Irak : nouvelles frappes américaines, la France appelle à l'unité

 |   |  738  mots
A son arrivée à Bagdad, le chef de la diplomatie française a appelé à la mise en place d'un gouvernement d'union pour mener la bataille contre le terrorisme.
A son arrivée à Bagdad, le chef de la diplomatie française a appelé à la mise en place d'un gouvernement d'union "pour mener la bataille contre le terrorisme". (Crédits : reuters.com)
Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius s'est rendu dimanche à Badgad pour des entretiens avec des responsables du ministère des Affaires étrangères et à Erbil pour superviser la première livraison d'aide humanitaire française aux déplacés dans la région de Sinjar.

Les Etats-Unis ont lancé de nouvelles frappes contre les positions jihadistes dans le nord de l'Irak. Les Etats-Unis, qui se sont retirés d'Irak il y a près de trois ans, ont mené leurs premières frappes vendredi, pour enrayer l'avancée des jihadistes de l'Etat islamique (EI) qui menacent le Kurdistan autonome et des milliers de civils.

Les insurgés sunnites menés par l'EI étaient jusqu'à présent restés à distance du Kurdistan, mais depuis fin juillet les jihadistes ont progressé en direction de la province, occupant des positions à une quarantaine de kilomètres de sa capitale Erbil, sans cependant franchir les frontières de la région autonome.

Leur progression a jeté sur les routes des dizaines de milliers de personnes, en particulier des chrétiens et de nombreux membres de la minorité kurdophone des Yazidis, bloqués sur les monts Sinjar sous une chaleur étouffante avec peu d'eau et de nourriture.

 Frappes et aides humanitaires

Les forces américaines "ont (mené) avec succès quatre frappes aériennes pour défendre les civils yazidis cibles d'attaques aveugles" près de Sinjar, a indiqué l'armée américaine tard samedi.

Parallèlement, les Etats-Unis ont largué dimanche matin de nouvelles cargaisons de vivres - l'équivalent de 52.000 repas - et des conteneurs d'eau après avoir déjà mené des opérations similaires jeudi et vendredi à destination des "milliers de citoyens" menacés par les jihadistes sur les monts Sinjar, entre Mossoul et la frontière syrienne, a annoncé le Pentagone.

La prise par l'EI il y a une semaine de Sinjar, bastion des Yazidis, une minorité non-musulmane, a poussé à la fuite jusqu'à 200.000 civils selon l'ONU. Nombre d'entre eux sont piégés dans les arides montagnes environnantes, menacés autant par la faim et la soif que par les jihadistes.

Une députée yazidie, Vian Dakhil, devenue le visage de sa communauté après avoir lancé un appel poignant mardi pendant une session parlementaire, a assuré samedi qu'il ne restait plus qu'"un ou deux jours pour aider ces personnes. Après, ils vont commencer à mourir en masse".

Outre les Yazidis, près de 100.000 chrétiens ont été chassés des plaines de la province de Ninive, à l'ouest de Mossoul, par les jihadistes, qui se sont emparés de cette deuxième ville d'Irak et de pans entiers du territoire depuis le début de leur offensive fulgurante le 9 juin.

Le président américain Barack Obama s'est dit confiant samedi "dans le fait que nous pourrons empêcher l'Etat islamique d'aller dans les montagnes et de massacrer les gens qui se sont réfugiés là-bas", même si mettre ensuite ces dizaines de milliers de personnes dans un endroit sûr sera compliqué d'un point de vue logistique.

Fabius sur le terrain

Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius s'est rendu dimanche à Badgad pour des entretiens avec des responsables du ministère des Affaires étrangères ainsi qu'à Erbil pour superviser la première livraison d'aide humanitaire française aux déplacés dans la région de Sinjar.

La Grande-Bretagne a pour sa part commencé à larguer dimanche de l'aide humanitaire, a annoncé un porte-parole du ministère britannique du développement international à l'AFP. Le premier des deux avions envoyés par l'armée britannique a parachuté de la nourriture et de l'eau à la minorité Yazidi bloquée dans les montagnes de Sinjar, de même source.

Appels à un gouvernement d'union

A son arrivée à Bagdad, le chef de la diplomatie française a appelé à la mise en place d'un gouvernement d'union "pour mener la bataille contre le terrorisme":

"Il faut que tous les Irakiens se sentent représentés et puissent ensemble mener la bataille contre le terrorisme", a-t-il déclaré après une brève rencontre avec le ministre irakien des Affaires étrangères par intérim, Hussein Chahristani.

La veille, le président américain avait également de nouveau appelé à la formation d'un gouvernement d'union pour faire face aux insurgés sunnites.

Barack Obama a insisté sur la nécessité d'aboutir à un gouvernement "dans lequel le peuple irakien et l'armée irakienne (aient) confiance", assurant que "pour partie, ce que nous faisons en ce moment est de leur préserver un espace pour mener à bien ce travail nécessaire", alors que les institutions politiques irakiennes sont quasiment paralysées par de profondes divisions.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/08/2014 à 8:30 :
"Laurent Fabius... pour superviser la première livraison d'aide humanitaire française aux déplacés dans la région de Sinjar."

Superviser ? alors il faut être vraiment bête pour croire que Fabius ira jusqu'à la région de Sinjar pour superviser les livraisons "d'aide humanitaire" (des armes pour les Kurdes ?). Il va rester à Bagdad dans le meilleur des cas, sinon il le fera depuis le Quai d'Orsay. Encore des mensonges...
a écrit le 11/08/2014 à 8:22 :
Cinema pour flatter les egos de ces petits va t en guerre et redorer une politique interieure ou tout fout le camp...c est du Sarko repetitas avec l afghanistan, Lybie etc...UMPS quoi...
a écrit le 11/08/2014 à 6:58 :
Au japon, les Américains avaient réussi à régler le problème rapidement...
a écrit le 10/08/2014 à 20:21 :
faut envoyer des rafales
Réponse de le 10/08/2014 à 20:29 :
il faut vendre des rafales plutôt !
Réponse de le 11/08/2014 à 0:36 :
@titi : En mangeant des fayots, ce devrait être possible.
a écrit le 10/08/2014 à 19:27 :
Perso, je pense que la France appelle à un gouvernement d'Union Européenne pour soutenir les efforts de la Russie pour créer un corridor humanitaire en Ukraine. Il n'y a pas d'autre issue pour François Hollande que d'aller, main dans la main avec Poutine, jusqu'à Kiev, monter les escaliers du Parlement et donner des accolades à tous ces gens sveltes du gouvernement ukrainien. Sous les caméras de force photographes, journalistes et grands de ce monde, notre Hollande national relancerait la diplomatie française en criant : Le Quai d'Orsay, c'est le grand retour ! les autres n'auraient que les yeux pour pleurer d'émotion et les mains pour l'applaudir.
Réponse de le 10/08/2014 à 20:28 :
Nos dirigeants sont des traîtres à la Patrie et au Peuple souverain.
Le temps leur est compté. (Tiens, plus de nouvelle du TAFTA dans nos merdia ?)” alors on dresse des rideaux de fumée, en ignorant ce que le citoyen ordinaire decouvre avec effarement devant ses yeux, les massacres en Irak, en Syrie, en Ukraine, à Gaza. Heureusement que nos journalopes nous traduisent ce qu’on voit. C’est la faute à Poutine, etc etc etc, mais pas à l’Amérique, cette “belle et prodigieuse Démocratie"). C'est dégoûtant.
Réponse de le 10/08/2014 à 22:20 :
Manifestement les politicards français sont de grands hypocrites, qui ferment les yeux et se bouchent le nez devant le génocide perpétré par les collons juifs d'Israel, plus de 2 000 morts c'est énorme, un VRAI GENOCIDE.
Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius n'est que ce qu'il est avec son ami Valls, des adorateurs protecteurs des collons qui volent les terres et étouffent les palestiniens dans le camp de concentration Gaza des années 2000.
Pas beau tout ca et même écoeurant à vomir.
a écrit le 10/08/2014 à 19:14 :
Obama veut détruire les islamistes en Irak !!! non mais... un autre coup de folie de lui, vous dites ? et pourtant l'homme est décidé à exorciser ce satané prix Nobel qui doit peser dans son coeur, qui doit envenimer son sang et pousser une hargne noire dans son âme. Il veut revenir à son état primordial, soit en Afrique soit en Hawai, d'homme simple et bon, de paysan philosophe tout à fait étranger aux problèmes de ce monde sordide et à jamais perdu.
a écrit le 10/08/2014 à 18:48 :
C'est un bourbier américain, ce sont les compagnies pétrolières américaines qui en profitent. Pourquoi allons-nous nous méler de ça? Pour mémoire nous avons nos bourbiers dûs à l'inconséquence des gouvernents Français, ils se nomment Lybie, Mali, RDC...
Réponse de le 10/08/2014 à 19:31 :
Il n'y a pas que des américains qui travaillent là-bas. T'es bien content que des travailleurs occidentaux y aillent pour travailler dans des groupes pétroliers, afin que tu puisses faire le plein de ta Renault...
Réponse de le 10/08/2014 à 20:02 :
Vendre des Renault en Irak ça équivaut à vendre de la glace à des esquimaux.
Réponse de le 10/08/2014 à 23:12 :
@Sébastien, merci, mais la part de pétrole Lybien est largement supérieure à celle de l'Irakien dans mon hypothétique Renault
Réponse de le 11/08/2014 à 21:21 :
Peut-être bien, quoiqu'il en soit, il ne faut pas généraliser et faire de l'anti américain(cf c'est les américains qui en profitent...) il y a des civils en grand danger et des expat qui y travaillent
a écrit le 10/08/2014 à 18:39 :
Cela prête à sourire un gouvernement d'union lorsque l'on voit le pitoyable spectacle que nous offre les politiques en France. Il en faudrait un chez nous pour sauver le pays de sa torpeur et nous remettre sur les rails.
Concernant l'intervention en Irak, je m'étonne du silence de la grande Allemagne, de son inactivité diplomatique (quand il s'agit de payer, il n'y a plus personne) et du reste de l'UE.
Réponse de le 11/08/2014 à 10:52 :
en allemagne les réfugiés irakiens manifestent aussi dans les grandes villes , mais les officiels eux sont plus .. euh .. passif .. en gros ils demandent que la france et les US s'occupent du problème avec les anglais , mais eux préfèrent regarder leurs émissions TV favorites , ce n'est pas leur problème , les questions tournent plus vers l'est avec le gaz qui les inquiètent pour cet hiver et les sanctions russes , alors l'Irak c'est facultatif pour eux helàs .. triste europe limitée qu'a reagir qu'au dernier moment et devant les désastres a venir , de voir tristement son impuissance totale
a écrit le 10/08/2014 à 18:25 :
Si la France veut être solidaire avec les américains, ils n'ont qu'à aider financièrement au frappes américains.
Réponse de le 10/08/2014 à 18:32 :
Oui, mon garçon, bravo ! la France a tous les moyens pour aider nos petis amis américains car la France a toujours été une bonne maman pour tous les petits de ce monde.
Réponse de le 11/08/2014 à 4:45 :
Sauf pour les siens ! ;-)
a écrit le 10/08/2014 à 18:16 :
La France socialiste fait plus pour les étrangers et pays étrangers qu'elle n'en pour ses citoyens. MARINE VITE !!!!
Réponse de le 10/08/2014 à 20:40 :
+++++++ !!
a écrit le 10/08/2014 à 18:16 :
Plus besoin de prier jour et nuit, c'est feux d'artifice comme chez Mickey et ça plait aux enfants.
Encore quelques années de terrassement et les américains installent un mcdo, un Apple store et un parc Disneyland à Mossoul.
Barbu ou pas, voilé ou pas, armé ou pas, du moment que tu paies en dollar...
Réponse de le 10/08/2014 à 18:33 :
Pas oublier non plus qu'il peut tomber des olibrius....
a écrit le 10/08/2014 à 18:10 :
S'il pleut, ce sont des missiles là bas.
N'oubliez pas de tester les dernières armes les gars.
En attendant, filons quelques sacs de riz ou de semoule filmés devant CNN, Al Jazeera ou MTV pourquoi pas aussi si Justine Bieber veut en profiter pour réaliser son prochain clip.
a écrit le 10/08/2014 à 18:01 :
C'est pas la France, mais Hollande et ses copains qui représentent 20 % au plus de la France. Merci de ne pas confondre et de ne pas ne mêler à la racaille politique :-)
Réponse de le 10/08/2014 à 21:03 :
+1
a écrit le 10/08/2014 à 17:07 :
Bientôt, la France sera dans la même situation que le Moyen-Orient !!!
a écrit le 10/08/2014 à 16:17 :
le ménage il faut le faire chez soi avant de regarder chez les autres et c'est urgent !!!
a écrit le 10/08/2014 à 15:39 :
il n'y a pas d'argent pour les francais nous sommes en dificulter mais il y a de l'argent pour le reste dumonde
a écrit le 10/08/2014 à 13:37 :
Les américains ont testé avec succès le vaccin contre le virus EBOLA. Vont ils faire comme lors de la conquête de l'amérique pour éliminer les indiens ?
a écrit le 10/08/2014 à 13:17 :
Il peut appeler à l'unité alors qu'en France il a tout fait pour diviser.
a écrit le 10/08/2014 à 13:12 :
Ils ont raison les ricains. Il faut tester les nouvelles armes en conditions réelles sinon comment saurait on si c'est efficace.
a écrit le 10/08/2014 à 13:11 :
Et quand est ce qu'ils vont s'occuper de la France ?
Réponse de le 10/08/2014 à 18:19 :
Au sein de l'union des dictatures socio-démocrates les français sont minoritaires, il est donc inutile de se soucier de leur situation.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :