Pour trouver un emploi, 27% des jeunes diplômés envisagent l'étranger

Une proportion importante et croissante des jeunes diplômés cherchant un travail pense que leur avenir professionnel se situe à l'étranger plutôt qu'en France, selon un sondage publié lundi.

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Ils sont de plus en plus nombreux. Aujourd?hui, 27% des jeunes diplômés envisagent de se tourner vers l?étranger pour leur avenir professionnel. Lors du premier "baromètre de l'humeur des jeunes diplômés", en 2012, ils n'étaient que 13% à envisager une meilleure carrière à l'étranger.

Cette opinion est renforcée par le fait qu'une majorité (58%) juge ses chances de trouver un travail dans les six mois peu élevées (+7 points en un an), les plus pessimistes se trouvant en province (62%), indique ce sondage Deloitte-Ifop publié lundi. En recherche d'emploi depuis 15 semaines en moyenne, 38% n'ont eu aucun entretien, 12% un seul et 20% deux occasions.

Dix semaines en moyenne pour trouver un travail

Pour décrocher le poste qu'ils occupent, ces derniers déclarent, en moyenne, avoir transmis 16 curriculum vitae. Les diplômées en ont envoyé davantage (19) que leurs homologues masculins (11). Le temps moyen pour décrocher cet emploi a été de dix semaines.

Lorsqu'ils sont interrogés, 68% des jeunes en poste ont un CDI, 32% un CDD. La proportion de CDI grimpe à 76% pour les diplômés de grandes écoles, mais n'est que de 43% pour les diplômés d'un IUT.

Pour cette enquête, un échantillon de 1.005 jeunes, représentatif des diplômés (Bac à Bac +5) depuis moins de 3 ans, a été interrogé en ligne du 22 au 31 janvier. Parmi eux, 55% avaient un travail.

Le contrat de génération bien vu

Interrogés sur le contrat de génération, mesure destinée à favoriser l'emploi des jeunes en CDI avec des aides financières à la clef, 65% des jeunes (avec ou sans emploi) souhaiteraient en bénéficier et 85% aimeraient être formés par un senior. Pour lutter contre le chômage, le gouvernement devrait prioritairement développer la formation, baisser la fiscalité des entreprises et soutenir leur compétitivité, estiment-ils dans l'ensemble.

Enfin si 54% des jeunes en poste déclarent se méfier de leurs employeurs (63% pour ceux qui cherchent un travail), 60% souhaitent néanmoins continuer à travailler dans leur entreprise.

>> Pour aller plu loin, découvrez notre espace emploi

2 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 61
à écrit le 16/07/2013 à 15:13
Signaler
vous en connaissez des pays où les jeunes diplomés ont du boulot? en Allemagne peut être à condition d'être dans une filiere de production et de parler la langue ! en France ; les jeunes ne choississent pas les bonnes filières et ils sont nuls en la...

à écrit le 10/06/2013 à 14:42
Signaler
Bonjour, je viens d'être diplômée d'un master en commerce international en France. Je recherche activement mon 1er emploi dans le bénélux principalement au Luxembourg. Si vous avez des pistes, je prends. Merci

à écrit le 26/02/2013 à 18:36
Signaler
c'est clair qu'il faut que les jeunes courageux fuient le pays pour aller dans des pays où la réussite est encouragée, où l'argent n'est pas tabou, où le pays n'est pâs sclérosé par le spolitiques et l'administration, il n'y a plus aucun espoir chez ...

à écrit le 26/02/2013 à 17:00
Signaler
Il faut rester et militer pour l?intégration des jeunes alors que le gouvernement désintègre la société. On a en effet des jeunes qui n?accèdent jamais à la vie active. C?est un système plus que scandaleux !

à écrit le 26/02/2013 à 7:01
Signaler
Nous les boomers, nous avons gagné la guerre des générations, c'est ainsi ! Les jeunes ont raison de partir : bon vent, moins de bouches à nourrir ! Il y aura encore suffisamment d'actifs en France pour nous payer nos retraites, nos plus values immo...

le 26/02/2013 à 9:25
Signaler
Ca va vous faire tout drôle quand les retraites par répartition ne seront plus assumées par l'état. Surtout profitez bien des 2 ans qui viennent, parce qu'ensuite il faudra retourner bosser :)

à écrit le 26/02/2013 à 4:55
Signaler
Il n'y a pas que les jeunes. J'ai 40 ans et tout le profil du cadresup. En France, sur le marché du travail des cadres, seuls les gens en poste trouvent du travail, pas les chomeurs. Et si vous êtes prêts à baisser votre niveau de poste ou votre sala...

à écrit le 25/02/2013 à 22:06
Signaler
Le reste deviendra fonctionnaire !

à écrit le 25/02/2013 à 21:47
Signaler
Les jeunes partent parcequ'ils n'ont plus confiance. Ils aiment leur pays et la culture francaise mais sont persuades que le systeme ne permet plus la reussite en france, trop statique, peu d 'opportunites. C'est la consequence de la vision donnee pa...

à écrit le 25/02/2013 à 20:48
Signaler
Sans parler de trouver un emploi, ils partent aussi avant pour se former, car en France il est difficile de se faire une place dans certaines filières si on n'est pas sorti de certaines écoles; Notre fils après un dut génie thermie et energies renouv...

à écrit le 25/02/2013 à 19:20
Signaler
Qui va rester pour payer nos retraites ? Les fonctionnaires et les RMIstes ?

le 26/02/2013 à 1:41
Signaler
@ Retraité anxieux, Les acteurs, Les chanteurs et les joueurs de tennis

le 26/02/2013 à 9:31
Signaler
@Retraité anxieux, ça il fallait y réfléchir avant de voter Mitterrand dans en 81, Chirac en 95, PS en 1997... Vous avez voulu vous la couler douce et nous refourguer le fardeau de la dette, mais dans une économie globalisée, rien ne nous force à res...

le 26/02/2013 à 17:06
Signaler
En effet, les boomers sont responsables de la spoliation des jeunes. C'est un nuage de sauterelles sur un champ de blé.

à écrit le 25/02/2013 à 19:00
Signaler
Il nous restera les chances pour la France. Ils paieront nos retraites.

à écrit le 25/02/2013 à 17:40
Signaler
27% ce n'est que la proportion des élèves non encore arrivés sur le marché du travail. Je peux vous affirmer sans crainte d'être démenti que cette proportion est bien plus élevée après 2 années post-diplôme à galérer pour trouver un emploi. En train ...

à écrit le 25/02/2013 à 17:37
Signaler
la plupart des jeunes ne partent pas pour des raisons fiscales mais pour y decouvrir d'autres pays, cultures... Il est bien plus difficile pour un etranger d'apprendre le francais et de venir s installer en France

à écrit le 25/02/2013 à 17:02
Signaler
Un de mes petits fils vient de nous annoncer qu'il partait s'installer au CANADA ( Même pas peur)

le 25/02/2013 à 20:04
Signaler
Ils sont très nombreux, pour le Canada...Bonne chance à lui , il s'en sortira sûrement très bien, là-bas

le 26/02/2013 à 1:49
Signaler
La France c'est l'irlande de 1900, ca population se vide.C'est triste de voir ca. Il travailleront pour la croissance d'un autre pays.

à écrit le 25/02/2013 à 17:00
Signaler
C'est normal la réussite en France est sanctionnée par les socialistes.

à écrit le 25/02/2013 à 16:32
Signaler
partir pour trouver un boulot Oui , mais où ! la plupart des pays industrialisés et en croissance ont eux aussi un fort taux de chômage ! Ensuite il faut parler couramment une langue et la dessus les français sont nuls ! Hier soir sur la 6, un report...

le 25/02/2013 à 18:16
Signaler
@émigration...: assez d'accord sur ton analyse. L'avenir reste tout de même, à mon avis, les pays émergents à condition de parler la langue correctement et de ne pas avoir les bras cassés :-)

le 26/02/2013 à 0:39
Signaler
L'avenir, très certainement, à condition de parler la langue correctement et de ne pas être regardant sur le salaire

le 26/02/2013 à 4:49
Signaler
@johnmckagan: le salaire est relatif. Si on ne peut pas se loger et se nourrir avec 800 euros par mois en France, on est en revanche le roi du pétrole dans les pays émergents avec la même somme. Bon, faut quand même oublier le dernier iPod et autres ...

à écrit le 25/02/2013 à 16:17
Signaler
Cette hémoragie est encore plus dramatique que le départ, regrettable, des grosses fortunes, car le coût de formation des diplômés est élevé, et les pays d'accueil bénéficient de gens qualifiés pour pas un rond. Mais aussi, ce problème provient en pa...

à écrit le 25/02/2013 à 16:09
Signaler
Un reportage télévisé nous a montré hier des Espagnols, mais aussi des Français qui partent en Pologne. Les salaires sont comparativement bas mais avec 600 Euros par mois, on vit convenablement, et pour trouver du travail ce n'est pas le parcours du ...

le 25/02/2013 à 17:42
Signaler
" ...mais avec 600 eur / mois, on vit convenablement...", essayer de faire la même chose ici, c'estr uniquement le prix d'un loyer!! alors, c'est quoi qui cloche chez nous??? combien faut il gagner pour s'en sortir et ne pas finir à la rue??Vraisembl...

le 26/02/2013 à 0:47
Signaler
" ...mais avec 600 eur / mois, on vit convenablement..." Mais on ne peut pas se payer un aillephone!

à écrit le 25/02/2013 à 15:58
Signaler
voilà la conséquence de votre effroyable egoisme ....

à écrit le 25/02/2013 à 15:12
Signaler
On pousse au départ nos diplômés et cela sert à justifier l'immigration de personnes ne sachant parfois même pas parler français.

à écrit le 25/02/2013 à 15:09
Signaler
Tous les jeunes diplômés de ma famille sont en effet maintenant à l' étranger : Etats-Unis pour un docteur en biologie, Suisse pour un ingénieur chimiste, Canada pour un mathématicien, Luxembourg pour un jeune expert-comptable : vive la France des ta...

le 25/02/2013 à 15:57
Signaler
Peut etre aussi que ces gens sont partis pour eviter ce genre de discours fondé sur absolument rien. On a l'impression que vous souhaitez que la France soit comme la Grece, pour pouvoir dire "je vous l'avais dit". Moi meme j'ai quitté la France et ce...

le 25/02/2013 à 17:35
Signaler
+1, je suis parti a Londres, non pas pour des raisons fiscales mais parce que je voulais decouvrir la ville...rien avoir avec la gauche, les impots...

le 25/02/2013 à 17:46
Signaler
oui, on veut que la france ressemble a la grece... et vu comme elle traite les gens qui font des efforts, c'est bien parti ! envie d'autre culture? oui, les jeunes francais qui passent un doctorat n'ont pas envie d'etre des post post post post doctor...

le 26/02/2013 à 10:30
Signaler
@churchill: Vous semblez ne pas bien connaitre la Grece si vous la comparez a la France d'une part, d'autre part vous avez signalé a pas mal d'endroits que vous n'étiez pas francais, mais je trouve du coup vos commentaires assez affligeants, vous vou...

à écrit le 25/02/2013 à 15:07
Signaler
La france, on est socialiste ou on la quitte.

à écrit le 25/02/2013 à 15:05
Signaler
Ils ont raison les jeunes. Bien formes, pas d attaches, autant partir avant de ne plus pouvoir et devenir pigeons des fonctionnaires

à écrit le 25/02/2013 à 14:41
Signaler
Ce n'est que le début. Nous devrions d'hors et déjà stopper les allocations familiales, les aides à la formation et la gratuité des études, afin d'anticiper le monde de demain. La France ne devrait plus mener de politique de natalité et d'éducation, ...

le 25/02/2013 à 18:22
Signaler
Vos propos sont très limites:"...A la place il faut se contenter d'ouvrir les frontières aux meilleurs profiles étrangers, car cela coute beaucoup moins cher. Ceci est l'avenir, la disparition des états est en marche au profit d'une gouvernance du pr...

à écrit le 25/02/2013 à 14:39
Signaler
Triste, douloureuse constatation !notre jeunesse s'en ira à l'étranger...et nous en accueillerons une autre, venue d'ailleurs...pour glander" !!

à écrit le 25/02/2013 à 14:27
Signaler
ils ont raison... il y a au moins 27% de jeunes lucides, donc...

à écrit le 25/02/2013 à 14:27
Signaler
il faut relativiser un peu. C'est dans beaucoup de pays comme ça, la situation fait que. Ces chiffres sont à prendre avec des pincettes, bien sur que les jeunes ont du mal en France. Mais dire que les entreprises se moquent de la jeunesse est asez li...

à écrit le 25/02/2013 à 14:12
Signaler
Les socialos detruisent completement la France.

à écrit le 25/02/2013 à 13:51
Signaler
Pour un diplômé provincial c'est plus simple de chercher du boulot à l'étranger que de venir chercher une location en Ile de France...

le 25/02/2013 à 15:09
Signaler
En plus, cela permet d'améliorer son anglais professionnel et souvent d'être mieux logé (sauf à London).

à écrit le 25/02/2013 à 13:49
Signaler
27% de diplômés intelligents, à quoi bon vivre en France à être pris pour un pigeon, payer des impôts d'un part et de l'autre être racketté par les prix des logements, le tout dans un environnement dépressif et agressif.

à écrit le 25/02/2013 à 13:33
Signaler
Un peu normal que nous les jeunes partont à l'étranger. On m'a contacté pour un poste en France, le profil me correspondait mais j'avais 10.000 ? de différence entre mon salaire actuel et celui proposé et fallait apparement encore être content de ce ...

le 25/02/2013 à 14:29
Signaler
ca s'appelle ' un mouton a 5 pattes au smic a temps partiel intermittent annualise'.... la france etant un modele rigide par excellence, il ft bien que qqun porte la flexibilite... et on voit donc ou ca se concentre...triste

le 25/02/2013 à 14:44
Signaler
...mais surtout payés pas chers, et maléables à mort.."étonné que certains ne vous ai pas répondu, que c'était " tout de même du travail, et qu'il faudrait l'accepter!" c'est à la mode en ce moment, tout accepter et fermer sa g.ule! même si on ne peu...

à écrit le 25/02/2013 à 12:49
Signaler
Entre 11 et 19 CV envoyés en 15 semaines, c'est un peu léger à mon gout. Pas étonnant dans ce cas que seulement 55% des étudiants trouve un job. N'y aurait il pas plutôt un problème de motivation ?

le 25/02/2013 à 13:38
Signaler
Votre commentaire tend a montrer que les jeunes sont fainéants, or vous n'analysez pas les chiffres. Le nombre de CV envoyés concerne les embauchés, et c'est une moyenne, donc si vous etes embauchés rapidement, vous n'aurez peut-etre envoyé que 4 ou ...

le 25/02/2013 à 13:44
Signaler
Ca dépend des filières! Un bon CV en informatique réseau , cloud ou sécurité , et tous les employeurs sont intéressés.

le 25/02/2013 à 14:50
Signaler
La motivation, c'est "la carotte"! un travail difficile sera accepté, si l'on tient compte de la pénibilité, en payant correctement la personne! à présent, il faut travailler "avec la flexibilité", évidemment, faire un travail ingrat, et être payé av...

à écrit le 25/02/2013 à 12:35
Signaler
16 CV seulement ! Ils ont eu bien de la chance de trouver un job... Si j'en juge par les stats de mon entreprise, il faut compter environ 70 candidatures pour trouver un job. Il n'y a pas intérêt à être fainéant ! D'autre part, c'est bien beau de fai...

le 25/02/2013 à 13:40
Signaler
Je vous incite a regarder mon commentaire ci-dessus. Encore une fois si vous trouvez un job rapidement, vous n'envoyez pas 70 CV.... C'est dingue d'utiliser un article purement statistique pour tirer des conclusions: les jeunes sont fainéants et ils ...

le 25/02/2013 à 14:51
Signaler
beaucoup parlent pour ne rien dire, histoire de blablater...."

le 25/02/2013 à 15:23
Signaler
Le droit au travail est inscrit dans la Constitution. Mais vous avez raison : si les jeunes louaient des hélicoptères pour bombarder leurs CV cela créerait des emplois... de balayeurs.

à écrit le 25/02/2013 à 12:12
Signaler
C?est au niveau de la France qu?il faut intervenir. Il existe des formations qui ne mènent pas à un travail, à quoi ça sert ? S?il existe des seigneurs de l?Etat qui bénéficient de la sécurité, les salariés ne l?ont pas. En moyenne le public gagne pl...

le 25/02/2013 à 14:31
Signaler
"" Il existe des formations qui ne mènent pas à un travail, à quoi ça sert ?"" <-- a donner du boulot aux enseignants...

le 25/02/2013 à 16:43
Signaler
les formations qui ne mênent pas à un emploi , ne servent qu'à creer des emplois d'enseignants ! toutes ces filieres qui n'aboutissent qu'au chomage devraient avoir un numerus closus ! pourquoi en medecine seulement 10% passent en 2 ° année ! si il y...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.