États-Unis : une hausse des prix producteurs que les analystes n'attendaient pas

 |   |  173  mots
La hausse générale a été portée par les prix de l'alimentation (+1%) et celle des services commerciaux (+1,5%).
La hausse générale a été portée par les prix de l'alimentation (+1%) et celle des services commerciaux (+1,5%). (Crédits : Reuters)
Les prix à la production ont augmenté de 0,2% en octobre après avoir reculé de 0,1% en septembre, selon les données publiées mardi par le département du Travail.

Alors que les analystes prévoyaient un recul de 0,2% des prix à la production, ces derniers ont augmenté de 0,2% en octobre, d'après les données publiées par le déparment du Travail américain, mardi 18 novembre. La hausse générale a été portée par les prix de l'alimentation (+1%) et des services commerciaux (+1,5%). Ils ont compensé la chute des coûts à la production des produits énergétiques, la plus forte en plus d'un an (-3%). L'indice des prix à la production (PPI) avait reculé de 0,1% en septembre.

Faiblesse de l'inflation transitoire pour la Fed

Sur un an, la hausse des prix à la production ralentit encore, à 1,5% en octobre. C'est le rythme le plus faible d'augmentation des prix sur douze mois depuis février 2014, note le ministère.

Cela n'inquiète pas pour autant les responsables de la Fed. Ils considèrent majoritairement que la faiblesse de l'inflation est transitoire et ils estiment que le risque de la voir rester durablement sous leur objectif de 2% s'est amenuisé depuis le début de l'année.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/11/2014 à 0:41 :
C'est à cause du marché du travail qui n'est pas assez flexible :) On se rends compte que les pays qui ont augmenté la flexibilité du marché du travail chutent inexorablement : Japon en tête, puis l’Europe et maintenant les USA. La Chine qui accorde plus de droits à ses salariés, même au compte goûte, voit sa croissance se maintenir dans le positif. Il serait peut être temps de suivre l'exemple de la chine...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :