L'Afghanistan va enfin commencer à extraire son pétrole

 |   |  271  mots
Hamid Karzai, le président afghan - Copyright AFP
Hamid Karzai, le président afghan - Copyright AFP (Crédits : AFP)
L'Afghanistan commencera dans cinq mois à extraire son propre pétrole, une première dans l'histoire d'un pays ravagé par plus de trente ans de guerre, mais dont le sol regorge de ressources naturelles, a annoncé mercredi le ministère des Mines.

"La production minimale au début sera de 5.000 barils par jour. Mais cela montera à 45.000 barils par jour", a déclaré Jawad Omar, le porte-parole du ministère. L'Afghanistan, ravagé par plus de trente ans de guerre, peut enfin exploiter ses ressources d'or noir. Ce sera dans cinq mois, selon une annonce du ministère des Mines ce mercredi.

Le pétrole sera extrait dans la "zone afghano-tadjike", l'un des principaux gisements du pays, près de l'Amou-Daria, par la Société pétrolière nationale chinoise (CNPC), en partenariat avec le groupe afghan Watan. Aux termes d'un accord signé en décembre, le pétrole sera transporté vers des raffineries en cours de construction en Afghanistan. Le gouvernement récupérera 70% des profits nets des gisements et taxera les revenus de l'entreprise extractive à hauteur de 15%.

Une capacité de 87 millions de barils

C'est la première extraction de pétrole en Afghanistan, un pays aux sous-sols très riches, mais qui demeure l'un des pays les plus pauvres du monde après plus de 30 ans de guerre. Le gisement afghano-tadjik a une capacité de 87 millions de barils, une quantité relativement modeste au niveau mondial mais très importante pour l'Afghanistan.

Kaboul importe actuellement tout son pétrole et la plupart de son gaz, surtout de ses voisins d'Asie centrale et d'Iran, qui ont signé lundi un accord de fourniture de millions de tonnes de fioul, d'essence et de kérosène par an pour leur voisin. D'après un rapport de l'Institut américain de sondages géologiques (USGS), l'Afghanistan dispose de ressources minérales évaluées à plus de 1.000 milliards de dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/05/2012 à 18:53 :
Je me demandais pourquoi il y avait la guerre en Afghanistan, maintenant je sais, il y a du pétrole et des ressources naturelles. La malédiction du pétrole a encore frappé. Le manche du marteau étant bien sûr tenu par les US...
Réponse de le 17/05/2012 à 13:47 :
Quelles inepties, comment est-ce que qql malheureux millions de dollars hypothétiques extraits par les 'méchants américains' pourraient compenser pour les milliards dépensés par le trésor américains dans cette guerre inutile???
a écrit le 16/05/2012 à 17:13 :
cool comme ca on pourra lui faire payer ce que nous a couté sa guerre ...uthopie bien sur ...
Réponse de le 16/05/2012 à 17:27 :
pas completement uthopique, les Americains vont probablement etre les premier a se "servir" pour leur effort de guerre. C'est un business pour eux et cela depuis tres tres longtemps.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :