L'excédent commercial rebondit en Allemagne

 |   |  192  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Grâce à la hausse des exportations et à la stagnation des importations en Allemagne, la balance commerciale affiche un excédent de 101,5 milliards d'euros depuis le 1er janvier.

Outre-Rhin, le commerce enregistre un solde positif net de 7 milliards d'euros en août. Le bilan du commerce extérieur de biens et services de l'Allemagne a progressé à 101,5 milliards d'euros depuis le 1er janvier, selon la Bundesbank. Les trois derniers mois, ce bilan affichait un net ralentissement après avoir atteint des sommets au cours du premier trimestre en battant un record du volume des exportations en mars (98,3 milliards d'euros).

Les résultats positifs au mois d'août s'expliquent par un rebond des exportations. L'Allemagne a vendu des biens et services à l'étranger pour 90,5 milliards d'euros en données corrigées des variations saisonnières selon l'Office fédéral de la statistique (Destatis). Cela porte à 3,5% la hausse sur un mois à 14,6% l'augmentation des exportations par rapport au mois d'août 2010. D'autre part, les importations ont stagné à 76,6 milliards d'euros.

Tous les indicateurs ne sont pas au beau fixe en Allemagne. Ainsi, en août, la production industrielle et les commandes à l'industrie ont reculé. A l'inverse, le chômage a continué de baisser en septembre, et la production d'automobiles, un des piliers de la première économie européenne, a continué de croître.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/10/2011 à 11:52 :
car au départ l'UE était juste fondée pour les pays du nord (l'Allemagne - hollande etc ) et la France et les allemands au départ ne voulaient pas des pays du sud comme l'italie ou l'espagne mais la france oui !!
ici y a une explication :
http://www.youtube.com/watch?v=rMdgzw4KH8Y
a écrit le 11/10/2011 à 4:49 :
@ ludo31,
Expliquez le "grâce à nous" S.V.P.
Par contre je suis de vôtre avis, ce qui manque dans les caisses des pays du club med, de la Belgique et l'Irlande a bien atterri en grande partie en Allemagne. En fait c'est la tout le problème de l'Union Monétaire. Les excédents commerciaux permanents de l'Allemagne.
Le même capital ne fait que circuler entre le débiteurs à qui les banques prêtent et les créditeurs qui le récupèrent par le biais des exportations, ce qui fait que la dette augmente sans arrêt. Le contribuable européen va donc financer les exportations allemandes, puisque nous allons assumer pour la Grèce pour commencer et par la suite pour d'autres pays qui ont beaucoup plus acheté à l'Allemagne (éléve soit disant modèle)que ils ne lui ont vendu.
a écrit le 10/10/2011 à 12:15 :
il est temps quand même que Berlin partage avec nous la part du gâteau car C grâce à nous (france) qu'ils ont pu avoir des clients en notamment les pays du club med
a écrit le 10/10/2011 à 11:40 :
Je crois que droite et gauche peuvent revendiquer le bilan médiocre en matière de balance commerciale;les syndicats sont très puissants en Allemagne et cela n'empeche pas le pays de réussir dans ce domaine. Pour inverser la tendance de notre déficit commercial en France,il faudrait savoir de quoi il est composé. Cela n'intéresse d'ailleurs pas grand monde ni les médias ni nos gouvernants qui se satisfont de la signature de "grands contrats" alors qu'une politique d'exportations repose peut etre plus sur le tissu économique de PME vouées à l'exportation mais qui dans notre Hexagone est peut etre squelletique.Puisqu'en France, le cout du travail est réputé élevé, encourager l'industrie du luxe qui est reconnue pour ses marques françaises et de l'artisanat de haut niveau aurait peut etre permis de créer des emplois locaux pour exporter dans le monde entier,mais existe il une réelle volonté?
a écrit le 10/10/2011 à 9:55 :
Chez nous c'est le contraire puisque la plupart de notre industrie a été délocalisée. Merci Aubry (35 heures), Thibaut (CGT) & Cie.
Réponse de le 10/10/2011 à 11:14 :
Et Sarkozy qui n'a aucune politique industrielle et economique depuis 5 ans. Deficit commercial n'a jamais autant baissé que sous la mandature de la droite depuis 12 ans
a écrit le 10/10/2011 à 9:09 :
Et vers quels pays l'allemagne exporte telle?! L'europe pour 60%, dont les pays dit du sud(ou pays ultra depensiers(vision allemande)) Bah oui mais tout les pays ne peuvent pas produire la meme chose et avoir le meme taux d'exportation sinon ca s'annule. Il faut plusieurs cigalles pour entretenir une ou deux fourmis,c'est comme ca. Et apres on va etre encore pointe du doigt par berlin en nous exhortant d'avoir un budget equilibree,blablabla. Tant qu'il n'y aura pas de fiscalitee commune,de plan economique commun,un salaire minimum europeen,une europe social,culturelle et economique et non plus seulement une monnaie qui est le mark appelle euro et bien les allemands auront toujours l'impression de banquer pour les autres et les autres auront toujours l'impression de se faire desindustrialliser par l'allemagne

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :