La Chine touchée par le ralentissement de l'économie mondiale

 |   |  448  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Bloomberg)
Après avoir crû à un rythme de 10% ces dernières années, l'économie chinoise devrait ralentir à 7%, voire à 5% en 2016.

Deux chocs de demande extérieure menacent actuellement l'économie chinoise, ce qui pourrait se traduire par un ralentissement de son rythme de croissance. Le malaise de l'économie américaine pose un problème de débouché majeur pour les exportateurs chinois ; mais les déboires des économies européennes étouffées par leur dette risquent également d'obscurcir l'horizon du "made in China". La Bourse de Shangai reflète cette équation en enregistrant déjà une chute de 14% sur le trimestre en cours. Une baisse liée au problème de la dette européenne si l'on en croit la presse chinoise, qui suit le sujet avec passion. Pour autant, le pays n'est pas prêt à voler au secours du Vieux Continent.

Le président du China Investment Corp, le fonds d'investissement souverain chinois, qui s'exprimait jeudi à l'occasion d'un congrès à Londres, l'a confirmé. "La Chine ne peut acheter de la dette risquée si les membres de la zone euro ne présentent pas une image claire des solutions apportées à leurs problèmes", a-t-il argumenté. Pékin se montre prudent en matière d'investissements au regard de la conjoncture actuelle. "Mieux vaut laisser ralentir la croissance sans trop utiliser ses capacités de relance, pour éviter de chuter trop rapidement par la suite", note Bei Xu, économiste chez Natixis.

Sept ans de croissance supérieure à 10%

Car le ralentissement conjoncturel auquel est confronté le pays - relatif, la croissance devrait atteindre 9,5% selon le FMI cette année - s'inscrit dans une tendance de fond. Alors qu'une transition politique majeure s'annonce, puisque les leaders du Parti communiste, le président Hu Jintao et le Premier ministre Wen Jiabao doivent être remplacés d'ici un an, l'économie chinoise devra elle même s'adapter à une vraie mutation après sept ans de taux de croissance annuel supérieur à 10%.

L'administration a révisé à la baisse - de 8% à 7% - ce taux dans son plan quinquennal (2011-2015). Mais selon l'agence Bloomberg, l'avenir de l'Empire du Milieu serait moins rutilant. Si l'on en croit les projections d'investisseurs qu'elle a interrogés, la croissance devrait plafonner à 5% en 2016, ce qui pourrait ébranler la mécanique actuelle qui permet à cette économie de créer un nombre élevé d'emplois pour satisfaire la demande, et d'élargir régulièrement la taille de la classe moyenne. Ce mouvement ne devrait pas empêcher le pays de dépasser les États-Unis en 2016, selon l'économiste américain Angus Maddison, en terme de parité de pouvoir d'achat. En revanche, en terme de PIB, l'oncle Sam reste largement devant la république populaire. En 2010, il s'élevait à 14.500 milliards de dollars pour le premier contre 5.900 milliards de dollars pour la seconde.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/10/2011 à 8:01 :
Les problèmes structurels et commerciaux de nos pays sont bien à cause de nous et pas à cause des émergeants !

Le fait est que nos politiques et élites ne sont pas à la hauteur des grands enjeux économiques du monde actuel!

Quand vous voyez des ministres français ne parlent pas un mot ou presque d'anglais, Chinois ou Hindi, au comprend les raisons de nos faiblesses!!

Ils préfèrent parler de l'identité nationale et d'autres sujets du même genre!! Eh bien, l'identité nationale se construit par le travail sur notre compétitivité et d'ouverture. Elle ne s'impose pas avec des mots!!
Réponse de le 03/10/2011 à 11:11 :
Il faudrait encore arriver à faire comprendre que la xénophobie paranoïaque de certains nous fait perdre des clients, des fournisseurs, des parts de marché, des emplois etc. au profit de concurrents qui n'ont pas cette sale renommée.
a écrit le 02/10/2011 à 18:39 :
Voici ce que je viens de découvrir sur "Business Week" "Business Exchange" "The Sunday Times" et comme c'est signé REUTERS Beijing, je remercie "La Tribune" de bien vouloir vérifier et expliquer à ses lecteurs ce que ça veut dire.
BEIJING (REUTERS) - China's official purchasing managers' index rose to 51.2 in September from 50.9 in August, data showed on Saturday, indicating factory activity is improving despite monetary tightening steps at home and slack demand abroad.
a écrit le 02/10/2011 à 17:44 :
L'occident en général n'as certainement pas aidé la Chine, l'Inde ou n'importe quel autre pays en développement; bien au contraire !!

Toutes les institutions mondiales et occidentales ont assurer que ces pays ne se développent pas ou peu!

Dans un monde civilisé, Cette politique a été une grande myopie et faiblesse de la part de l'occident!

Maintenant que l?inévitable de la ré-émergeance de ces géants est à nos portes, il faut faire le ménage chez nous et s'intégrer dans un monde qui change de façon le plus humble possible!
a écrit le 02/10/2011 à 12:52 :
Tout comme un parasite trop agressif qui tue l'animal sur lequel il est installé, les Chinois ont (trop) vite détruit nos économies avec notre aide, et leurs proies ne peuvent plus les alimenter jusqu'à ce qu'ils deviennent matûre et indépendant...
Réponse de le 03/10/2011 à 7:46 :
Personne n'aide personne! La France de surcroît n'as jamais aidé la Chine, l'Inde ou quiconque d'autre!

Les plus parts de profits des entreprises françaises et occidentales viennent de la distribution des biens importes de Chine.

Pendant que nous savourons des IPhone ou Ipad, les pauvres enfants chinois sont exploites par des entreprises occidentales comme Apple ou Nokia.

Je me demande qui est le parasite!!!
a écrit le 02/10/2011 à 5:59 :
@ NICOBOSS007 et aux victimes du prix du tabac en France.
Pour un gros fumeur qui calculerait le niveau de vie en paquets de cigarettes, excellentes cigarettes de type "tabac de virginie" non traficoté, avec filtre dans un beau paquet en carton, le pouvoir d'achat en Chine est de l'ordre de trois fois celui en France.
a écrit le 02/10/2011 à 3:48 :
A tous ceux qui pensent réellement que le pouvoir d'achat d'un chinois moyen est équivalent à celui d'un américain e donc d'un européen, je les invite à aller vivre là bas avec 150 euros par mois sans sécu, sans retraite, sans protection aucune du salarié.
On en reparlera.
Où peut être faites vous partie de ces grands patrons qui militent pour que le salaire français passe de 1500 euros à 150 Euros en arguant du fait que l'on ne perdra pas de pouvoir d'achat ?
En tous cas, moi, je reste en France sans aucune hésitation.
Réponse de le 02/10/2011 à 11:46 :
Monsieur NICOB, vous dormez sous un rocher!
D'après certains économistes, la Chine est équivalent des US en parité de pouvoir d'achat. Et en tout ça si elle ne l'est pas le sera d'ici 5 ans!
a écrit le 01/10/2011 à 14:49 :
Le PIB d'un pays se calcule de deux manières. En nominal (ce qui donne qu'un kilo d'oignons coûtant dix fois plus dans un pays que dans un autre participe dix fois plus au calcul de sa puissance économique) et à parité de pouvoir d'achat (résultat d'un calcul voulant qu'un kilo d'oignons ne vaille qu'un kilo d'oignons partout).
La Chine, qui est déjà la première puissance industrielle, devrait dépasser les Etats Unis et devenir la première puissance économique en 2016 en terme de PIB calculé à parité de pouvoir d'achat.
Quant à la croissance économique chinoise tombant à un rythme de 5% par an, c'est une blague. Une blague d'un lecteur de Business Week de l'agence Bloomberg, chacun pouvant répondre comme il l'entend à un questionnaire.
Pour comprendre de quoi il s'agit lorsqu'on parle de ralentissement (léger, très léger ralentissement) de la croissance économique chinoise, on peut lire "China Business News", "Business Week" de l'agence Bloomberg et, de manière plus générale "Wikipedia" l'article PIB, mais cliquez vite sur la version anglaise pour plus de détails, des chiffres plus récents, et les prévisions de PIB pour tous les pays.
a écrit le 01/10/2011 à 12:44 :
On accuse à tort, la Chine, l'Inde ou d'autres pays émergeants de nos maux!

Les sociétés même occidentales paient le salaire du marché local pour rémunérer leurs employés.

Si on est pas content de leurs salaires bas, pourquoi nos sociétés privées ne montre pas l?exemple en payant plus leurs employés locaux ?

Ils ont des bas salaires et en plus des accusations !! Pourquoi cette injustice ?

La re- émergence de l'Inde et la Chine est bien la meilleure chose qui soit arrivé à l'humanité et au monde depuis des siècles!!

Il vaut mieux plusieurs moteurs pour conduire l'économie mondiale que le seul moteur occidental avec ses quatre pneus crevés !

Maintenant, il nous faut adapter et avancer avec l'audace et courage!!
Réponse de le 01/10/2011 à 13:35 :
Certaine entreprise font travailler gratuitement leurs employés car lorsqu'une entreprise n'a rien pour payer, elle ne payera pas ces travailleurs. C'est pourquoi un chinois est toujours content de garder leur travail alors que les occidentaux font procès à leur employeur à tout va.
Réponse de le 01/10/2011 à 14:49 :
Toutes les sociétés occidentales où presque exploite la main d'oeuvre local en Chine et en Inde; font travailler les enfants, paie les salaires locaux et font des dégâts à l'environnement!

Vos ipods, iphone ou ipad sont construits avec le travail des enfants (article de telegraph, UK plus bas) Des donneurs de leçons, politiques et sociétés privées sont bien hypocrites! Leur seule mission est de faire du fric alors qu'ils arrêtent de donner des leçons à la Chine, l?Inde ou à d?autres !

http://www.telegraph.co.uk/technology/apple/7330986/Apple-admits-using-child-labour.html

a écrit le 30/09/2011 à 22:45 :
Les projections à 2016 ! cela prête à rire tant les économistes sont devenus incapables de faire des prévisions à six mois.
Ce qui est certain, c'est que les ennuis ne font que commencer... itou (bulle immobilière et bulle financière pour la Chine, plus bulle démographique du côté de ses seniors).
On se donne rendez-vous dans six mois ?
Réponse de le 01/10/2011 à 8:38 :
Ce ne sont pas des projections de 2016 mais la réalité de 2011!!
a écrit le 30/09/2011 à 21:21 :
La Chine aurais un pouvoir d'achat d'au moins 10 trilliards de dollars d'après ce site (plus bas).

L'Inde serait le 4eme pays le plus riche (4 trilliards) et la France la neuvième (2 trilliards de PIB).

D'ailleurs l'Inde dans quelques mois va depssser le japon pour etre la 3eme puissance economqiue juste derrier les etats unis et la Chine.

source : http://www.therichest.org/world/worlds-largest-economies/
Réponse de le 03/10/2011 à 6:37 :
Sur WIKIPEDIA dans la liste des pays suivant leur PIB à parité de pouvoir d'achat, l'Inde est déjà en troisième position devant le Japon. Pour le découvrir il faut d'abord changer de langue, cliquer sur l'anglais puis sur le japonais ou sur le chinois. Vous y découvrirez les chiffres du FMI de 2011.
a écrit le 30/09/2011 à 19:30 :
Ceci est, bien-sûr, en totale contradiction avec la théorie fumeuse du "dacouplage" selon laquelle les économies émergentes auraient une croissance indépendante de ce qui se passe en occident, et qu'elles sauveraient l'économie mondiale qui profiterait de leur forte croissance. Aussi faux que la théorie de "l?atterrissage en douceur de l'économie" dont on nous a rabattu les oreilles entre la crise des subprimes en 2007 et la faillite de Lehman un an plus tard.
Réponse de le 01/10/2011 à 8:41 :
Le découplage réel va prendre un peu de temps quand les pays émergents vont dominer!
a écrit le 30/09/2011 à 15:24 :
la chine en faisant du "Colbertisme "dur a tué les pays de l' occident et dond tari ses sources de revenus.Elle va décliner.malheureusement sur le trend et sur le passé de 30 années elle va continuer à tuer beaucoup de citoyens ;
a écrit le 30/09/2011 à 12:51 :
La croissance chinoise va ralentir encore davantage dans les mois qui viennent car la crise ne vient que de commencer en Europe et les Etats-Unis n'y sont pas encore alors qu'ils devraient y être depuis longtemps et avec plus d'intensité quand ils y seront.
Réponse de le 30/09/2011 à 13:40 :
Dieu merci, que c'est bon d'être français car la viande de port est si peu cher en ce moment alors qu'en Chine, il peut y avoir une révolte à cause de cette viande trop cher (45% d'augmentation depuis un an).
Réponse de le 01/10/2011 à 4:05 :
Les états unis sont déjà en crise grave. le chômage est à plus de 15% (et non 9% comme affirmé officiellement) et 45 millions (oui !) d'américains bénéficient de l'aide alimentaire.
a écrit le 30/09/2011 à 12:37 :
La Chine d'après les calculs d'un économiste est déjà à niveau égal avec les états unis en pouvoir d'achat juste devant l'Inde et le japon!

Politiquement, les BRICS doivent être à niveau égal avec l'occident pour qu'un nouvel équilibre naisse et l'humanité toute entière puisse enfin progresser!!
Réponse de le 30/09/2011 à 12:55 :
ca depend de ce qu'on mesure! les chinois exportent plus que les allemands, sauf que les allemands sont 80 millions et les chinois 1.5 milliard
Réponse de le 30/09/2011 à 12:55 :
5%, chez eux, ca correspond a une recession!
Réponse de le 30/09/2011 à 14:22 :
Les BRICS doivent être à niveau égal ? En développement durable et social ?
Réponse de le 30/09/2011 à 17:04 :
Oh là, objectivement, je vous conseille de na pas prendre au sérieux cet économiste qui considère que le pouvoir d'achat d'un chinois est équivalent à celui d'un américain.
Salaire moyen en chine = 150 euros.
Salaire d'un médecin en hopital = 250 euros
Prix des logements de 'luxe' à Pekin : commence à 5000 euros le M2 pour aller jusqu'à 10000 euros le m2 ds le secteur financier.
Je pense que si les 1,5 milliards de chinois avaient le même pouvoir d'achat que les 'ricains', la planète serait déjà épuisée.
Réponse de le 30/09/2011 à 21:03 :
On par pas ici du PIB par habitant mais du PIB global en parité de pouvoir d'achat!

D'après cet économiste la Chine aurais un PIB de 14.800 trillions de dollars soit un 400 millions de plus environ que les américains!
Réponse de le 30/09/2011 à 21:11 :
Un contre pouvoir politique ou au minimum economique à l'occident ne lui ferais pas de mal!!

L'ideal serais que les BRICS soient au niveau egal en economie et pourquoi pas en developpement durable.
a écrit le 30/09/2011 à 12:23 :
Tant mieux, on va enfin pouvoir boire du bon vin de nouveau, ils achetaient tout et nous laissaient la 'piquette'.
a écrit le 30/09/2011 à 11:46 :
Si la Chine prend froid c'est l'Europe qui toussera!
Réponse de le 30/09/2011 à 12:25 :
à mon humble avis, ce sont nos déficits et nos dettes qui alimentent les surplus commerciaux Chinois. Pas l'inverse.
a écrit le 30/09/2011 à 11:06 :
La Chine rejoindra les USA en terme de parité de pouvoir d'achat en 2016 ?!
Comment c'est possible avec une croissance qui chuterait à 5%, vu qu'ils ont 8%d'inflation ?
Réponse de le 30/09/2011 à 12:39 :
La croissance est normalement calculée en soustraction de l'inflation!
a écrit le 30/09/2011 à 9:19 :
Je croyais que ce pays s'en fiche royalement de nos problèmes puisque la Chine a ses poussés de fièvre consommations interne ? Heureusement pour la Chine qui avait stocker préalablement tous ces tonnes d'or pour un temps orageux.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :