Baisse de 5% du marché français des cigarettes fin 2011

 |   |  197  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le marché des cigarettes a chuté de 5% au cours du dernier trimestre 2011, marqué par une nouvelle hausse des prix et le passage du seuil symbolique des 6 euros le paquet pour de nombreuses marques.

Les volumes de cigarettes livrées au dernier trimestre 2011 par rapport à la même période de 2010 ont chuté d'un peu plus de 5%, selon les chiffres d'Altadis Distribution France, qui dispose du monople de livraison des 28.000 buralistes français. Dans le même temps, les volumes de tabac à rouler ont augmenté de 4,7%, indique-t-on de même source. 

En début de trimestre, le prix du tabac a progressé d'environ 6%. Cette hausse faisait suite à deux précédentes augmentations, déjà d'environ 6% (30 centimes par paquet) intervenues en novembre 2009 et 2010. 

Selon certains observateurs, un recul de trois mois est "insuffisant" pour conclure à une baisse durable du marché des cigarettes en France. Une autre source estime qu'une confirmation de la baisse des volumes entraînerait celle des prévisions de rentrées fiscales pour l'Etat. Fiscalement, la baisse des ventes de cigarettes n'est pas compensée par la hausse du tabac à rouler et à tuber ; les blagues sont "deux fois moins taxées" que les paquets, observe cette source.

Le Premier ministre avait annoncé qu'une nouvelle hausse du prix du tabac, également de 6%, était d'ores et déjà programmée au premier semestre 2012. Tous les paquets de cigarettes passeraient à 6 euros minimum.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/01/2012 à 18:33 :
Je me demande combien de gros fumeurs ont disparu pour cause de malnutrition.
a écrit le 10/01/2012 à 16:02 :
Bienot le terme "on s'en grille une?" disparaitra donc...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :