Aux Etats-Unis, la consommation augmente, les revenus baissent

 |   |  324  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La hausse des prix du carburant fait grimper les prix à la consommation aux États-Unis, selon des chiffres publiés ce vendredi par le gouvernement. Résultat: la consommation augmente mais l'inflation aussi, alors que les revenus, eux ont légèrement diminué.

Malgré une légère baisse de leurs revenus, les américains ont davantage consommé en février par rapport au mois de janvier. Leur consommation a progressé de 0,8% le mois dernier, selon des chiffres publiés ce vendredi par le gouvernement. Cette hausse, la plus forte depuis sept mois est en partie due à celle du prix du carburant. Ce " problème majeur", comme en a fait état le président de la banque centrale américaine, Ben Bernanke, lors d'une conférence lundi, ne devrait pourtant pas, selon lui, mettre "en danger la reprise économique". Les prix de l'énergie ont ainsi grimpé de 3,6%, une progression qu'ils n'avaient pas atteinte depuis l'année dernière. 

En janvier, la consommation avait grimpé de 0,4%, soit un peu plus que la première estimation de 0,2%. En tenant compte de la hausse des prix à la consommation, elle atteint 0,5% soit 0,3 points de plus qu'au mois précédent. Cet indice ajusté atteint ainsi son plus haut niveau depuis le mois de septembre.

L'inflation américaine grimpe de 2,3% sur un an

Sur un mois, l'inflation a grimpé, de 0,3%, selon l'indice des prix associés aux dépenses de consommation des ménages (PCE). Par rapport au mois de février 2011, cet indice s'établit à 2,3%, soit un peu plus que l'objectif à long terme de 2% fixé par la Fed, qui prend comme base cet indice pour assurer la stabilité des prix.

Dans le même temps, en tenant compte de la hausse des prix, le revenu des ménages, a quant à lui diminué de 0,1%. En quatre mois, c'est la troisième fois que cette diminution se produit. Le revenu disponible hors inflation, quant à lui, avance de 0,2% après avoir stagné en janvier

Confiance des ménages

Outre-Atlantique, les ménages se montrent toutefois plutôt confiants dans leur économie. Un indice mesuré par l'université du Michigan publiée vendredi, atteint 76,2, à nouveau en hausse, alors qu'une estimation publiée mi-mars l'établissait à 74,3.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/03/2012 à 19:49 :
Ce que j'aime c'est l'optimisme sans faille des américains.
a écrit le 30/03/2012 à 14:55 :
en fait les dépenses augmentent à cause de l'inflation , mais cela ne signifie pas que le "volume" consommé soit supérieur. Les américains s'appauvrissent, c'est tout.
Réponse de le 31/03/2012 à 8:12 :
+1 : mais le journaliste a la paresse de faire un commentaire et une analyse pertinente.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :