L'inflation ralentit en Chine en septembre

 |   |  312  mots
Copyright Reuters
Les prix à la consommation n'ont augmenté que d'1,9% en septembre contre 2% le mois précédent.

La deuxième économie mondiale donne des signes d'essoufflement. La Chine voient ses prix ralentir leur progression une nouvelle fois en septembre. Selon les chiffres officiels du Bureau National des statistiques, l'indice des prix à la consommation a augmenté d'1,9%, contre 2% au mois d'août.

En revanche, les prix à la production ont à la production ont reculé de 3,6% sur un an et ils sont en baisse depuis sept mois. Cette chute ne cesse de s'accélérer. En juillet, ils avaient reculé de 2,9% et en août de 3,5%.

La demande moins vive

"Les chiffres de l'inflation continuent à illustrer le ralentissement de la demande, avec les prix à la production qui se contractent de façon rapide", a commenté Alistair Thornton, économiste chez IHS Global Insight basé à Pékin. "Sans aucun doute il reste encore à l'économie à se stabiliser".
 

Depuis des mois, la deuxième économie mondiale donne régulièrement des signes d'essoufflement, et ce malgré les mesures prises par Pékin, comme la baisse des taux d'intérêt, à laquelle le gouvernement a déjà eu recours à deux reprises cette année, ou la réduction du montant des réserves obligatoires des banques, également abaissé trois fois entre décembre et mai pour leur permettre de prêter davantage.

La Chine pâtit  des difficultés de l'UE

La Chine, premier exportateur mondial, a en effet particulièrement souffert des difficultés rencontrées par la zone euro avec la crise de la dette, l'Union européenne étant l'un de ses principaux partenaires commerciaux. Elle a également dû faire face à des faiblesses internes, avec un marché immobilier et une consommation poussifs. Le produit intérieur brut (PIB) chinois a crû seulement de 7,6% au deuxième trimestre, soit sa pire performance depuis le début de la crise économique mondiale en 2008-2009, et son sixième trimestre d'affilée de décélération.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :