Les investisseurs allemands aussi pessimistes qu'en 2008

 |   |  201  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Les experts financiers allemands interrogés par l'institut ZEW anticipent un recul de la consommation des ménages et des entreprises. L'indice du "sentiment économique" tombe à -48,3 en octobre.

Le pessimisme s'installe outre-Rhin. Le gouvernement ne prévoit pas de solution rapide à la crise européenne, les investisseurs non plus. Selon l'enquête mensuelle réalisée par l'institut ZEW (Centre pour la recherche économique européenne), ils anticipent une dégradation de la situation économique dans les mois à venir.

Le baromètre du "sentiment économique" établit par cet organisme affichait déjà un niveau négatif en septembre (-43,3). Il perd encore 5 points en octobre (- 48,3), et n'a jamais été aussi bas depuis la crise de 2008. La moyenne s'établit d'habitude au-dessus de zéro, à 25,3 points. L'indice de l'appréciation de la situation économique actuelle a également reculé en octobre, pour le 3e mois consécutif. Il perd 5,2 points par rapport à septembre pour atteindre 38,4 points.

"La faiblesse des chiffres concernant l'activité économique allemande contribuent au déclin de cet indicateur", notent les auteurs de cette étude qui pointent en particulier le recul des ventes au détail et des nouvelles commandes dans l'industrie. "Les experts des marchés financiers pourraient voir leurs craintes se réaliser", indique aussi l'institut ZEW puisque la crise budgétaire risque de pousser les consommateurs à reporter leurs dépenses et les entreprises à leurs investissements.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :