La start-up de paiement mobile Square chercherait un repreneur

 |   |  214  mots
L'entreprise de Jack Dorsey, co-fondateur de Twitter, a accusé l'an dernier une perte d'environ 100 millions de dollars (72,4 millions d'euros). Reuters
L'entreprise de Jack Dorsey, co-fondateur de Twitter, a accusé l'an dernier une perte d'environ 100 millions de dollars (72,4 millions d'euros). Reuters (Crédits : Reuters)
A court de cash, la start-up de Jack Dorsey, le co-fondateur de Twitter, aurait envisagé un rachat par Google, Apple ou eBay, selon le Wall Street Journal. Square serait valorisée 5,2 milliards de dollars.

Des pertes qui se creusent, une trésorerie qui s'amenuise... Les dirigeants du spécialiste des paiements sur mobile, Square, discuteraient d'une possible vente à plusieurs "gros concurrents" selon le Wall Street Journal (WSJ)

Google, Apple, eBay et PayPal intéressés?

La start-up créée en 2009 par Jack Dorsey, l'un des cofondateurs de Twitter, aurait eu des échanges avec le géant Google en début d'année. Elle aurait aussi eu des discussions avec Apple ou encore PayPal (filiale de paiement d'eBay) mais qui  "n'ont pas encore abouti à des négociations sérieuses" précise le quotidien américain. 

Interrogé par le journal, un porte-parole de Square a démenti toute négociation avec Google en vue d'un rachat.

Une perte de 100 millions dollars en 2013

Square pourrait valoir plusieurs milliards de dollars. Des transactions récentes d'actions sur le marché secondaire ont été effectuées à un prix valorisant la société à 5,2 milliards de dollars (3,7 milliards d'euros), selon le WSJ. 

Mais l'entreprise a accusé l'an dernier une perte d'environ 100 millions de dollars (72,4 millions d'euros) et a consommé plus de la moitié des quelque 340 millions (246,2 millions d'euros) qu'elle a pu lever depuis 2009. Square avait même envisagé l'an dernier une introduction en Bourse pour cette année mais ce projet aurait été reporté sine die. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/04/2014 à 17:39 :
hormis le prix des actions........ qui ne cesse de grimper, toutes ces sociétés de l'internet et environnement de l'internet.... ne dégagent presque aucun profit voire cosomme tout le cash au fur et à mesure des levées de fonds.....

ce modèle est il tenable?...... ça permet de faire de très jolis coup finacier si on a le nez fin, mais à part ça.........
Réponse de le 22/04/2014 à 18:31 :
Et de poursuivre votre commentaire...inutile d'utiliser une baguette de sourcier pour voir le désastre venir des profondeurs...
a écrit le 22/04/2014 à 16:36 :
Bigre! C'était pourtant la coqueluche il y a si peu et c'est maintenant la peste ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :