Direct MH17 : Moscou déclare n'avoir fourni "aucune arme" aux rebelles

La pression est montée d'un cran sur Moscou après le déplacement des corps des victimes du crash d'un avion de Malaysian Airlines en Ukraine le 17 juillet. L'UE pourrait décider de nouvelles sanctions. Suivez au fil de la journée les principales annonces et réactions à ce sujet.
Le président russe a affirmé dimanche que, sur les lieux du crash, la présence d'observateurs internationaux n'était pas suffisante (Photo Reuters)
Le président russe a affirmé dimanche que, sur les lieux du crash, la présence d'observateurs internationaux n'était pas "suffisante" (Photo Reuters) (Crédits : reuters.com)

Moscou menacée de nouvelles sanctions. Le Conseil de sécurité de l'Onu - dont la Russie est membre - se réunit ce lundi et pourrait décider d'une action diplomatique après le crash du Boeing de la Malaysia Airlines le 17 juillet en Ukraine. L'Union européenne pourrait quant à elle choisir de durcir le ton. Voici les principales annonces de la journée concernant ce dossier. 

  • La Russie déclare n'avoir fourni aucun système de missiles

La Russie a démenti avoir fourni aux insurgés prorusses des systèmes de missiles Bouk, soupçonnés d'être à l'origine du crash du vol MH17 dans l'est de l'Ukraine, comme l'en accusent Kiev et Washington.

"La Russie n'a pas fourni aux insurgés de systèmes de missiles Bouk ou d'autres types d'armement et de matériel militaire", a affirmé le général Andreï Kartapolov de l'État-major des forces russes au cours d'une conférence de presse au ministère russe de la Défense.

En outre, le ministère russe de la Défense a déclaré qu'un chasseur ukrainien avait volé à une distance de trois à cinq kilomètres du Boeing de la Malaysia Airlines le jour où l'avion s'est écrasé, et qu'aucun tir de missile proche de la trajectoire de vol du MH17 n'a été détecté. 

  • Vers un durcissement des sanctions de l'UE 

L'Union européenne est prête à imposer des sanctions plus sévères à la Russie si Moscou ne cesse pas de soutenir les séparatistes pro-russes de l'est de l'Ukraine, a prévenu lundi David Cameron. Dans une interview accordée à la chaîne d'information continue britannique Sky News, il détaille : 

"L'UE sera prête à prendre des mesures supplémentaires, dans de nouveaux domaines, en particulier celui des biens industriels sophistiqués qui peuvent avoir un double usage, notamment à des fins de défense."

  • Une expertise néerlandaise

 Le Premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk a affirmé ce lundi que son pays souhaitait confier aux enquêteurs néerlandais le soin de déterminer les causes de la catastrophe.

Une équipe est déjà arrivée sur place. Avec des chargés de missions de l'OSCE, ses membres ont eu accès aux wagons du train réfrigéré contenant les dépouilles des victimes recueillies et déplacées en raison de la chaleur extérieure. "Le stockage des corps est de bonne qualité", a déclaré Peter Van Vliet, expert médico-légal néerlandais, cité par l'AFP. 

  • Cessez-le-feu ciblé autour de la zone  de  l'accident

Le président ukrainien Petro Porochenko, en visite ce lundi à l'ambassadeur de Malaisie à Kiev a dit avoir ordonné à ses troupes de ne pas ouvrir le feu dans un "rayon de 40 km du lieu de la tragédie".  

  • Offensive ukrainienne à Donetsk

Ce lundi matin des militaires ukrainiens ont tenté d'entrer dans la ville de Donetsk, a constaté un reporter de l'agence Reuters. Selon Sergueï Kavtaradze, l'un des responsables de la république populaire de Donetsk (autoproclamée par les séparatistes), au moins quatre chars et véhicules blindés cherchent à entrer à l'intérieur de la ville.

Cette ville industrielle située à l'Est de l'Ukraine est depuis plusieurs mois le théâtre d'affrontements entre l'armée de Kiev et les séparatistes pro-russes. 

  • Arrivée d'experts néerlandais à Donetsk

Trois membres d'une équipe néerlandaise d'identification de victimes de catastrophes sont par ailleurs arrivés dans la matinée à Donetsk. Hormis des représentants de l'OSCE sur place depuis quatre mois, ils sont les premiers enquêteurs internationaux à parvenir en territoire tenu par les séparatistes dans l'est de l'Ukraine depuis la catastrophe du vol MH17 de la Malaysia Airlines jeudi dernier.

Les chefs des séparatistes ont dit être prêts à rencontrer les membres de l'équipe et à les aider à atteindre le site de l'épave ou les wagons réfrigérés dans lesquels des corps de victimes ont été entreposés. Un groupe de responsables malaisiens est également attendu ce lundi dans l'est de l'Ukraine.

Les Pays-Bas ont particulièrement été touchés par ce drame : sur les 298 occupants de l'avion, 193 étaient néerlandais

  • Vladimir Poutine répond aux pressions internationales

Pressé par plusieurs chefs d'Etats et de gouvernements occidentaux  dimanche de garantir un libre accès aux débris, le président russe aurait promis son "entière coopération" lors d'un entretien dimanche soir avec le Premier ministre des Pays-Bas, Mark Rutte. Une source au sein du gouvernement néerlandais l'a indiqué à l'AFP. 

Après le déplacement d'environ 200 corps dans un train réfrigéré, la communauté internationale s'est émue des risques d'entrave à l'enquête internationale sur les causes de cette catastrophe. 

Le président russe a par ailleurs affirmé dimanche que, sur les lieux du crash, la présence d'observateurs internationaux n'était "pas suffisante". "Nous devons tout faire pour assurer la sécurité aux [enquêteurs de l'Organsiation internationale de l'aviation civile], pour assurer les couloirs humanitaires nécessaire à leur mission", a-t-il déclaré dans un communiqué cité par Russia Today. 

  • Canberra garde Moscou à l'oeil

Vladimir Poutine s'est également entretenu avec le Premier ministre australien, rapporte la presse du pays. Canberra soutient une résolution qui viserait à condamner officiellement le tir sur cet avion de ligne. "Maintenant, il doit être aussi bon que ses paroles", a conclu Tony Abbott, après cet entretien, lors d'une interview à la radio ce lundi matin. 

Le chef du gouvernement australien a ajouté qu'il continuerait de surveiller les agissements des responsables russes. Trente-sept ressortissants australiens ont disparu dans la catastrophe. 

(Dernière mise à jour :12h40)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 115
à écrit le 22/07/2014 à 21:10
Signaler
La zone pro russe ne peut être atteinte que par l'Ukraine ou la Russie. Je ne vois pas comment les armes pourraient venir sans passer par la Russie ! Quant au financement, il est clair aussi que c'est hors de portée de séparatistes. C'est nécessairem...

à écrit le 22/07/2014 à 16:18
Signaler
Il faut réagir et arrêter de gober tout ce que nous dit Poutine. Ce type de missile ne se trouve pas à l'épicerie du coin. La question à se poser, c'est pourquoi la Russie fournit ce type d'arme à un groupe de séparatistes. C'est clair, ce n'est pas ...

à écrit le 22/07/2014 à 14:16
Signaler
Les auteurs de cet attentat l'ont fait parce que la Russie a dernièrement commencé à agir avec beaucoup de succès sur le champ diplomatique. Le président Vladimir Poutine a réalisé une tournée à l'Amérique latine, où des accords importants ont été si...

à écrit le 22/07/2014 à 13:35
Signaler
Il semble donc, au vu des commentaires que les rebelles, disposant d'une batterie de missiles BUK, aient voulu descendre un avion ukrainien Su-25, mais l'avion s'est échappé et le missile s'est locké par défaut sur l'avion civil. Les rebelles avaient...

à écrit le 22/07/2014 à 10:51
Signaler
Il faudrait réellement changer le terme de "crash", réservé à un accident d'avion. Celui tombé en Ukraine a été abattu par une arme de guerre.

à écrit le 21/07/2014 à 23:43
Signaler
Je ne pensais pas qu'il existait autant de conspirationnistes à 2 balles. Ca me rassure, d'un seul coup, je me sens moins con. L'Allemagne, a fait sa révolution en intégrant démocratiquement celle de l'est, et cela ce passe plutôt bien. La Polog...

le 22/07/2014 à 8:51
Signaler
Et qu'attendiez vous donc des forums d'une presse à 2 balles ?

à écrit le 21/07/2014 à 23:32
Signaler
Le week-end dernier la Russie a envoyé aux séparatistes un convoi d'équipements militaires avec 150 véhicules, dont des chars, des véhicules blindés de transport de troupes, de l'artillerie et de nombreux lance-missiles. La Russie permet l'entraî...

à écrit le 21/07/2014 à 23:27
Signaler
La Russie risque de faire face à un isolement grandissant après la catastrophe du Boeing malaisien alors que l'opinion publique occidentale se ligue contre Poutine qui pourrait également faire face à des critiques à domicile, estiment les experts. Ce...

à écrit le 21/07/2014 à 23:24
Signaler
Le milicien russe Igor Strelkov (Guirkine), avait indiqué sur sa page Facebook que les insurgés pro-russes avaient abattu un avion de transport militaire ukrainien An-26. Avant d'effacer son post après l'annonce du crash d'un avion civil... Donetsk...

à écrit le 21/07/2014 à 21:03
Signaler
Scooter 1er aurait dit : "pour une fois que j'ai rien fait, on ne va pas me le reprocher !".

à écrit le 21/07/2014 à 20:53
Signaler
Obama contrôle-t-il vraiment son pays ? - renseignements “filtrés” qu’on lui donne pour l’intérêt des va-t-en-guerre - renseignements “filtrés” qu’on lui donne pour son intérêt (deniability) - schisme avec le congrès sur le budget et le plafond ...

le 21/07/2014 à 23:29
Signaler
Poutine lui ne contrôle pas les rebelles et là c'est clair.

le 22/07/2014 à 8:45
Signaler
E-NOR-ME : les Russes détruisent complètement l'absurde système de défense du régime criminel de Kiev ! ...car c'est ce dernier qui a fabriqué le grotesque dialogue antidaté des "Cosaques gardiens de Buk", déjà partout éventé, c'est lui qui s'est stu...

à écrit le 21/07/2014 à 20:47
Signaler
Les boites noires sont à Moscou à cette heure ! et analysées .

le 21/07/2014 à 20:55
Signaler
Tante Emma a téléphoné pour nous dire qu'elles sont déjà arrivées à Varsovie ce soir. Saines et sauves.

à écrit le 21/07/2014 à 18:56
Signaler
Une nouvelle vague d’émigration a commencé en Russie, la plus massive depuis la chute de l’URSS. Ce sont les meilleurs qui s’en vont, ceux qui croyaient construire une Russie européenne dans laquelle ils voulaient vivre. S’ils ne partent pas eux-même...

à écrit le 21/07/2014 à 18:38
Signaler
Plus besoin d'enquêtes, encore moins de preuve, plus besoin d'analyse, de diplomatie, de géostratégie, de géopolitique les journalistes font la politique extérieure de la France et celle des autres pays ! On se croirait revenu en 1830, 1848 lorsque l...

le 21/07/2014 à 19:06
Signaler
Pas besoin pour les missiles, c'est comme pour les fricadelles, tout le monde le sait mais personne ne le dit ! (directement). Les tirs de missiles sont détectés par radars, satellites, signatures magnétiques, enregistrement téléphoniques etc et il y...

le 21/07/2014 à 19:43
Signaler
Varsovie accuse les insurgés ; Washington accuse la Russie ; Kiev accuse Poutine ; Moscou insiste sur une enquête internationale et objective ; Londres accuse l'armée russe ; La Haye attend les résultats d'une enquête internationale ; Paris dit rien ...

le 21/07/2014 à 23:26
Signaler
Pas besoin pour les missiles, c'est comme pour les fricadelles, tout le monde le sait mais personne ne le dit ! (directement). Les tirs de missiles sont détectés par radars, satellites, signatures magnétiques, enregistrement téléphoniques etc et il y...

à écrit le 21/07/2014 à 18:23
Signaler
Le 29 juin, les séparatistes indiquaient sur Twitter (voir la capture d'écran ci-dessous) avoir pris le contrôle de batteries de missiles sol-air « Bouk » sur une base militaire ukrainienne dans la région de Donetsk. L'information avait été relayée p...

à écrit le 21/07/2014 à 18:20
Signaler
Le week-end dernier la Russie a envoyé aux séparatistes un convoi d'équipements militaires avec 150 véhicules, dont des chars, des véhicules blindés de transport de troupes, de l'artillerie et de nombreux lance-missiles. La Russie permet l'entraî...

à écrit le 21/07/2014 à 17:52
Signaler
“Le ministère de la Défense russe a affirmé aujourd’hui lors d’une conférence de presse que le Boeing 777 de la Malaysia Airlines aurait pu être abattu le 17 juillet dernier par un avion militaire ukrainien qui se trouvait sensiblement au même endroi...

à écrit le 21/07/2014 à 17:46
Signaler
Les forces armées ukrainiennes n'ont pas utilisé de missile sol-air depuis leur offensive contre les prorusses pour la simple raison que les séparatistes ne disposent pas d'avions. A la fin juin (le 29), les prorusses se vantaient sur les réseaux soc...

à écrit le 21/07/2014 à 17:44
Signaler
La Russie risque de faire face à un isolement grandissant après la catastrophe du Boeing malaisien alors que l'opinion publique occidentale se ligue contre Poutine qui pourrait également faire face à des critiques à domicile, estiment les experts. Ce...

à écrit le 21/07/2014 à 17:24
Signaler
“Le ministère de la Défense russe a affirmé aujourd’hui lors d’une conférence de presse que le Boeing 777 de la Malaysia Airlines aurait pu être abattu le 17 juillet dernier par un avion militaire ukrainien qui se trouvait sensiblement au même endroi...

le 21/07/2014 à 17:42
Signaler
Il a du ouvrir le cokpit et ramer avec ses bras le pilote pour rattraper le Boeing LOL: vitesse maximale du SU 25 (au niveau de la mer lisse) 950 km/h (Mach 0,79) Plafond 7 000 m. Et de plus ce pilote avait au moins un glaucome pour ne pas voir l'avi...

à écrit le 21/07/2014 à 17:24
Signaler
Moscou a accru son soutien aux forces séparatistes ces derniers jours, avant l'accident du Boeing de la Malaysian Airlines. Dès lors, le choix de M. Poutine est le suivant: reculer par crainte d'une escalade incontrôlée et d'un chaos généralisé en Uk...

à écrit le 21/07/2014 à 17:02
Signaler
Quelles sont les alliances historiques ? Petits rappel à l'attention des journaleux et des diplomates du quai d'orsay : les ukrainiens gardaient les "camps de vacances" organisés par les allemands ... ils avaient leurs place à Nuremberg comme les bo...

à écrit le 21/07/2014 à 16:58
Signaler
Fabius, Hollande et la clique devrait nous expliquer pourquoi la diplomatie française siut de façon inconditionnelle les choix stratégiques anti-russe des américains et des boches ? J'attends des explications pertinentes sur un retournement d'allian...

le 22/07/2014 à 20:25
Signaler
Boche, Reich...vous êtes resté bloqué à 1945. Vous n'avez que 69 ans de retard. Ce doit être rattrapable.

à écrit le 21/07/2014 à 16:42
Signaler
Les déclarations américaines ne sont pas plus crédibles que celles de autres impliqués, Kiev, rebelles, Russes. Il y aura enquête ? Alors attendons. Cette propagande, reprise par les journaux sans cohérence ni réflexion, est délétère. Et rudement d...

le 21/07/2014 à 17:04
Signaler
Mais le but de toute cette campagne de propagande c'est d'influencer l'enquête. Les dés sont pipés même avant que le jeu commence.

à écrit le 21/07/2014 à 16:40
Signaler
1- Immédiatement après la tragédie, les autorités ukrainiennes en ont tout naturellement attribué la responsabilité aux forces d’autodéfense [des fédéralistes]. Sur quoi fondent-elles ces accusations ? 2- Kiev peut-il fournir tous les détails sur ...

le 21/07/2014 à 16:55
Signaler
Arguments creux qui relèvent de votre imaginaire. Pourquoi Kiev aurait-il abattu un avion malaisien venant de l'Ouest bourré d'européens ? Vous parlez de missiles et les russes d'avion militaire ? La majorité des zones de guerre ne sont pas fermées c...

le 21/07/2014 à 17:05
Signaler
Pourquoi Russie et pro russes font tout pour entraver une enquête internationale? Pour protéger le gouvernement ukrainien ?? Pourquoi ont-ils déplacés les corps, les boites noires et de nombreux indices : pour faciliter l'établissement de la vérité, ...

à écrit le 21/07/2014 à 16:26
Signaler
Obama nous entraîne petit à petit vers la guerre. Charmant ce gentil Obama

à écrit le 21/07/2014 à 16:25
Signaler
Tiens, tiens, certains messages de propagande grossière passent sans problème, alors que les réponses raisonnables et mesurées rappelant à la réalité sont filtrés. Bonjour chez vous!

à écrit le 21/07/2014 à 15:13
Signaler
Six joueurs du Chakthior Donetsk n'ont pas pris l'avion dimanche matin à Genève pour rentrer en Ukraine, selon une information d'Info Sport +. La chaîne du groupe Canal a communiqué les noms de cinq de ces six joueurs du champion d'Ukraine en titre, ...

à écrit le 21/07/2014 à 15:12
Signaler
J'aimerai juste dire une chose, quelqu'un doit payer pour ses mort et le respect de leurs familles. Comme chaque tueur il y a un jugement et de la prison quelque sois sont rang politique ou militaire,chef d'entreprise ou civile .R.I.P pour les passag...

le 21/07/2014 à 15:17
Signaler
Le chef des milices concernées c'est Poutine, vous pensez qu'il va payer ces crimes et ceux perpétués par l'envoi de ces milices et armes dans l'Est ukrainien ?

le 21/07/2014 à 15:42
Signaler
Tout se paye un jour meme poutine devra rendre des comptes a l'éternel, sa le fait peut etre rire de faire sa petit guerre, guerre comme dans les première heure Hitler , on na vu comment il a fini se dernier, sa sera sont tour... TKT

le 21/07/2014 à 18:43
Signaler
@ Charles : vous conduisez toujours ?

à écrit le 21/07/2014 à 14:02
Signaler
Bonjour à tous! voilà je me présente, je m'appelle Raymond et j'ai des questions qui me tracassent au fil des jours, des questions qui trottinent dans ma tête et rendent encore plus amère la réalité de mes jours de contribuable : Répondez-moi...

le 21/07/2014 à 14:13
Signaler
La réponse à vos questions est toute simple : si la Russie n'avait pas un arsenal nucléaire, cela ferait longtemps que vous troupes l'auraient bombardée sans avoir à entreprendre d'ennuyeuses stratégies de désinformation, d'encerclement et de déstab...

le 21/07/2014 à 15:06
Signaler
Personne va vous répondre.

à écrit le 21/07/2014 à 13:48
Signaler
l' enquête : des années de palabres sans résultats ... Sauf à découvrir un vice au B777 dans un 3ème accident . Comme le Comet ...

le 21/07/2014 à 15:06
Signaler
Un "vice" qui explose les débris sur 20 km à la ronde... Vous fumez quoi au Kremlin à 13h48 ?

à écrit le 21/07/2014 à 13:10
Signaler
Site Azerbaïdjanais; le 24 mars, alors que l'action étaient démarrée en Crimée. fr.apa.az/news/21865 Les propositions de la Russie au Pologne, la Hongrie et la Roumanie pour la division de l'Ukraine [ 24 Mars 2014 12:05 ] Bakou – APA. Le ministèr...

le 21/07/2014 à 13:17
Signaler
Cela rappelle le pacte Ribbentrop-Staline de la Russie avec les nazis prévoyant l'annexion de la majorité de la Pologne par la Russie. Rien de changé au pays des soviets.

le 21/07/2014 à 13:48
Signaler
"SYRIE : POUTINE POINTE DU DOIGT À OBAMA" ou alors "OBAMA SOUS LA PRESSION INTERNATIONALE".... ...Vous pouvez imaginer l'allégresse générale que des tels titres de presse pourraient procurer aux Européens ?

le 21/07/2014 à 14:07
Signaler
Vladimir Jirinovski est connu depuis de très nombreuses années pour ses opinions extrêmistes et déclarations provoquantes. En quoi ces dernières seraient-elles représentatives des "Plans de poutine" comme vous l'insinuez? C'est comme reprendre une dé...

le 22/07/2014 à 0:22
Signaler
N'importe quoi c'est vous. Des demandes écrites et précises faite par la Douma aux pays limitrophes, c'est clair. Comme tout le mode le sait, la Douma a l'habitude de faire des canulars?

à écrit le 21/07/2014 à 13:04
Signaler
Faits diffusés par le renseignement américain sur le vol MH17: . (Reuters) - Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a présenté dimanche ce qu'il a qualifié de preuves accablantes de la complicité de la Russie dans la destruction du Boeing de la ...

le 21/07/2014 à 13:14
Signaler
Cela résume bien ce pourquoi Poutine est dans l'embarras car il n'avait pas prévu cette erreur de ses milices et au plan mondial on prend conscience des actes de ces dernières en Ukraine et de leurs tentatives d'effacer les preuves. Reste que découve...

le 21/07/2014 à 14:10
Signaler
Excellente dépêche qui démontre exactement le contraire de ce que vous vouliez prouver. Dans les faits, la CIA et le département d'Etat se contentent d'accuser sans jamais fournir aucune preuve (mais Kerry va peut-être nous sortir une petite fiole au...

le 21/07/2014 à 15:08
Signaler
Et Poutine il sort quoi comme preuves à part faire revenir ses bouk chez lui en vitesse ?

le 22/07/2014 à 0:27
Signaler
Si l'Europe ne dit rien, elle doit disposer des même infos. C'est qu'il y en a des satellites militaires et civils qui se baladent, qui regardent, analysent et écoutent, et ils sont puissants et précis. Ne nous prenez les autres pour des idiots et...

à écrit le 21/07/2014 à 12:59
Signaler
Les rampes de lancement de missiles Buk sont souvent accompagnées d'un radar mobile et d'un poste de contrôle permettant de différencier avions de ligne ou avions militaires, amis ou ennemis. Cependant, la rampe de lancement peut aussi opérer seule a...

le 21/07/2014 à 14:18
Signaler
C'est drôle vous n'êtes pas d'accord avec les spécialistes sur les conditions d'utilisation de ces missiles sol-air. Et puisque les "miliciens russes" sont d'après vous contrôlés par la Russie, ils devraient avoir accès aux systèmes de radars russes ...

le 21/07/2014 à 16:13
Signaler
Lisez mieux : "la rampe de lancement peut aussi opérer seule avec un radar intégré. Ce dernier permet de viser une cible approchante mais ne lui permet pas de différencier un avion de ligne d'un avion militaire ennemi"

à écrit le 21/07/2014 à 12:47
Signaler
Deux actualités sur le même thème, deux sons de cloches différents : La presse russe dit que "Poutine demande aux autorités ukrainiennes d'assurer des conditions pour qu'une enquête internationale soit mise en place". La presse occidentale di...

le 21/07/2014 à 12:58
Signaler
Le commentaire de Poutine est idiot puisqu'il a envahi la Crimée et qu'il a envoyé milices (colonel Strelkov etc) et armements en Uklraine. Comment l'Ukraine peut-elle contrôler son territoire alors qu'il est envahi et occupé par la Russie ???

le 21/07/2014 à 13:26
Signaler
A qui doit on faire confiance ? Certainement pas aux américains, vu le nombres de mensonges qu'ils nous ont servit ces dernières années pour justifier leur guerres pour le controle de la planète.

à écrit le 21/07/2014 à 12:43
Signaler
«L’intégrité du site de la tragédie a été compromise, et il y a des indications montrant que des indices vitaux n’ont pas été préservés sur place. Des interférences sur la scène du crash risquent de fausser l’enquête elle-même», a déclaré le ministre...

le 21/07/2014 à 14:21
Signaler
Non sans blague, des personnes parlent avec un accent russe dans l'Est de l'Ukraine? Moi qui pensait qu'ils avaient l'accent berrichon. Visiblement, vous ignorez que non seulement ces gens parlent avec l'accent russe, mais en plus ils parlent le Russ...

à écrit le 21/07/2014 à 12:39
Signaler
Que les TROLLS de service me répondent si ils l'oseront : POURQUOI OBAMA PEUT ARMER LES SOI-DISANT REBELLES EN SYRIE, UN PAYS QUI NE FAIT PAS FRONTIÈRE AVEC LES ETATS-UNIS, MAIS POUTINE NE PEUX PAS ARMER LES REBELLES D'UN PAYS VOISIN DE LA RUSSIE ...

le 21/07/2014 à 12:54
Signaler
La différence est que Poutine a envahi la Crimée en mentant largement et qu'il a organisé lui même un soi-disant soulèvement en Ukraine de l'Est qui n'a jamais souhaité son rattachement à la Russie mais est manipulée par des milices de Poutine qui n'...

le 21/07/2014 à 12:55
Signaler
La différence est que Poutine a envahi la Crimée en mentant largement et qu'il a organisé lui même un soi-disant soulèvement en Ukraine de l'Est qui n'a jamais souhaité son rattachement à la Russie mais est manipulée par des milices de Poutine qui n'...

le 21/07/2014 à 12:57
Signaler
Pourquoi les malado-conspirationnistes, pour justifier ou au contraire nier une évidence, doivent t'ils toujours se référer à un autre fait? . Est-ce que si j'ai un voisin qui tape sa femme je dois faire de même avec la mienne?

à écrit le 21/07/2014 à 12:39
Signaler
Le secrétaire général de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, Lamberto Zannier, qui a 250 observateurs sur le terrain, a récemment relevé que Moscou n'exerçait pas « un contrôle total » sur les rebelles : à jouer avec le feu, ...

le 21/07/2014 à 14:24
Signaler
C'est drôle comme plusieurs de vos messages se ressemblent, à la fois par leur titre et leur contenu. Vous prenez une phrase sortie de son contexte, et vous en tirant des conclusions définitives sur tout autre chose. " Il suffisait d'observer jeudi s...

à écrit le 21/07/2014 à 12:36
Signaler
Le 29 juin, les séparatistes indiquaient sur Twitter (voir la capture d'écran ci-dessous) avoir pris le contrôle de batteries de missiles sol-air « Bouk » sur une base militaire ukrainienne dans la région de Donetsk. L'information avait été relayée p...

le 21/07/2014 à 14:30
Signaler
Le véritable aveu vient de Kiev, avec la diffusion quelques heures après le drame d'un prétendu enregistrement des séparatistes. Or il faut plus de quelques heures pour préparer un tel faux enregistrement.

à écrit le 21/07/2014 à 12:35
Signaler
Les forces armées ukrainiennes n'ont pas utilisé de missile sol-air depuis leur offensive contre les prorusses pour la simple raison que les séparatistes ne disposent pas d'avions. A la fin juin (le 29), les prorusses se vantaient sur les réseaux soc...

le 21/07/2014 à 14:28
Signaler
"Les forces armées ukrainiennes n'ont pas utilisé de missile sol-air depuis leur offensive contre les prorusses pour la simple raison que les séparatistes ne disposent pas d'avions." Tout à fait et justement vous allez avoir beaucoup de mal à expliqu...

à écrit le 21/07/2014 à 12:34
Signaler
Pour moi Poutine apporte son soutien aussi en armes entre autre aux pro russe ,,au début il s'oppose ensuite il fait le gentil envers les pays étranger c'est un malin ,n'est-il pas un ancien du KGB;Les occidentaux auront le droit d'intervenir auprès ...

à écrit le 21/07/2014 à 12:32
Signaler
La couverture médiatique d'Itar-Tass, une des principales agences de presse russe est assez troublante au soir du crash. Un article du 17 juillet explique en citant une «source compétente» que les milices pro-russes de la région de Donetsk ne possède...

à écrit le 21/07/2014 à 12:30
Signaler
Une exposition à Moscou et plusieurs films diffusés à la télévision russe viennent de rendre hommage à Iouri Andropov, ex-numéro un soviétique, ex-chef du KGB, féroce persécuteur des dissidents, mais considéré comme "un homme de talent" par Poutine. ...

le 21/07/2014 à 12:58
Signaler
La Russie n'est pas l'Ouest : regardez la avec des yeux russes. Et vous verrez que Poutine bosse pour son pays avant tout, et que c'est très à son honneur : nos politiciens ne peuvent pas en dire autant. Mais c'est tellement plus facile d'en faire un...

à écrit le 21/07/2014 à 12:27
Signaler
Poutine tente de rassurer les Occidentaux, ces mêmes qui tentent de l'inculper sans en avoir (au moins encore) la moindre preuve. Y a quelque chose qui ne va pas.

le 21/07/2014 à 13:33
Signaler
Survole la région de Donestk, un bouk du colonel russe Igor Strelkov va vite te faire quitter le monde ! Et financé par Poutine il effacera rapidement les preuves en plus. Strelkov fait la lessive de Poutine ;o)

à écrit le 21/07/2014 à 12:19
Signaler
Poutine fait ce qu'il peut, apparemment. Les médias occidentaux en ont fait le coupable idéal pour tout un tas de choses : avec un peu de recul, on finit pas se dire que ce sont eux qui font de la propagande, et eux qui essaient de propager une idéo...

le 21/07/2014 à 12:28
Signaler
Vous avez très bien résumé la question.

à écrit le 21/07/2014 à 12:06
Signaler
Nouvelles menaces ??? commençons par appliquer les premires.... Le temps n'est plus aux menaces et aux promesses. LE temps est aux actes...

à écrit le 21/07/2014 à 11:33
Signaler
"Après le déplacement d'environ 200 corps dans un train réfrigéré" : les séparatistes devaient-ils laisser les corps des victimes se décomposer au soleil de juillet? La capacité de nos médias a répéter, à l'unisson des reproches aussi stupides en dit...

le 21/07/2014 à 11:45
Signaler
faire pour ramasser des corps éparpillés en pleine chaleur de Juillet sur 15 Km² et faire la guerre aux putschistes de Kiev en même temps?

le 21/07/2014 à 22:07
Signaler
Parce qu'entasser les corps dans des wagons mal réfrigérés, en plein soleil, va améliorer leur conservation ??!!

à écrit le 21/07/2014 à 11:23
Signaler
Il a vraiment une bonne tête ce Vladimir. Si on lui avait laissé gérer l'Est de l'Ukraine on n'en serait pas là. Enfin ...

le 21/07/2014 à 11:35
Signaler
mais il peut décider un jour de reprendre les choses en main. Ce sera salutaire pour le peuple d'Ukraine.

le 21/07/2014 à 13:05
Signaler
Non mais lui serait déjà dans les pays Baltes et plus lol.

à écrit le 21/07/2014 à 10:32
Signaler
La traduction est une profession qui ne doit pas être laissée à Google ou au Qubécois en ce quyi concerne le français. "Maintenant, il doit être aussi bon que ses paroles" = maintenant, il doit tenir sa parole :-)

à écrit le 21/07/2014 à 10:29
Signaler
Re déclaration de Kerry : "Nous avons aussi des informations selon lesquelles la Russie permet l'entraînement des combattants séparatistes sur un site dans le sud-ouest de la Russie, et que cette formation comprend un entraînement sur des systèmes de...

le 21/07/2014 à 10:35
Signaler
@jenecrois...: bon, c'est sûr qu'il y a de l'intox dans un camp comme dans l'autre, mais on a jamais vu de manifestants armés jusqu'aux dents, y compris avec des équipements de pointe, dans les rues d'aucune ville :-)

le 21/07/2014 à 10:41
Signaler
Le lien pour l'info, c'est mieux: https://fr.finance.yahoo.com/actualites/faits-diffusés-par-le-renseignement-américain-sur-le-064524835--finance.html Après, à chacun son avis, ........

à écrit le 21/07/2014 à 10:19
Signaler
Déclaration de Kerry : "la Russie a envoyé aux séparatistes un convoi d'équipements militaires avec 150 véhicules, dont des chars, des véhicules blindés de transport de troupes, de l'artillerie et de nombreux lance-missiles". Parfait, ça doit pas pas...

le 21/07/2014 à 10:40
Signaler
Comme les fumeuses armes de destruction massive en Irak que les Americains n'ont toujours pas trouvées. Ah le fameux Powell devant l'ONU avec sa fiole remplie d'eau sale voulant nous faire croire que l'Irak avait des armes de destruction massive. Par...

à écrit le 21/07/2014 à 10:00
Signaler
J'aurais voulu être un artisteeeee, pour pouvoir faire mon numérooooo...

à écrit le 21/07/2014 à 9:48
Signaler
Vladimir, roi de la communication et de la manipulation, va encore enfumer l'Europe. C'est qu'il la veut sa "Novaya Russia". Un petit morceau par ci, un autre par là, ca grignote, doucement mais irrémédiablement. La Géorgie n'en a pas fini, et ses...

le 21/07/2014 à 9:54
Signaler
"J'aurai voulu être un artiste, pour pouvoir mon numérooooo...".

le 21/07/2014 à 10:21
Signaler
Et encore?

le 21/07/2014 à 12:36
Signaler
Ah t'as compris aussi qu'Alain est un grand exhibitionniste ? lol

à écrit le 21/07/2014 à 9:40
Signaler
Timeo Pytinos et dona ferentes...

à écrit le 21/07/2014 à 9:39
Signaler
A l'heure actuelle, il n'y a pas de preuves de l'implication russe dans cette affaire. Il faut se méfier des preuves qu'on nous présente, n'est ce pas Monsieur Powell? La Russie n'est pas isolée sur la scène internationale (https://www.youtube.com/...

le 21/07/2014 à 10:13
Signaler
Il est vrai que la Russie n'est pas isolée: Chine, Iran, Syrie, Corée du Nord. Des pays démocratiques ou règne la liberté de la presse et la liberté d'opinion. . BRICS, ........ de bric et de broc. Que des pays sympa qui respectent leurs citoy...

le 21/07/2014 à 10:19
Signaler
Mais la Russie et ses sbires empêchent toute enquête internationale et déplacent (détruisent ??) les preuves : à qui profite le crime ?

le 21/07/2014 à 10:49
Signaler
Blague russe: "Le peuple russe devra effectuer un choix difficile entre Poutine, Poutine et Poutine."

le 21/07/2014 à 11:59
Signaler
Des démocraties, vraiment ? En Russie, les opposants que Poutine laisse libre sont des faire-valoir, les opposants dangereux sont emprisonnés; belle démocratie ! La Chine n'en est pas davantage une ; enfin, parler de démocratie dans des pays où la vi...

le 21/07/2014 à 12:02
Signaler
Par ailleurs, vous parlez de Powell : ne confondez pas administration républicaine et administration démocrate. Le problème de la planète, c'est Poutine. Lorsqu'il aura raccroché, enfin, le monde sera apaisé.

le 21/07/2014 à 13:27
Signaler
Le S de Bric c'est qui ? Les 4 n'ont pas reconnu le vol de la Crimée. Drôle de soutien.

le 21/07/2014 à 17:13
Signaler
La Syrie, l'Iran et la Corée du Nord ne sont pas les alliés des Russes, renseignez vous. Il fut un temps ou Pinochet, Mobutu, le shah étaient nos alliés… et actuellement les néo nazis ukrainiens sont nos alliés. Votre vision réductrice des BRICS mon...

le 21/07/2014 à 17:30
Signaler
@Alain Réduire le Brésil à des tabasseurs de manifestants, l'Inde à des violeurs et les 3 autres à des contrôleurs de médias, c'est un petit peu réducteur, ne trouvez-vous pas? Que faisait la France en Algérie, au Vietnam et dans nombre de pays Afr...

le 21/07/2014 à 17:42
Signaler
@Alexdecannes Les USA sont une démocratie et pourtant, les armes à feux sont plébiscitées grâce au lobby des armes. Résultat, des milliers de morts chaque année. Les noirs sont discriminés (taux d'emprisonnement et de condamnation à mort), ils ont ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.