Paquets de cigarettes "neutres" : qui emboîtera le pas de l'Australie ?

 |   |  497  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Dès le 1e décembre, les fumeurs australiens achèteront des paquets de cigarettes sans logo ni caractères spécifiques pour les marques. Une première qui pourrait faire des émules.

Finis les étoiles, dromadaires et autres kangourous? Les paquets de cigarettes australiens seront neutres. La Haute cour de Sydney a débouté mercredi des industriels du tabac qui contestaient le projet d?uniformisation des paquets. A partir du 1e décembre, aucun logo ne sera autorisé. La marque des cigarettes apparaîtra sur fond brun. Au dos, les messages de préventions s?étaleront sur 90% de la surface du paquet, et sur 70% de leur face.

Effet "domino"

L?organisation mondiale de la santé s?est empressée de saluer l?initiative. "Nous espérons un effet domino pour le bien de la santé publique", a commenté Margaret Chan, la directrice de l?OMS. Et cet effet pourrait commencer par toucher la Nouvelle-Zélande voisine. Le gouvernement du pays a suivi de "près" le dossier australien, a indiqué une ministre déléguée à la Santé, Tariana Turia.

Les investisseurs indiens inquiets

Un peu plus loin, les investisseurs s?inquiètent déjà d?une contagion en Inde. L?action d?ITC, premier fabricant de cigarettes du pays, a perdu 3,6% à la suite de la décision australienne. "Il y a déjà des discussion à propos de la faisabilité", d?une telle loi en Inde, a indiqué à Bloomberg Prakash Gupta, directeur d?Healis, une ONG qui lutte contre le tabac dans le pays.

En Europe, les législateurs du Royaume-Uni ont également surveillé de près ce qui se passait en dans la plus grande île du Commonwealth. "Nous étudions les bénéfices pour la santé publique d?un paquet de tabac neutre", a ainsi indiqué la ministre de la Santé Anne Milton.

France: vers un aquet ni "attractifs, ni séduisant"

En France, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, avait indiqué début août vouloir se "battre, en particulier au niveau européen, pour faire en sorte que nous allions vers un paquet qui ne soit pas attractif ni séduisant". La mesure viserait essentiellement les plus jeunes, qui seraient moins attirés par ces paquets uniformisés, voire même repoussés par les images chocs qu?ils contiennent déjà.

Bataille juridique

Évidemment, les cigarettiers n?entendent pas se laisser faire. Pour Japan Tobacco, qui faisait partie des groupes du secteur déboutés par la Haute Cour australienne, la décision de cette dernière ne constitue pas forcément un précédent dans la mesure où le droit relatif aux marques varie d?un pays à l?autre. Par exemple, aux Etats-Unis, les fabricants ont déjà fait valoir que la mesure se heurterait au premier amendement de la Constitution qui garantit la liberté d?expression.

La bataille juridique n'est pas prète de s'arrêter. Philip Morris estime ainsi que la loi australienne contrevient à un accord avec Hong Kong et exige des millions de dollars en contrepartie. Le Honduras, la République Dominicaine et l'Ukraine, de leur côté, se sont plaint auprès de l'Organisation mondiale du commerce. 
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/08/2012 à 13:55 :
L'idée des paquets de tabac neutre est vraiment ridicule. Le gouvernement australien prétend que cette mesure permettrait d'empêcher les jeunes "sensibles au design des paquets" de commencer à fumer, comme si un jeune non-fumeur allait passer dans un bureau de tabac, voir un paquet qu'il trouve beau et se dire "tiens, je vais prendre tel paquet pour commencer a fumer parce que je trouve ça beau"? Soyons sérieux, ce qui donne la notion de style que les jeunes se mettant à fumer c'est la cigarette en elle-même et non le paquet... Ce qui à mon sens donne a plus a cette mesure une apparence de coup de com' aux gouvernements choississant de l'appliquer qu'un véritable but anti-tabac, tout autant que l'augmentation excessive des prix de ces dernières années (les jeunes fumeurs n'ayant pas les moyens d'acheter un paquet de blondes se tournent presque exclusivement vers les cigarettes à rouler, beaucoup moins taxées et d'ailleurs bien plus nocives...).
a écrit le 18/08/2012 à 20:41 :
Merci au gouvernement australien de ce nouveau cadeau au trafic parallèle.
a écrit le 17/08/2012 à 19:21 :
Ce parquet n'est en rien neutre. Ses promoteurs l'avouent en disant vouloir dégouter.
Un emballage réellement neutre ne comporte rien rien comme image ni mention. Ici, il y a une publicité évidente, négative donc existante.
Sinon, cela signifie que toute critique ou insulte serait neutre quelque soit la chose ou la personne.
Ce n'est pas le paquet neutre, le paquet négatif. Veuillez appeler les choses par leurs noms.
a écrit le 17/08/2012 à 16:51 :
Le tabac est un crime d'état, à noter d'état socialiste partout dans le monde. Comment obtenir la manne de l'état providence .... par des imôts cachés sur le tabac, l'essence........ Il est souhaitable d'y mettre fin et de libérer l'économie et des taxes et de la providence.
Réponse de le 17/08/2012 à 20:40 :
"... le tabac est un crime d'état, á noter d'état socialiste partout dans le monde...."
Vous ne fumez pas que du tabac Corso. La prochaine fois que vous voudrez intervenir, attendez que les effets de vos produits délirants aient cessé....
a écrit le 17/08/2012 à 15:47 :
de toute façon les fumeurs auront juste à acheter un étui pour cacher les photos horribles des paquets de cigarettes ,
étui qui sera sans doute vendu par les memes marques de tabac .... et çela leur fera encore un peu plus de chiffre d'affaire .......
Réponse de le 17/08/2012 à 17:15 :
Je soupconne que les fabricants d'étui soient les memes qui fabriquent les ethylotests, avec les memes actionnaires, si vous voyez ce que je veux dire... ;)
Réponse de le 17/08/2012 à 19:24 :
Ces étuis existent depuis longtemps.
Mais, peu de gens regardent ces images puisqu'on les sait dénigrantes d'avance.
a écrit le 17/08/2012 à 14:17 :
Il a bon dos le 1° Amendement où les cigarettiers considèrent qu'ils ont le droit d'utiliser les médias pour vendre du poison.
Tout comme le 2° Amendement d'ailleurs où tout un chacun à le droit de porter une arme et occasionnellement de s'en servir. Ce qui ne manque jamais d'arriver régulièrement au vu des 800 Millions d'armes disséminées dans ce grand pays "démocratique".
Réponse de le 17/08/2012 à 19:06 :
Plus alcool et automobiles.
a écrit le 17/08/2012 à 14:07 :
c'est beau un pays qui prend des décisions.
a écrit le 17/08/2012 à 14:06 :
Le tabac c'est mauvais pour la santé, mais bon pour les recettes fiscales, et je ne parle pas des dividendes des actionnaires des multinationales du tabac. Puisqu'on ne peut pas interdire de fumer un produit qui somme toute est légal, il faut taxer, taxer et encore taxer. Utiliser ces taxes pour soigner les malades et pour lutter contre l'importation illégale de cigarettes. Seul un prix prohibitif est efficace et serait décuplé si toute l'Europe adoptait la même position...et où l'on verrait une fois de plus que l'Europe sert pas à grand-chose. Conneries exclues.
Réponse de le 17/08/2012 à 17:11 :
Et les taxes sur l'intolérance et la connerie, qu'en pensez-vous ?
Réponse de le 17/08/2012 à 19:09 :
Justement, les hausses de taxes répétées sont les meilleurs encouragements aux trafics illicites.
On peut même se demander si les réseaux non officiels ne sont pas soutenus par les promoteurs de ces hausses de taxes.
a écrit le 17/08/2012 à 12:13 :
Je ne sais pas si le paquet "neutre" fonctionnera mais ce qui est sur c'est qu'il faut absolument augmenter siginficativement les taxes sur le tabac. Je n'ai pas le chiffre en tête mais les cancers et autres maladies provoqués par le tabac (entre autres) coûtent des milliards par an à la Sécu et donc au contribuable.
Réponse de le 17/08/2012 à 15:02 :
certes, mais le coût de la sécurité sociale est également impacté par les cures,les maladies ,les arrêts maladies etc...
Par ailleurs, une augmentation des taxes ne dissuadent pas les fumeurs mais engrengent de plus gros profits pour les mafias et les contrebandes.
Au moins , dans ce cas présent, l'Etat peut récupérer des recettes fiscales directement auprès des consommateurs de tabac.
Je ne suis pas persuadé qu'une loi interdisant le tabac serait bénéfique pour tout le monde.Sans être cynique,et sans froisser les âmes sensibles, les coûts engendrés par les maladies liées au tabac permettent également à la Sécurité Sociale de substantielles réductions de versements de pensions de retraites ....
On ne peut pas toujours "taper" sur le méchant fumeur alors que d'autres pathologies liées à l'alcool,la toxicomanie médicamenteuse ou stupéfiante génèrent aussi un coût important pour le contribuable.
Cessons enfin d'infantiliser les fumeurs qui connaissent les risques liés au tabac et qui n'ont pas besoin de mesures "gadgets" pour culpabiliser encore plus....
Réponse de le 17/08/2012 à 19:12 :
Les décès sont plus rapides. On traîne moins longtemps en soins lourds pour autre chose.
a écrit le 17/08/2012 à 10:50 :
Il est probablement plus intéressant de donner des millions de dollars de dédommagement à l'industrie du tabac, plutôt que de continuer à avoir des millions de cancers, et des milliards de dépenses (maladie et arrêts du travail) liées à ces cancers et autres maladies du tabac...
a écrit le 17/08/2012 à 9:01 :
en france l'industrie du tabac a encore de beau jours devant elle , je travaille dans l'industrie aussi et nous avons 2 salles fumeurs qui coutent des milliers d'euros( fabrication francaise )dans l'usine pour que les collegues puissent fumer en toute quietude , vous ne voudriez pas qu'ils fument dehors par tous les temps ??? le tabac en france c'est l'avenir ha oui j'oubliais dans l'usine où je bosse il y a un " plan amiante " pour preuve que la santé des gens on s'y interesse
Réponse de le 17/08/2012 à 10:06 :
puis je vous invite à calcule le temps perdu en pause cigarettes chaque jour. C'est abjecte...
Réponse de le 17/08/2012 à 10:52 :
J'adore : avant la santé, le plus important c'est évidement le temps perdu au travail, ahah, ce cynisme des patrons :-/
Réponse de le 17/08/2012 à 11:33 :
@Le Travail rend Libre : Votre réaction est inutile et non réfléchie. Si la santé était la première des préocupation de nos dirigeants, la cigarette serait interdite (et non pas considérée comme une source de revenu fiscale). Des plans de prévention seraient mis en place à l'école dés la primaire. Quand au temps de travail perdu c'est d'une part vrai et injustifiable économiquement mais en plus une injustice par rappor tà ceux qui ne fument pas.
Réponse de le 17/08/2012 à 11:54 :
interdire le tabac, c'est une logique de prohibition : tout passes sous le manteau et sans revenu pour l'Etat, lequel est, il vrai accro aux recettes fiscales du tabac...
Réponse de le 17/08/2012 à 14:10 :
enfin enfin ...... le temps perdu au travail ...le temps que les gens restent apres le travail ou qui arrivent avant lheure au travail .... et qui ne sont pas payées..... vous les comptez aussi ces temps la???? non je ne crois pas. !
Réponse de le 17/08/2012 à 15:10 :
d'accord avec Hades, je suis un salarié responsable et fumeur à l'occasion et je sais qu'une pause cigarette peut "empiéter" sur le temps de travail.Aussi je respecte mon entreprise et je compense ce temps parti en fumée en restant plus tard ou en arrivant plus tôt au boulot.Je ne lèse ni mes collègues ni mon employeur.Il faut juste rester honnête avec soi et les autres.
Malheureusement des abus existent et ceux-là doivent être réprimés.
On a tous l'exemple dans le monde du travail de collègues qui ne fument pas mais qui "s'éternisent "devant la machine à café...Tout est une règle de savoir-vivre et de respect des autres....
Réponse de le 17/08/2012 à 19:14 :
Certains non-fumeurs prétendent faire des pauses cigarettes, mais font autre chose toujours sans rapport avec le travail.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :