Afghanistan, nouvel eldorado des groupes miniers

 |   |  272  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Plusieurs sociétés étrangères, notamment indiennes, ont répondu à l'appel d'offres du gouvernement afghan visant à exploiter la mine de Hajigak. A la clé, 1,8 milliard de tonnes de minerais.

L'Afghanistan pourrait faire de plus en plus parler d'elles..mais sur un sujet nouveau, celui de ses mines. Le gouvernement vient en effet de lancer un appel d'offre en vue d'exploiter la mine de Hajigak, une mine de 1,8 milliards de tonnes, située à 100 km à l'ouest de Kaboul. Offre qui a déjà reçu une pléthore de candidats. Parmi eux, sept sociétés indiennes, des groupes miniers ou aciéristes, ont fait une offre conjointe et soutenue par l'Etat indien.

Ce dernier est particulièrement motivé par la volonté d'accroître sa présence dans ce pays en vue d'apaiser ses relations avec lui. Même si ce rapprochement tend à compliquer davantage encore ses liens avec le Pakistan.  

Ce groupe d'entreprises indiennes inclut la société publique Rashtriya Ispat Nigam mais aussi les groupes privés JSW Steel, Jindalk Steel&Power, Monnet Ispat and JSW Ispat Steel. Mais si l'Inde a des intérêts géostratégiques dans cette affaire, elle n'est guère la seule à se mobiliser sur le sujet.

Deux groupes iraniens, Gol-e-Gohar Iron Ore, un des plus grands producteurs de minerais du pays, et Behin Sanate Diba, une holding de sociétés d'investissement, minière et industrielle, sont également en lice.

Au même titre que le groupe Kilo Goldmines, basé à Toronto et coté au Canada, ou encore qu'Acatco, société contrôllée par l'amércicano-afghan Nasir Shansab.

Il s'agit là d'un des plus gros contrats dans ce domaine. Selon les estimations faites par les Etats-Unis l'an dernier, ce pays détiendrait pas moins de 1.000 milliards de dollars de minerai encore inexploités.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/09/2011 à 11:14 :
Pendant que nos soldats se font tués là-bas , les Chinois eux , exploitent ( émission TV il y a quelques mois sur la 5 ou ARTE )en soirée aprés 22h !
Réponse de le 08/09/2011 à 13:15 :
Oui, j'avais vu le même reportage, ils font même plus qu'exploiter l'Afghanistan... Ils détruisent également tout patrimoine archéologique ou culturel qui pourrait avoir le malheur de se trouvait sur le lieu d'exploitation d'une mine.
a écrit le 07/09/2011 à 13:53 :
J'adore l'illustration de l'article avec une photo d'un champ de pavots alors que l'on parle d'investissements miniers et même si je sais que l'Afghanistan est le plus gros producteur mondial d'héroïne, je ne vois toujours pas le rapport avec le contenu de l'article...
Réponse de le 08/09/2011 à 10:09 :
c'est clair !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :