313 milliards d'euros : les investissements des Etats-Unis en Europe en 2013

 |   |  233  mots
La première destination des investissements directs étrangers en provenance de l'UE ont également été les Etats-Unis, à hauteur de 159 milliards d'euros. (Photo: Reuters)
La première destination des investissements directs étrangers en provenance de l'UE ont également été les Etats-Unis, à hauteur de 159 milliards d'euros. (Photo: Reuters) (Crédits : banniere étoilée)
Les investissement des Etats-Unis dans l'Union européenne ont été largement supérieurs à ceux des autres premiers pays investisseurs, tels que le Brésil (21 milliards) ou la Suisse (18 milliards), révèle Eurostat.

Avec 313 milliards d'euros, les Etats-Unis ont été de très loin le premier investisseur étranger dans l'Union européenne en 2013, révèlent des données publiées vendredi par l'office européen de statistiques, Eurostat.

Ils sont suivis, mais de très loin, par le Brésil, avec 21 milliards d'euros, ainsi que par la Suisse (18 milliards), le Japon (10 milliards), Hong Kong et la Russie (8 milliards chacun). 41 milliards de désinvestissements ont été enregistrés de la part de centres financiers offshore (dont certains européens, comme le Liechtenstein, l'île de Man, les îles Anglo-normandes, Andorre et Gibraltar, et d'autres d'Amérique centrale, des Caraïbes ou d'Asie).

Au total, le montant des investissements directs étrangers (IDE) dans l'UE a été de 327 milliards d'euros l'an dernier, et de 299 milliards dans la seule zone euro.

159 milliards investis par l'UE aux Etats-Unis

Dans le sens inverse, les investissements directs étrangers de l'Union européenne dans le reste du monde ont atteint 341 milliards d'euros, et ceux de la zone euro 324 milliards.

La première destination des investissements directs étrangers en provenance de l'UE ont également été les Etats-Unis, à hauteur de 159 milliards d'euros, suivis de loin par les centres financiers offshore (40 milliards d'euros) et le Brésil (36 milliards), puis par la Suisse (24 milliards), Hong Kong (10 milliards) et la Chine (8 milliards). Des désinvestissements ont été enregistrés en Russie (-11 milliards) et au Canada (-2 milliards).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/06/2014 à 19:40 :
L AMERIQUE PLACE DE L ARGENT EN EUROPE AU DETRIMENT DU PEUPLE AMERICAIN?IL N AI J AMAIS BON DE DEPENDRE TROP D UN AUTRE PAYS MEME SI C EST LES AMERICAIN EST NOS LIEN AVEC EUX? ? ?
Réponse de le 24/06/2014 à 21:54 :
Les Européens se trouvent pieds et mains liés aux Etats-Unis et ils n'auront donc pas le moindre mot à dire, nous continuerons à subir la loi américaine sur nos terres pour les décennies à venir.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :