Croissance zéro pour l'Espagne

 |   |  258  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Sur un an, la croissance est de 0,8%.

L'économie espagnole a cessé de croître au troisième trimestre par rapport au deuxième, une donnée susceptible de soulever des doutes sur la capacité du gouvernement à tenir son objectif de réduction du déficit budgétaire fixé pour 2011.

D'une année sur l'autre le produit intérieur brut (PIB) de la quatrième économie de l'économie de la zone euro affiche une hausse de 0,8% sur la période, contre une prévision des économistes de 0,7%.

Ces derniers sont d'avis que Madrid n'arrivera pas à remplir son contrat visant à ramener le déficit budgétaire à des proportions représentant 6% du PIB en raison des difficultés éprouvées par le 17 régions autonomes à couper dans leurs dépenses.

Les drastiques mesures d'austérité mises en place par le gouvernement socialiste de Jose Luis Rodriguez Zapatero pour maîtriser les comptes publics et éviter de devoir se tourner vers l'aide internationale ont largement contribué à l'atonie de la croissance.

L'Espagne se retrouve ainsi au bord de la récession, avec en plus un contexte de baisse de rentrées fiscales en raison notamment d'un taux de chômage ayant dépassé les 20%.

La Commission européenne a déclaré jeudi que a croissance s'était interrompue dans l'Union européenne, qui pourrait traverser une nouvelle récession.

Même si l'Italie est au centre de la crise de la dette de la zone euro, les investisseurs gardent un oeil sur l'Espagne, où un changement de majorité devrait intervenir après les élections législatives du 20 novembre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :