Quand Vladimir Poutine ressuscite Stakhanov

 |   |  316  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Par un oukaz publié ce vendredi, le président russe rétablit la médaille du "Héros du travail", faisant ainsi renaître une relique de l'époque soviétique. Le titre vise à honorer un citoyen de la Fédération de Russie pour "son travail désintéressé et honnête".

Le président Russe réveille un vieux souvenir de l?époque soviétique. Il a en effet décidé de rétablir la ?médaille du Héros du travail?, sorte de Légion d?honneur du bon travailleur créé officiellement en 1927 avant de devenir médaille du "Héros du travail socialiste" en 1938 et abandonné en 1991 à la chute de l'empire soviétique.  Dans un décret publié ce vendredi, le chef de la Fédération de Russie explique les raisons du rétablissement de cette décoration. Il s?agit de mettre en valeur ?un travail désintéressé et honnête?.

De Staline à Sakharov?

La médaille avait notamment fait la gloire d?un certain Alexeï Stakhanov, le fameux mineur qui ne comptait pas ses heures. Le titre a également sacré le concepteur d?avions Andreï Tupolev, l?inventeur du célèbre fusil Mikhaïl Kalachnikov, mais aussi Joseph Staline, Nikita Khrouchtchev et Léonid Brejnev. Cette décoration attribuée à plus de 20.000 personnes donnait droit à des avantages tels que la gratuité des médicaments ou une pension de retraite spéciale. Elle était bien sûr éminemment symbolique. Ainsi, l?ingénieur Andreï Sakharov, l?un des pères de la bombe H, l'a reçue à trois reprises avant que le titre ne lui soient retiré pour ?activités anti-soviétiques? en 1980, après ses prises de positions en faveur des droits de l?Homme.

?Made in Russia?

Les choix des futurs lauréats devront êtres soumis au gouvernement. Seront désignés les citoyens russes qui se seront distingués par ?des activités publiques, sociales et économiques? de nature à contribuer ?de façon significative au développement socio-économique du pays?. L?heureux élu se verra récompensé par une médaille d?or - sans faucille ni marteau - , ainsi qu?un buste en bronze à son effigie.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/03/2013 à 18:45 :
Une fois de plus censuré..A la prochaine, LT vous êtes trop nuls pour que je gaspille mon temps avec vous... JCM
a écrit le 30/03/2013 à 14:14 :
Comme Stalin, Putin va commencer a réparer les tracteurs des paysans qui traversent la
Place Rouge, aproximité de leur kolkhoze !
Réponse de le 30/03/2013 à 14:44 :
@netrick: c'est dans quel vieux bouquin que t'as lu ça :-)
a écrit le 30/03/2013 à 11:52 :
c'est une sacrée occasion pour un oukaz sovietique : rehabiliter stakahnov c'est plutôt dans l'air du temps , lutte contre les plus grosses fortunes, G.Depardieu citoyen russe qui offre son hotel particulier au cinema russe et à la culture russe, taxe à 75% en France pour les salaires à plus d'1 million d'euros (en faite les salaires du foot ou du rubgy, du hand et autres sports collectifs) : oui en cette journée de Paques sous le froid du gresil (1°C au thermomètre et 1 cm de neige) c'est une sacrée oukaz !!
Réponse de le 30/03/2013 à 14:49 :
@entrammes: on dit une occase pour occasion, et un décret pour "oukaz" qui soit dit en passant est un nom masculin en russe :-)
a écrit le 30/03/2013 à 7:27 :
si la france offrait des medailles du travail, les syndicalistes organiseraient des manifestations ( ou ils pourraient tt saccager) en vociferant que c'est ' de la provocation sociale'
a écrit le 29/03/2013 à 23:11 :
@Rogger Après les tentatives sincères de la Russie post-soviètique de rejoindre l'Occident, je doute que ce pays ne préfère pas l'alliance avec l'émergeance. Tant sur le plan militaire avec ses propositions de rapprochement avec l'OTAN toujours assorties de réponses insultantes de la part des USA qu'au plan de l'intégration euopéenne. Mais ojectivement, la France a-t-elle besoin d'une Russie dans l'UE au risque de se retrouver seule un jour derrière un axe Berlin Moscou qui, inéluctablement, ne tarderait pas de prendre forme à moyen terme ? Sauf à éventuellement prendre la direction d'une Europe du Sud pour se féliciter quand même d'être premier de quelque chose ?
Réponse de le 01/04/2013 à 16:10 :
Bonjour, a la lecture de votre courriel je répondrai si vous le voulez bien... L'axe Berlin Moscou existe déjà, l'Allemagne a bien su abandonner l'Ukrene lors de la révolution orange pour garantir sont approvisionnement de gaz et au pétrole.... L'argent et les matière premier commande ce monde....Ensuite ils n'est pas souhaitable d'envisager à cours terme un 28 état européen de Russie, car ils représente un bien gros défit car l'union ne fonctionne pas.... Mais nous parlons d'un partenariat privilégier ou les avantage seraient équivalent pour les deux partis, si la France n'achète pas ou peut de gaz à la Russie nous pourrions lui apporter une aide technologique (aviation,fuser,satellite ) et un partenariat stratégique pour contre balancer l'accord tacite entre l'Allemagne et la Russie. Ensuite je ne croit pas que ses deux pays se rapproche plus car ils y a quand même la plaît toujours béante de la seconde guerre mondial. La France n'a pas vraiment à perde d'un rapprochement avec la Russie... Le monde et les influence en Europe n'ont pas changer depuis 400 ans....
a écrit le 29/03/2013 à 20:37 :
Bonjour, Mr Poutine est sûrement un homme du système soviétique, un patriote, pour qui tout les moyens sont bon pour rester au pouvoir... Mais il n'en reste pas moins qu'ils souhaite sortie son pays des travere de l'effondrement de l'URSS..... Ils veut relancer l'économie, la natalité, tout cela pour redonner de la superbe à ce pays..... La Russie est un grand pays et pas seulement par sa taille, dommage qu'ils y est un deficite démocratique....mais bon pour tenir un telle pays il faut un pouvoir central fort .... Se qui conduit au totalitarisme inexorablement.... Maintenant, reste à nous de faire de cette grande puissance un allier dans notre vision du monde, un partenaire économique fiable.....
Réponse de le 29/03/2013 à 21:44 :
@rogger
au vu des fautes d'orthographe , je pense que tu as dû apprendre le français là-bas
Réponse de le 30/03/2013 à 11:55 :
pourquoi pas, si ce n'est encore la question du "déficit démocratique", mais bon.....de temps/temps, ici aussi la Démocratie......(référendum passé sous la jambe sous Sarko...) !
Réponse de le 30/03/2013 à 14:21 :
Je reste persuadé que sans la révolution de 1917, la Russie aurait été la troisième puissance mondiale, derrière les usa,la japon,et devant nous,l'allemagne et la gb.

Et dire que Lénine ne serait pas sorti de prison d'europe de l'Ouest, la face du monde en aurait été changé.
a écrit le 29/03/2013 à 19:23 :
En France, un travailleur de ce genre se fait lyncher!!
a écrit le 29/03/2013 à 18:15 :
C'est à cela que la légion d'honneur devait servir avant qu'on la donne à n'importe qui !!!
a écrit le 29/03/2013 à 18:04 :
Alors la première idée qui me vient à l'esprit est de penser à la victime Mr Magniski pour avoir fait correctement son travail.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :