Londres, sixième ou trentième ville de France ?

 |   |  424  mots
Boris Johnson répète à l'envi qu'il est maire de la sixième ville de France par le nombre d'habitants. (DR)
Boris Johnson répète à l'envi qu'il est maire de la sixième ville de France par le nombre d'habitants. (DR) (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Combien de Français vivent-à Londres ? S'il n'existe aucun chiffrage précis du nombre de ressortissants dans la capitale britannique, son maire, Boris Johnson, répète à l'envie qu'il est à la tête de la "sixième ville de France". Une affirmation pas tout à fait exacte.

"Il y a 250.000 personnes qui vivent à Londres, en conséquence de quoi je suis le maire ed la sixième plus grande ville française dans le monde". C'est ce que le maire de Londres, l'excentrique Boris Johnson, répète à l'envi. C'était par exemple le cas lors de la conférence des Conservateurs en octobre 2013, scriptée sur le site The Spectator.

Boris Johnson compare Londres à Bordeaux

En fait, explique le journal Le Monde, Boris Johnson tire cette expression d'une déclaration de Nicolas Sarkozy, à l'occasion d'une visite d'Etat en 2008. Lors de la même réunion annuelle des Tories à Manchester, il s'était comparé à Alain Juppé, maire de Bordeaux :

Il m'a dit qu'il avait l'honneur de représenter 239.517 personnes à Bordeaux, soit la 9e plus grande ville de France. Alors moi je lui ai dit qu'il y avait 250.000 Français à Londres, et que donc, j'étais le maire de la 6e plus grande ville de France sur Terre !

Environ 225.000 Français vivent dans le grand Londres.

C'est faux, répond Le Monde. Si aucun chiffre exact n'est publié, les Français n'étant pas obligés de s'enregistrer au sein de l'Union européenne, le consulat de France estime qu'"au moins 300.000 Français" sont installés au Royaume-Uni, dont les trois quarts vivent dans le grand Londres. Soit 225.000 personnes.

Un chiffre à peine inférieur à celui avancé par le maire de Londres. Mais Le Monde estime que ce nombre placerait Londres "au trentième rang des agglomérations françaises" :

Une taille comparable à Bayonne, Angers ou Dijon. Très loin de Bordeaux.

Comparaison tronquée

En fait, le hiatus vient d'une comparaison tronquée. Si le quotidien français se réfère, logiquement, aux agglomérations françaises puisqu'il est bien question du nombre de ressortissants présents dans l'agglomération londonienne, Boris Johnson compare le nombre d'habitants des communes intramuros.

Soit 239.399 à Bordeaux, selon les chiffres de 2011 établis par l'Insee. La capitale de la Gironde est cependant 9e, derrière Paris, Marseille, Lyon, Toulouse, Nice, Nantes, Strasbourg, et Montpellier.

Avec 225.000 personnes , Londres serait en fait encore derrière, à la 11e place, juste derrière Lille (227.533 hab) et avant Rennes (208.033 hab).

Entre Pau et Annecy

Mais si l'on se base sur le nombre de personnes habitants la communauté urbaine, Londres sera rejetée beaucoup plus loin. Avec 225.000 personnes au sein de la sienne, la capitale britannique serait en fait la... 44e aire urbaine de France, quelque part entre Pau (240.696 hab) et Annecy (217.260), si l'on en croit le recensement du site PopulationData.net.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/11/2015 à 3:48 :
Bonjour,

Nous vous informons qu’un membre de notre équipe multidisciplinaire publie présentement en France,
une oeuvre intitulée Les Lunatiques, définissant le déficit de l’attention mais aussi l’Alzheimer, entre autres,
par la Maison d’Édition Mélibée http://www.amazon.fr/Boutique-Kindle-Rose-Line-Duchesne/s?ie=UTF8&page=1&rh=n%3A672108031%2Cp_27%3ARose-Line%20Duchesne
et En quête de vérité, accessible à http://www.editions-melibee.com/catalogue/9782362525995-en-quete-de-verite/
alors que Le Livre, rappelle tout labyrinthe incontournable de la vie, par la Maison d’Édition Amalthée, http://editions-amalthee.com/article.php?sid=3504
que nous vous invitons donc à commander
alors qu'il vous est offert en plus gratuitement des oeuvres scolaires à



J’apprends avec l’aide de mon Guide
http://collections.banq.qc.ca/ark:/52327/2428636
http://collections.banq.qc.ca/ark:/52327/bs2428510
http://collections.banq.qc.ca/ark:/52327/bs2428740
http://collections.banq.qc.ca/ark:/52327/bs2413272 (condensé des trois religions monothéistes)
http://collections.banq.qc.ca/ark:/52327/bs2433992
http://collections.banq.qc.ca/ark:/52327/bs2472370

dont vous n'aurez qu'à insérer dans votre barre d'adresse pour y accéder.

Anthony Duchesne
Président pour jamaisdeuxsanstoi.ca
a écrit le 23/09/2015 à 18:01 :
Il y a un recensement national obligatoire au Royaume Uni qui donne le nombre précis des Français résident à Londres. Le résultat de ce recensement est public et relativement facile à consulter.
Je ne sais pas si tous les entrepreneurs sont partis pour Londres (il nous faudrait quand même un ou deux exemples de réussites) mais en tout cas les mauvais journalistes sont visiblement bien rester en France.
a écrit le 01/06/2015 à 12:43 :
Et de ces 12.000.000 de parisiens, combien en sont français?! Il y a plein d'étrangers qui habitent à Paris qui font partie de ce chiffre, donc déjà la statistique est fausse. Là on parle des titulaires d'un passeport français qui habitent à Londres; dans aucune de ces villes en France est la population purement du territoire français. It is <<n'importe quoi>> cet article.
a écrit le 24/06/2014 à 22:45 :
Arretez la propagande! le nombre de francais a Londres est superieur a celui enregistre car beaucoup viennent une annee ou deux ou ne s enregistre pas ....pourquoi le maire de londres mentirai t il on parle de cinquieme ville meme si lon compte les non repertories et ils sont nombreux sans compter certain binationaux ou francophones de france ....il faut savoir que les francais votent et sont donc repertorie par nationalite comme pour l assurance maladie ...les ecoles etc.....
a écrit le 07/04/2014 à 18:43 :
Donc on resume : en 2014, Boris est toujours sur le chiffre de sarkozy de 2008 . Et donc l'evasion massive de francais apres 5 années de départ continuels en est toujours a 300.000 .... On va y croire evidemment .

Alors le recencesement britannique decompte 170.000 habitants dont la langue maternelle est le francais et 185.000 qui ont l'allemand pour langue maternelle.

Fermez le banc et qu'on arrete de nous gonfler avec cette prétendue evasion . ou alors on va s'interesser a ses gens repliés sur eux memes que seraient les britanniques dont on se demanderaient alors pourquoi donc ils quitteraient un tel havre de prosperité et de bon vivre ....
a écrit le 07/04/2014 à 17:54 :
qu'on arrete avec la gonflette. Le rencensement britannique qui est autre chose que le recensement du consulat de france ne donne pas plus de 170.000 francais dans le grand londres . Et encore ce chiffre est il un maximum compte tenu que le critére d'identification etant "langue maternelle : le francais" . on ose esperer qu'il n'y a pas encore des trublions pour nous parler de la diversite pour venir nous dire qu'il y a des francais a londres parmi les chiffres jusqu'a 500000 qui prennent des francais dont la langue maternelle n'est pas le francais . on leur parlerait des belges , des suisses , des quebecois. Donc c'est pas la 30e villes c'est encore moins. Et au passage les allemands (sur le meme critere de langue maternelle) sont 185.000 et on parle pas de flus migraoire massif .....
a écrit le 27/03/2014 à 14:42 :
Le consulat dit au moins 300k, estime ouvertement que c est plutot 400k et certains en prive indiquent que ca pourrait effectivemnent etre plus.
a écrit le 26/03/2014 à 14:42 :
Interet de l'article ?
a écrit le 26/03/2014 à 14:40 :
Londres c'est le présent et l'avenir pour les francais
Encore une terre de refuge et de liberté a l occupation de notre pays, maintenant par le socialo communisme ( depuis 81).
La France c est fini,ringard,pays de fonctionnaires,de vieux et d assistés
Réponse de le 26/03/2014 à 20:09 :
J'adore ce genre de commentaires. Tant que tout va bien: "je reste à Londres et crache sur la France". Dès qu'il y a un problème (Chômage, Santé), "je reviens en courant en France".
Je reste poli, mais il y a un nom pour ce type de comportement.
a écrit le 26/03/2014 à 14:23 :
Je comprends en lisant cet article, la mauvaise foi qui nous caracterise outre-manche :)
a écrit le 26/03/2014 à 14:12 :
Les français de Londres...!

ou : l'art de parler pour ne rien dire ....!
a écrit le 25/03/2014 à 22:03 :
Que voulez-vous, l'avenir se trouve de l'autre côté de la Manche, mes enfants le disent.
Réponse de le 26/03/2014 à 8:57 :
Vos enfants feront très rapidement le chemin de retour si jamais ils devaient tomber malade soyez en assurée , et là ils seront bien content de retrouver la France !
Réponse de le 26/03/2014 à 10:05 :
La NHS (National Health System) est totalement gratuite et prend tout le monde en charge. Inutile de sortir un centime pour se faire soigner en Grande-Bretagne. Certes, parfois ce n;est pas l'ideal, mais la Secu non plus.
Réponse de le 26/03/2014 à 16:27 :
Il faut bien reconnaître que l'hopîtal américain de Neuilly, c'est mieux que Londres. Mais pour l'immense majorité des Français, et notamment pour ceux qui renoncent à se soigner, l'intérêt du sytème français par rapport à l'anglais est discutable.
a écrit le 25/03/2014 à 20:52 :
@latribune.fr : Londres est devant Lille en ce qui concerne la population française, puisque les chiffres que vous indiquez pour les villes françaises inclus la population étrangère... me trompe-je ???
a écrit le 25/03/2014 à 20:48 :
envie et non envi
Réponse de le 26/03/2014 à 11:57 :
Si, envi (et non envie).
a écrit le 25/03/2014 à 16:27 :
Comment peut-on accepter que des évadés fiscaux puissent encore détenir la nationalité française? Au nom de la francophonie hors de prix?
Réponse de le 25/03/2014 à 19:00 :
Génial, retirons la nationalité Française à tous ceux qui travaillent hors de France, voilà une proposition qui a coup sur arrangera les affaires du pays ! Bien joué Michel, j'attends avec impatience votre prochaine recette miracle.
Réponse de le 25/03/2014 à 20:49 :
Dans la même veine, on pourrait retirer les bien de tous ceux qui créent des emplois : s'ils peuvent payer des salaires, c'est qu'ils ont trop d'argent !!! ...non ?
Réponse de le 26/03/2014 à 10:07 :
Pour Michel, une personne qui va chercher du travail a l’étranger est un évadé fiscal? Allez donc dire aux immigres vivant en France qu'ils sont des évadés fiscaux de l’Algérie, du Portugal, du Cameroun etc....
Réponse de le 26/03/2014 à 13:08 :
Si il y a des évadées... c'est qu'il y a une prison...
Réponse de le 26/03/2014 à 15:22 :
Je travaille dans la recherche sur le cancer a Londres et je ne suis pas un evade fiscal! Loin de la....le jour ou il y aura davantage de travail dans la recherche en France, je rentre!
a écrit le 25/03/2014 à 14:25 :
La population des aires urbaines françaises a un peu évolué avec la dernière mise à jour effectuée sur PopulationData.net, proposant les derniers chiffres officiels de l'Insee de 2011. Hé oui, ça évolue chaque année ;)
a écrit le 25/03/2014 à 14:17 :
Et c'est quoi le but de l'article? Quelle est la qualité de cette information? Pour quoi? Pour qui?
Soit, mais la "dubitativité" m'étreins...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :