différents.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.